Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

« Aller au-delà du fournisseur de rang 1 n'est pas facile pour des raisons de confidentialité » (Sylvie Bénard, LVMH)

LVMH a fêté les 20 ans de sa direction environnement en octobre dernier. Dans une interview accordée à AEF Développement durable mi-décembre 2013, Sylvie Bénard, directrice environnement du groupe, revient sur le chemin parcouru par la maison mère de marques telles que Dior, Guerlain, Sephora, mais aussi Belvedere. Elle s'exprime sur la question de la traçabilité de la chaîne de fournisseurs et détaille le programme « life », qui inscrit neuf questions clés de la politique environnementale du groupe, alors que le directeur général Toni Belloni a officiellement annoncé à l'ensemble des représentants des marques qu'il leur demandait d'intégrer le programme « life » à partir de juin 2014 dans leurs plans à moyens terme.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Global 100 : neuf groupes français dans le classement des « 100 entreprises les plus durables »

Neuf groupes français, contre cinq en 2012 figurent dans le classement des 100 entreprises « les plus engagées en faveur du développement durable dans le monde » (Global 100), publié le 23 janvier 2013 par le magazine canadien « Corporate Knights », qui plaide pour un « capitalisme responsable » (AEF n°222389). Il s'agit de Dassault systèmes (9e), Schneider Electric (13e), Alcatel-Lucent (28e), Vivendi (36e), Aéroports de Paris (39e), LVMH (54e), Renault (69e), Essilor (60e), et Danone (75e). L'objectif du classement est de « mettre en avant les multinationales qui ont été les plus proactives dans la gestion des questions ESG (environnement, social, gouvernance) », indique le magazine. Lancé en 2005, ce classement est annoncé chaque année lors du Forum économique mondial de Davos.

Lire la suiteLire la suite
Le niveau de précision et d'exhaustivité des rapports de développement durable d'entreprises « en léger progrès » en 2012 (CFIE-conseil)

Le niveau de précision et d'exhaustivité des rapports développement durable de 46 grandes entreprises françaises (1) est en « léger progrès » entre 2011 et 2012, avec une note moyenne qui s'établit à 60,6 sur 100, « mais certaines informations méritent encore d'être développées ». C'est ce qu'indique le cabinet de conseil et d'audit dédié à la RSE et à l'ISR (investissement socialement responsable) CFIE-conseil dans son étude annuelle 2012 sur l'information sociale et environnementale dans les rapports annuels des entreprises, rendue publique lundi 26 novembre 2012. Selon l'étude, les rapports les plus précis et les plus exhaustif sont ceux de Sanofi, France Télécom, Danone (tous trois notamment sur le volet sociétal), Gecina, Vivendi et PSA (le constructeur automobile notamment sur le volet social). Ceux dont la note a le plus augmenté sont Legrand et TF1, suivis par Bouygues et Sodexo. Le rapport de Vicat est celui qui a la note la plus basse en 2011 comme en 2012.

Lire la suiteLire la suite
« 70 % du public du luxe attend des marques qu'elles soient exemplaires en matière de développement durable » (Jean-Noël Kapferer, HEC)

« 70 % du public du luxe attend des marques qu'elles soient exemplaires en matière de développement durable », selon une enquête de Jean-Noël Kapferer, professeur à HEC et co-auteur du livre « Luxe Oblige », présentée jeudi 29 mars 2012 à l'occasion du salon 1.618 sur le luxe durable à Paris. Si le secteur est, selon lui, actif dans la gestion de ses impacts environnementaux et sociaux, afin de parer les possibles attaques, celui-ci est toutefois réticent à afficher ses efforts. « On ne sait pas combien sont payés les artisans », souligne-t-il. « Le luxe, c'est comme un diamant : plus brillant que transparent. Mais dès qu'un problème survient, il perd tous ses carats ! », renchérit le consultant et investisseur François Prévost du cabinet Time to market.

Lire la suiteLire la suite