Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

La Metropolitan Police va équiper des agents de caméras piétons pour enregistrer leurs actions

« Nous allons, cette année, commencer un test pour équiper les policiers armés d'une caméra piéton pour enregistrer leurs actions et celles des personnes avec qui ils sont en contact », annonce le commissaire Bernard Hogan-Howe, qui dirige la Met (Metropolitan Police, la police du grand Londres), mercredi 8 janvier 2014. « Nous souhaitons voir s'il s'agit d'un moyen efficace pour recueillir des preuves et assurer la confiance de la population. » En France, ces caméras sont également expérimentées (AEF Sécurité globale n°189038). « Selon les premiers résultats, en plus de permettre l'établissement de faits a posteriori, la présence de ces caméras-piétons contribue à pacifier les relations entre la police et la police », selon une note du Défenseur des droits, publiée mardi 7 janvier 2014.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Royaume-Uni : « La police doit être mieux préparée et formée » pour faire face aux émeutes (rapport)

« La police doit être mieux préparée et formée » pour mettre fin aux émeutes et protéger la population, écrit le HMIC (Her Majesty's Inspectorate of Constabulary), dans son rapport (en anglais) sur les troubles survenus à l'été 2011 (AEF Sécurité globale n°234717). Le document, publié mardi 20 décembre 2011, a été commandé par le ministère de l'Intérieur à l'autorité chargée d'évaluer le travail des forces de l'ordre. La formation des policiers, les méthodes utilisées, les équipements ou l'organisation, ont été largement développés pour faire face à des confrontations sur un site unique, rapporte le HMIC. Il juge « que la police n'était pas prête pour des attaquées généralisées et mobiles », avec des atteintes à la propriété, généralement « organisées via les réseaux sociaux ».

Lire la suiteLire la suite