Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

URGENT. Espé Toulouse : « Personnels et étudiants ont besoin qu'un climat serein se mette en place sans tarder » (IGAENR)

« L'Espé de l'académie de Toulouse dispose, à la fois, du potentiel pour assurer la formation initiale (…), de possibilités réelles de développement de son activité en formation continue et d'une capacité certaine à conduire une politique ambitieuse de recherche au niveau national, mais aussi local », écrivent Philippe Lhermet et Gérard Marchand, inspecteurs généraux, dans un rapport de décembre 2013, dont AEF s'est procuré une copie. « Il est regrettable que sa mise en œuvre ait été entachée de péripéties (…) Personnels et étudiants ont besoin qu'un climat serein se mette en place », estiment-ils. Ce rapport de l'IGAENR porte sur une « analyse quantitative et qualitative des moyens nécessaires à la réalisation de l'ensemble des missions de l'Espé ». Il a été demandé par Hélène Bernard, rectrice de Toulouse, suite aux décisions prises par l'université Toulouse-II Le Mirail sur les moyens à allouer à l'Espé, composante du Mirail jusqu'en 2015 (1).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoie du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Espé de Toulouse : Vincent Peillon se dit « très furieux » et compte « remettre tout le monde autour de la table »

Vincent Peillon se dit « très furieux » de la situation de l'Espé (école supérieure du professorat et de l'éducation) de l'académie de Toulouse, vendredi 27 septembre 2013, lors d'un déplacement à Toulouse (Haute-Garonne). Toulouse-II Le Mirail, l'université de rattachement de l'Espé, va amputer la dotation de l'école d'un million d'euros (sur les 3,8 millions d'euros versés en 2012 à l'IUFM) et prélever « une dizaine de postes » (AEF n°181855). Allant à la rencontre d'une cinquantaine de manifestants, le ministre de l'éducation nationale a échangé pendant une dizaine de minutes avec les personnels et les étudiants de l'école. « Je vais voir dans les jours qui viennent comment on peut remettre tout le monde autour de la table et être un peu plus directif », déclare-t-il. L'Espé de Toulouse sera une composante de Toulouse-II jusqu'en 2015, puis elle sera rattachée à la future communauté d'universités (AEF n°185963).

Lire la suiteLire la suite
L'Espé de Toulouse sera une composante de Toulouse-II jusqu'en 2015, puis rattachée à la future communauté d'universités

Le dossier d'accréditation de l'Éspé (École supérieure du professorat et de l'éducation) de Toulouse propose une solution en deux temps, indique le dossier d'accréditation daté du 4 juillet 2013 et dont AEF a eu copie. De septembre 2013 à septembre 2015, l'Espé sera d'abord une composante de l'université Toulouse-II Le Mirail qui gère aujourd'hui l'IUFM et à partir du 1er septembre 2015, elle sera intégrée à la future communauté d'universités du site de Toulouse. Après plusieurs mois de discussions, plusieurs scenarii et malgré la volonté de faire de l'Espé une « véritable école de site », les acteurs toulousains ont donc trouvé un accord sur ce dossier que tous qualifient de « compliqué », dans la soirée de mercredi 3 juillet 2013.

Lire la suiteLire la suite