Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Une part de 30 % d'énergies renouvelables dans le monde en 2030 peut être atteinte sans coût supplémentaire (Irena)

Les énergies renouvelables peuvent représenter plus de 30 % du mix énergétique mondial en 2030 sans aucun coût supplémentaire, assure l'Irena (Agence internationale des énergies renouvelables), dans son rapport « REmap 2030 », publié lundi 20 janvier 2014 à l'occasion de son assemblée générale à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), les 18 et 19 janvier. Selon l'étude, la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique mondial peut atteindre 36 %, grâce aux technologies existantes, à l'efficacité énergétique et un accès à l'énergie amélioré. Le rapport s'exprime en faveur d'un développement des renouvelables « modernes » - à savoir les « sources d'énergie renouvelable qui excluent l'usage traditionnel de la biomasse » -, et de la réduction des subventions aux énergies fossiles. « Les subventions aux énergies renouvelables peuvent complètement disparaître si les émissions de gaz à effet de serre et les autres pollutions de l'air ont un prix raisonnablement élevé », estime le rapport.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Paquet climat-énergie 2030 : huit ministres européens plaident pour un objectif d'énergies renouvelables

Plusieurs ministres européens de l'Environnement et de l'Énergie se prononcent, dans deux lettres que s'est procurées AEF, en faveur d'un objectif de réduction de 40 % des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE d'ici 2030 et d'un objectif d'énergies renouvelables dans le prochain paquet climat-énergie de l'UE. La première lettre, concernant l'objectif d'énergies renouvelables, est datée du 23 décembre 2013 et signée par les ministres de l'Environnement de l'Autriche, de la Belgique, du Danemark, de la France, de l'Allemagne, de l'Irlande, de l'Italie et du Portugal. La deuxième est signée, lundi 6 janvier 2014, par les ministres allemand, français, britannique et italien et porte sur l'objectif d'émissions de gaz à effet de serre. Avoir un objectif pour les énergies renouvelables est « crucial » pour assurer les investissements et diminuer la dépendance énergétique, plaident les ministres, alors que certains pays, comme le Royaume-Uni, s'y opposent. La commissaire européenne Connie Hedegaard doit présenter son projet législatif le 22 janvier.

Lire la suiteLire la suite
Énergies renouvelables : les professionnels réagissent prudemment à l'annonce de l'évolution des soutiens (Energaïa)

Les professionnels du solaire et de l'éolien qui ont participé au salon international des énergies renouvelables Energaïa à Montpellier, du 4 au 6 décembre 2013, réagissent prudemment à la perspective de la fin des tarifs d'achat, annoncée par le président de la République en septembre dernier et confirmée depuis par le « plan commenté » du futur projet de loi sur la transition énergétique, rendu public le 11 décembre. La plupart espère une transition en douceur sur la base d'une concertation. FEE (France énergie éolienne) rappelle les arguments qui justifient selon elle pourquoi les professionnels de l'éolien restent attachés au mécanisme de « feed-in tariff » (FIT ou tarif d'achat). Pour l'instant, aucun ne semble vouloir s'opposer frontalement à l'éventualité de sa disparition. Et tous réfléchissent déjà aux alternatives possibles.

Lire la suiteLire la suite
Énergies renouvelables : la Commission européenne favorable à la suppression progressive des tarifs d'achat

La Commission européenne plaide en faveur d'une réforme des régimes nationaux de soutien aux énergies renouvelables, afin d'aboutir à un concours financier « limité » de la part des pouvoirs publics, dans une communication rendue publique mardi 5 novembre 2013. Plus précisément, elle se prononce en faveur de la suppression « progressive » des « tarifs de rachat qui protègent les producteurs d'énergie renouvelables des signaux de prix du marché, au profit de primes de rachat et d'autres instruments de soutien tels que les obligations de quotas, qui obligent les producteurs à s'adapter aux prix du marché ». Cette communication précède l'élaboration en 2014 par la Commission de nouvelles lignes directrices de l'Union sur les aides liées à l'environnement et à l'énergie, dites LDAEE. Eurelectric, l'association européenne des producteurs d'électricité, lui offre un accueil favorable, la qualifiant de « pro-marché ».

Lire la suiteLire la suite
Énergies renouvelables : l'Irena souhaite atteindre 30 % du mix énergétique mondial d'ici 2030

L'Irena (Agence internationale des énergies renouvelables) a présenté sa feuille de route 2030, visant à doubler la part des énergies renouvelables dans le mix énergétique mondial, pour qu'elles atteignent 30% en 2030, à l'occasion de son assemblée générale à Abu Dhabi (Émirats arabes unis), les 14 et 15 janvier 2013, en marge du sommet mondial des énergies du futur qui se tient dans la capitale durant la semaine. L'Irena, lancée en janvier 2009, compte 160 États membres à ce jour, dont 105 ont ratifié ses statuts. Elle est présidée par le Kenyan Adnan Amin et siège à Abu Dhabi. Son centre d'innovation et de technologies est situé à Bonn (Allemagne) et son bureau de coordination internationale à Vienne (Autriche).

Lire la suiteLire la suite