Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Service abonnements 01 83 97 46 50

Métier : les inspecteurs de l'Éducation nationale attendent une amélioration de leur régime indemnitaire

« Nous estimons qu'il faut refonder concrètement l'encadrement. Si dans les discussions [avec le MEN], nous partons sur quelque chose de mou, cela nous amènerait à réagir très vivement », indique à AEF, Patrick Roumagnac, le secrétaire général du Sien-Unsa, alors que s'ouvrent au ministère jeudi 23 janvier 2014 les discussions dans le cadre du groupe de travail sur le métier inspecteur. « Notre position est agressive et tendue comme la situation sur le terrain », explique-t-il. « Nous souhaitons que ces réunions ne soient pas une énième concertation mais débouchent sur des éléments objectivables », souligne Roger Keime, le président du Snia-IPR-Unsa. Ce syndicat, le Sien-Unsa, le SNPI-FSU et le Sgen-CFDT exposent à AEF leurs attentes vis-à-vis de ces discussions. Ils souhaitent tous une refonte du régime indemnitaire des inspecteurs.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Les inspections encouragent des « allers-retours » entre les fonctions de chefs d'établissements, d'inspecteurs et Dasen

L'Igen et l'IGAENR veulent « encourager la mobilité des IA-IPR et des IEN vers des fonctions de chef d'établissement », celle des IA-IPR « vers les fonctions de Daasen [Dasen adjoint] puis de Dasen » et « encourager les allers-et-retours entre les fonctions de Dasen et les fonctions d'inspection pédagogique » dans un rapport publié ce 25 juillet 2013 (AEF n°184792). Le rapport, daté d'avril 2013, porte sur « le renforcement de l'attractivité des fonctions d'encadrement : vivier, formation, ouverture, mobilité et décloisonnement » (1). Les inspecteurs veulent en outre « encourager la mobilité des personnels de direction agrégés vers la fonction d'IA-IPR de discipline ». Ils formulent des préconisations sur six thèmes et souhaitent notamment que soient constitués chaque année dans les académies « des viviers de 30 à 100 chefs des travaux, professeurs, CPE, etc. susceptibles de se diriger vers les métiers de l'encadrement ».

Lire la suiteLire la suite