Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°473078

Mise en place du dispositif pénibilité : les suggestions de Daniel Martins (Leyton) à l'intention de la Mission Virville

Comment assurer, pour les entreprises, « les conditions de simplicité maximale et de sécurité juridique » de mise en place du dispositif pénibilité institué à compter du 1er janvier 2015 par la loi du 20 janvier 2014 sur les retraites (1) ? Comment éviter les risques contentieux et exercer une vigilance sur la maîtrise du coût du dispositif ? Daniel Martins, directeur du département Performance RH du cabinet de conseil Leyton, formule des suggestions à l'intention de la mission conduite par Michel de Virville sur le compte personnel de prévention de la pénibilité à la demande de Michel Sapin, ministre du Travail.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 96 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Compte pénibilité : « Nous devons être en état de donner la règle du jeu à la mi-année 2014 » (Michel de Virville)

Trois objectifs doivent présider à la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité créé par le projet de loi garantissant l'avenir et la justice du système de retraites, selon Michel de Virville : le dispositif doit être simple, favoriser véritablement la prévention, et reposer sur des critères concrets. « On peut faire de ce dispositif un levier de progrès, même s'il ne va pas résoudre tous les soucis », assure le conseiller-maître à la Cour des comptes, chargé d'une mission sur le « compte pénibilité » par les ministres du Travail et des Affaires sociales, à l'occasion d'un colloque organisé par le cabinet Technologia et l'ANDRH, mercredi 8 janvier 2014, alors que le Comité de pilotage du projet de mise en œuvre du compte prévention de la pénibilité présidé par Michel Sapin et Marisol Touraine s'est réuni pour la première fois la veille, mardi 7 janvier.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Compte pénibilité : une mission de concertation sur la mise en oeuvre confiée à Michel de Virville
Lire la suite
Le patronat s'alarme auprès de Jean-Marc Ayrault de l'impact du « compte pénibilité » sur l'emploi et la compétitivité

« L'impact économique [de la mise en place du compte personnel de prévention de la pénibilité] sur la croissance et l'emploi sera très important, tant par la charge qui pèsera sur les entreprises, que l'effet induit sur l'âge effectif de départ à la retraite », expliquent les présidents de la CGPME, de la FNSEA, du Medef, de l'Unapl et de l'UPA (1), dans un courrier transmis, vendredi 15 novembre 2013, à Jean-Marc Ayrault. Après l'échec de la CMP (commission mixte paritaire) faisant suite au rejet du texte par les sénateurs, le projet de loi « garantissant l'avenir et la justice du système de retraites » sera examiné en séance publique à l'Assemblée nationale, mardi 19 novembre 2013, lors d'une nouvelle et ultime lecture avant son adoption définitive.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi retraites : le détail du dispositif « pénibilité » voté en première lecture par l'Assemblée nationale

L'Assemblée nationale a adopté en première lecture, mardi 15 octobre 2013, par scrutin public, le projet de loi « garantissant l'avenir et la justice du système de retraites ». 270 députés ont voté pour, 249 députés ont voté contre et 49 députés se sont abstenus. Le chapitre 1er du titre II du projet de loi (articles 5 à 10) vise à « mieux prendre en compte la pénibilité au travail » et instaure, à compter du 1er janvier 2015, un « compte personnel de prévention de la pénibilité ». Plusieurs amendements sont venus modifier le dispositif initial prévu par le gouvernement. C'est ainsi que les conditions d'âge pour la mise en œuvre de certaines modalités du compte pénibilité ont été assouplies. Le texte, pour lequel le gouvernement a engagé la procédure accélérée, doit être examiné par le Sénat à partir du 28 octobre 2013.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Compte personnel de pénibilité : « les difficultés vont commencer » (Franck Morel, Barthélémy Avocats)
Lire la suite