Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

CONFIDENTIEL. Bernard Belletante démissionne de la direction générale de Kedge business school

Bernard Belletante, directeur général de Kedge business school, a présenté sa démission à la gouvernance de l'institution, un peu plus de 6 mois après la naissance officielle de l'école issue de la fusion entre Euromed Management et Bordeaux École de management (AEF n°186000). Selon les informations recueillies par AEF, cette démission ferait suite à des divergences de vues stratégiques entre le DG et les deux CCI (Bordeaux et Marseille) qui exercent la tutelle de l'école, en particulier en matière de développement à l'international et de politique immobilière. Philip McLaughlin, directeur général délégué de Kedge, pourrait assurer l'intérim. Par ailleurs, si le nom de Bernard Belletante circule avec insistance comme potentiel futur directeur général de l'EM Lyon, qui est sans DG depuis l'été 2013, personne à ce stade ne confirme l'information. Contactée par AEF, la CCI de Lyon indique simplement que la nomination d'un nouveau directeur interviendra « dans les prochains jours ».

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
Kedge business school : « Le personnel de BEM a plus l'impression d'être dans un scénario d'absorption que de co-construction » (CFDT-CCI)

« La fusion entre BEM (Bordeaux école de management) et Euromed Marseille est annoncée au plus tard pour juillet 2013 (AEF n°205492), mais nous disposons en interne de très peu d'informations sur ce que sera Kedge business school », se plaint la section syndicale CFDT de BEM, regrettant que la lettre d'intention, signée l'été dernier par les gouvernances des deux écoles, n'ait pas été communiquée aux représentants du personnel. « Nous restons dans l'attente d'une harmonisation de nos statuts, d'une clarification de l'organisation. Il y a eu des audits croisés de nos écoles, plusieurs groupes de managers ont été créés pour aborder les questions financières, de RH, d'offre de formation… mais rien ne filtre. Quels sont les enjeux stratégiques de ce rapprochement à part l'effet de taille ? Nous ne les voyons pas. Les personnels bordelais ont davantage l'impression d'être dans un scénario d'absorption que de co-construction d'un projet », estime la CFDT-CCI le 4 février 2013.

Lire la suiteLire la suite