Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Alain Rousset (ARF) écarte l'idée d'une gestion des collèges par les régions

« Nous sommes sur une fiction d'égalité dans l'Éducation nationale alors que notre action pour les lycées et le transfert des personnels TOS a montré que les régions étaient un puissant facteur d'égalité » déclare Alain Rousset, président de la région Aquitaine et de l'ARF, lors des vœux de l'association, mercredi 29 janvier 2014. Interrogé par AEF, il écarte l'idée d'une gestion des collèges par les régions, « la logique du collège étant le lien avec l'école, et celle du lycée le bac-3/bac +3 ». Il évoque un possible transfert des enseignants aux régions : « Il ne s'agit pas pour nous de dire qu'il y aura un bac agricole d'Aquitaine ou un programme éducatif aquitain, ça n'a pas de sens. Mais que demain ou après demain, dans 20 ans ou dans 30 ans, les profs soient sous l'autorité plutôt de la région, je n'ai aucun inconvénient pour le prévoir ». Il précise que les régions n'ont actuellement « pas les moyens » d'endosser cette compétence.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
La loi de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles publiée au JO

La loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles est publiée au JO du mardi 28 janvier 2014 (AEF n°472904). Cette loi prévoit que l'État délègue par convention certaines compétences à une collectivité territoriale ou à un EPCI. L'orientation ou la santé scolaire pourrait en faire partie (AEF n°471770). Par ailleurs, selon cette loi, « au 1er janvier 2015 », seront transformés, par décret, en une métropole les établissements publics de coopération intercommunale à fiscalité propre qui forment, à la date de la création de la métropole, un ensemble de plus de 400 000 habitants dans une aire urbaine, au sens de l'Institut national de la statistique et des études économiques, de plus de 650 000 habitants ».

Lire la suiteLire la suite
Décentralisation : le second projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 2 avril 2014

Le second projet de loi de décentralisation sera présenté en Conseil des ministres le 2 avril 2014, a indiqué le ministre de la Réforme de l'État, de la Décentralisation et de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, lors de ses vœux à la presse le 23 janvier 2014. Ce projet de loi - qui regroupe deux textes initialement prévus (AEF n°191881) (1) - permettra d'établir une « clarification stricte des compétences » des collectivités et les régions seront dotées d'un « pouvoir réglementaire local d'adaptation », a annoncé le président de République lors des ses vœux à la presse mi-janvier (AEF n°471040). Sept régions pourraient disparaître (AEF n°471023) et certains départements fusionner. Pour les y encourager, les dotations de l'État seront « modulées » en fonction de l' « effort d'intégration » des départements et régions. Par ailleurs, le Conseil constitutionnel a validé l'intégralité de la loi d'affirmation des métropoles, premier texte de décentralisation, le 23 janvier 2014 (AEF n°473122).

Lire la suiteLire la suite
Décentralisation : la France pourrait compter « sept régions de moins » (Thierry Mandon, député PS)

Le député PS de l'Essonne, Thierry Mandon, chargé par le président de la République d'une mission sur la simplification des normes (1), indique que la France devrait bientôt compter « une quinzaine de régions » sur RMC mercredi 15 janvier 2014. Ces déclarations font suite aux annonces mardi 14 janvier 2014 du président de la République, François Hollande, qui souhaite réduire le nombre de régions et de départements (AEF n°471040). « Cela fait 7 régions, soit 30 % de régions en moins », souligne le député. Quant aux départements, le député « insiste » sur le fait que « la France est en train de s'organiser autour de grandes agglomérations qu'on appelle les métropoles. Là où il y a une métropole forte et là où il y a un département, on fait converger les deux ». Il y aura « digestion des départements par les métropoles, partout ».

Lire la suiteLire la suite
Décentralisation : François Hollande annonce une évolution du nombre de départements et de régions

« Les régions seront dotées d'un pouvoir régional local d'adaptation », annonce le président de la République, François Hollande, lors d'une conférence de presse à l'Élysée, mardi 14 janvier 2014, faisant référence à « la prochaine loi de décentralisation », qui devrait être présentée au printemps 2014 (1). Ce texte comportera également « une clarification stricte des compétences entre les collectivités », prévient le président de la République. François Hollande indique qu'à l'avenir, le nombre des régions pourra « évoluer ». « Il n'y a pas de raison qu'il soit le même dans quelques années. » « Les départements, dans les grandes aires métropolitiaines devront redéfinir leur avenir », ajoute le chef de l'État. « Les élus et les concitoyens sont prêts à ces évolutions », assure-t-il. « Des incitations puissantes seront introduites » et « les dotations de l'État varieront selon les regroupements » de collectivités. Dans un communiqué, l'ADF indique qu'elle sollicitera le Premier ministre pour « obtenir des précisions ».

Lire la suiteLire la suite