Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Formations prioritaires des chômeurs : le ministère du Travail tire un « bilan positif » avec 35 217 entrées en 2013

« Un bilan positif a été tiré du plan ‘30 000 formations prioritaires pour l'emploi' en 2013 », lors de la réunion de « mobilisation pour l'emploi » du jeudi 30 janvier 2014 indique le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social dans un communiqué diffusé le soir même. Le bilan présenté aux partenaires sociaux et aux représentants des régions à cette occasion fait état de 35 217 entrées en formation et de 38 441 inscriptions en formation au 31 décembre dernier. Le plan de formations prioritaires pour l'emploi a été annoncé en juin 2013 par le président de la République. Il visait initialement 30 000 entrées supplémentaires en formation entre septembre et décembre de cette même année. Il est prolongé pour 2014 avec l'objectif d'atteindre 100 000 entrées en formations de demandeurs d'emploi sur l'année.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
« Formation prioritaire des demandeurs d'emploi » : le gouvernement vise 100 000 entrées en 2014

Le gouvernement a finalement décidé de fixer à 100 000 – au lieu de 70 000 – le nombre d'entrées en formation supplémentaires pour les chômeurs qui devront être financées pour la seule année 2014 grâce au plan de formations prioritaires pour l'emploi annoncé en juin 2013 (AEF n°184914). Un réunion sera organisée le 27 janvier par le ministère du Travail avec les partenaires sociaux et les régions, afin de fixer les modalités de financement du dispositif, annonce Michel Sapin, ministre du Travail, à l'issue du Conseil des ministres, mercredi 8 janvier 2014. La question de la participation des régions reste posée alors que la région Île-de-France a décidé de ne pas contribuer au plan cette année (AEF n°472259). S'agissant de l'année 2013, au 6 décembre, environ 29 500 chômeurs avaient débuté une formation dans le cadre de ce plan, sur un objectif de 30 000.

Lire la suiteLire la suite
Formations prioritaires des chômeurs : 23 614 inscriptions et 18 027 entrées effectives enregistrées fin novembre

23 614 inscriptions en formation et 18 027 entrées effectives ont été enregistrées au 30 novembre 2013, selon le « Tableau de bord » du plan de « formations prioritaires pour l'emploi », visant l'entrée de 30 000 chômeurs supplémentaires en formation d'ici la fin de l'année. Un document présenté lors de la réunion de « mobilisation pour l'emploi » entre État, régions et partenaires sociaux, mardi 3 décembre, et qui donne, entre autres, le nombre d'inscriptions et d'entrées en formation selon les différentes sources de financements ainsi que la répartition des inscriptions par domaine de formation et par niveau de formation.

Lire la suiteLire la suite
L'Igas publie son rapport définitif sur la formation des chômeurs

Le rapport définitif de l'Igas sur l'évaluation de la politique de formation professionnelle des demandeurs d'emploi, vient d'être mis en ligne sur le site de l'inspection. L'AEF avait publié début juillet un pré-rapport sur le sujet (AEF n°185760 et 186776). Face à la segmentation de l'offre de formation et la faiblesse de son évaluation, « la modulation des parcours de formation apparaît comme une solution qu'il convient de continuer de développer », estiment les auteurs de l'étude (1). Ils préconisent également de financer l'ensemble des projets de formation des chômeurs permettant de progresser d'un niveau de qualification et de mettre en place une labellisation externe des organismes de formation.

Lire la suiteLire la suite