Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°472500

Sécurisation des parcours : seuls 12 % des bénéficiaires du CSP ont eu recours aux périodes de travail rémunéré

La proportion de bénéficiaires du CSP (Contrat de sécurisation professionnelle) qui ont réalisé au moins une période de travail rémunéré entre septembre 2011 et août 2012, est de 12 %, indique le document préparatoire de la réunion du comité de suivi de la « mobilisation pour l'emploi » (État - régions - partenaires sociaux), du mardi 3 décembre 2013. Cette possibilité d'interrompre le CSP pour reprendre une activité rémunérée fait donc l'objet d' « un recours mesuré », pour reprendre les termes du ministère. En revanche, les pouvoirs publics soulignent une « mobilisation importante des formations », avec 41 % des bénéficiaires qui y ont eu recours sur cette même période.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pôle emploi n'aura pas la responsabilité de mener les évaluations sur le CSP (contrat de sécurisation professionnelle)

Pôle emploi ne sera pas coresponsable du programme d'évaluation du CSP (Contrat de sécurisation professionnelle) portant sur la gouvernance, l'accompagnement et le retour à l'emploi. À l'origine, les pouvoirs publics ont envisagé de confier ces travaux d'évaluation à la Dares et à Pôle emploi (AEF n°190705), mais cette proposition a finalement été rejetée par les partenaires sociaux, lors du comité de pilotage du CSP, réuni lundi 22 avril 2013. Ces derniers considèrent qu'en tant qu'opérateur en charge de la mise en oeuvre du CSP destiné aux licenciés économiques des entreprises de moins de 1 000 salariés, Pôle emploi ne peut en être aussi l'évaluateur.

Lire la suiteLire la suite
L'Igas souligne les effets positifs du CSP (contrat de sécurisation professionnelle)

« Les méthodes mobilisées par Pôle emploi pour l'accompagnement des publics licenciés pour motif économique [dans les entreprises de moins de 1 000 salariés] sont par nature transposables à d'autres publics, jeunes, adultes, jeunes ou adultes handicapés, personnes en difficultés sociales à la recherche d'un emploi, et les partenaires sociaux ont parfaitement l'intérêt de ces méthodes pour mieux répondre aux besoins de notre économie et de nos concitoyens », souligne Philippe Dole, Igas et jusqu'à récemment chargé de la supervision du déploiement du CSP (contrat de sécurisation professionnelle) auprès de la DGEFP, dans un rapport sur le CSP daté d'avril 2013. « La mission conclut que ces méthodes pourraient utilement être intégrées dans le dispositif d'accompagnement renforcé retenu comme l'une des priorités du plan stratégique 2015 », avance-t-il.

Lire la suiteLire la suite
CSP : « La volonté de l'État est d'améliorer le dispositif » notamment en « renforçant les conférences de financeurs en région » (T. Repentin)

« La volonté de l'État est de voir encore amélioré le dispositif du CSP (contrat de sécurisation professionnelle) », indique le ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'Apprentissage, Thierry Repentin, en ouverture du séminaire organisé le 16 octobre 2012 à Paris par la DGEFP (Délégation générale à l'emploi et à la formation professionnelle) sur « le CSP : connaissance du marché local de l'emploi et accompagnement ». Il propose « deux pistes » d'amélioration dispositifs aux participants : « faire bénéficier un plus grand nombre de [personnes de] l'accompagnement renforcé et des méthodes innovantes mises en oeuvre dans le cadre du CSP » et « développer encore la co-construction et le pilotage multi-acteurs, notamment en renforçant les conférences de financeurs en région ». En outre, le ministre soulève une « double interrogation : doit-on revoir le rythme du parcours de 12 mois des bénéficiaires et comment articuler les temps de périodes de travail et de formation ? »

Lire la suiteLire la suite