Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°471215

Renault met en place un « temps partiel 'transmission des savoirs' » dans son accord sur le contrat de génération

Dans son accord sur le contrat de génération, « Renault prend des engagements chiffrés sur l'emploi et l'employabilité des jeunes : plus de 2 000 alternants par an, 800 contrats d'insertion sur trois ans, 30 % des embauches en CDI réservées aux jeunes, 10 % aux anciens alternants », fait savoir le groupe automobile jeudi 9 janvier 2014. L'accord a été signé le 19 décembre 2013 pour une durée de trois ans. Parallèlement, « Renault maintiendra un taux de 14 % de salariés de plus de 55 ans d'ici le 31 décembre 2016 et réservera 2 % des embauches en CDI aux personnes de 50 ans et plus », peut-on lire dans le texte. Pour les salariés entrant dans une dispense d'activité ou partant à la retraite, un dispositif de « temps partiel 'transmission des savoirs' » est également prévu.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Accord compétitivité Renault : la cour d'appel amende l'article sur le caractère globalement plus favorable du texte

La cour d'appel de Versailles retouche, dans un arrêt du 18 décembre 2013, l'article 12 de l'accord de compétitivité du groupe Renault du 13 mars 2013 concernant le caractère plus favorable du texte par rapport aux accords d'entreprise et d'établissement portant sur le même objet. La fédération de la métallurgie CGT demandait à la cour d'appel le retrait du paragraphe qui définit comme “globalement plus favorables” les dispositions de l'accord, et qui précise que les stipulations relatives au temps de travail prévalent « de plein droit aux stipulations portant sur le même objet des accords d'établissement et des accords d'entreprise ». La cour d'appel de Versailles ordonne le retrait, non de tout le paragraphe, mais de l'expression « de plein droit » qui y figure. Elle estime que cette expression « est à l'évidence constitutive d'une atteinte au principe de faveur ».

Lire la suiteLire la suite
Renault signe avec l'ensemble des syndicats un sixième accord en faveur des personnes handicapées

La direction de Renault a signé, le 8 juillet 2013, un sixième accord en faveur des personnes en situation de handicap avec l'ensemble des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CGT et FO), qui vient de recevoir l'agrément de la Direccte et dont le contenu a été présenté à la presse mercredi 27 novembre 2013. « Dans le contexte de morosité dans lequel on peut se trouver quand on est dans l'industrie en ce moment, cela a été une constante pour l'entreprise Renault de s'être intéressée de façon continue à la question du handicap », déclaré Jean Agulhon, DRH France, lors de la présentation.

Lire la suiteLire la suite
Le groupe Renault signe un accord cadre mondial de responsabilité sociale, sociétale et environnementale

Le groupe Renault, son comité de groupe et IndustriALL Global Union signent mardi 2 juillet 2013, un accord cadre mondial « de responsabilité sociale, sociétale et environnementale », indique le groupe. Le texte, conclu pour une durée indéterminée, « renouvelle et renforce les engagements pris lors de la signature de la déclaration des droits sociaux fondamentaux de 2004 » (AEF n°414546). L'accord l'enrichit de chapitres relatifs à la responsabilité sociale, environnementale, la santé et la sécurité, la diversité et complète la partie relative au dialogue social. « Le groupe aujourd'hui présent dans 38 pays, s'est considérablement internationalisé. Toutes ses entités existantes et futures doivent savoir ce que cela signifie d'appartenir au groupe », indique Tristan Lormeau, directeur des ressources humaines et compétences groupe.

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
Renault : l'accord sur la compétitivité est l'aboutissement « d'un travail de longue haleine de deux ans » (Jean Agulhon, DRH France)
Lire la suite
Renault : l'accord sur la compétitivité officiellement signé. Carlos Ghosn salue « un accord exemplaire »

Le PDG du groupe Renault, Carlos Ghosn, signe officiellement avec trois des quatre organisations syndicales représentatives du groupe (CFDT, CFE-CGC, FO) l'accord « pour une nouvelle dynamique de croissance et de développement social en France », mercredi 13 mars 2013. Par cet accord, le constructeur automobile s'engage « à produire un minimum de 710 000 véhicules en France à horizon 2016, contre un peu plus de 530 000 en 2012 » et « à préserver tous les sites industriels français ainsi que les fonctions de l'ingénierie, du commerce et du tertiaire en France », en contrepartie d'efforts consentis par les salariés en matière de temps de travail, de rémunération, ou encore d'organisation du travail.

Lire la suiteLire la suite