Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°470653

En France, les salaires bruts devraient augmenter de 2,8 % en 2013 et 2014 (Towers Watson)

En France, les salaires bruts devraient augmenter de 2,8 % en 2013 et 2014, soit, selon les prévisions d'inflation (1,1 % en 2013 et 1,8 % en 2014), un gain de 1,7 % et de 1,0 % en euros constants pour les salariés des grandes entreprises. C'est ce qu'annonce le cabinet Towers Watson, dans son enquête intitulée Global Salary Budget Planning réalisée auprès de 10 500 entreprises dans une centaine de pays dans le monde, et dont les résultats ont été publiés mardi 5 novembre 2013 (1). Selon l'étude, les augmentations prévues en France sont légèrement en deçà de la moyenne européenne, qui s'élève à 3 %.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'écart des salaires entre pays émergents et matures pourrait se resserrer fortement d'ici 2030 (étude PwC)

« La réduction des écarts de salaires entre pays émergents et matures va conduire les entreprises à repenser certains choix de localisation », selon une étude « Global wage projections to 2030 » du cabinet d'audit et de conseil PwC publiée le 10 octobre 2013. En Inde, le salaire mensuel moyen est actuellement environ 28 fois inférieur à celui de la France. D'ici 2030, cette proportion devrait être ramenée à environ 8.

Lire la suiteLire la suite
Salaires : pour 2014, le taux prévu d'augmentation globale se situe à 2,8 %, stable depuis 2011 (Aon Hewitt)

« Depuis 2011, les taux d'augmentation globale semblent durablement s'inscrire autour de 2,8 % » et les enveloppes allouées aux augmentations générales et individuelles de salaires « se stabilisent également » : alors qu'en 2012, les taux d'augmentations générales se situaient à 1,1 % et les taux d'augmentations individuelles à 2,4 %, ces mêmes taux atteindront respectivement 1,2 % et 2,5 % en 2014. C'est ce que prévoit Aon Hewitt dans son enquête « Révisions salariales : pratiques 2013 et tendances 2014 », présentée lors d'une conférence de presse le 10 septembre 2013. L'étude met également en évidence des taux d'augmentation globale plus importants pour les entreprises de moins de 1 000 salariés que pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.

Lire la suiteLire la suite
« Coup de frein » sur les salaires des cadres en 2013 avec une hausse de 0,5 % par rapport à 2012 (baromètre Expectra)

« Les cadres ont vu leur rémunération augmenter de 0,5 % cette année par rapport à 2012 », un « coup de frein » et une « hausse modérée [qui] fait suite à deux années consécutives de progression soutenue (+ 2,4 % en 2012 après + 2,9 % en 2011) », constate Expectra dans la 11e édition de son baromètre des salaires des cadres, publié lundi 2 septembre 2013. « Alors que les métiers de l'informatique et des télécommunications gratifient les cadres d'une rémunération en hausse de 1,8 %, les ressources humaines et le juridique affichent des salaires quasi stables (+ 0,2 %) », relève Expectra. « Au niveau régional, les rémunérations des cadres ont davantage progressé en Île-de-France (+ 0,9 %) qu'en province (+ 0,3 %). »

Lire la suiteLire la suite