Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°470635

Des droits familiaux de retraite plus simples et plus efficaces pour réduire les inégalités : les propositions de l'IPP

Après avoir conclu dans un précédent rapport publié en juin 2013 (AEF n°186980) qu'une « remise à plat » des droits familiaux de retraite s'imposait, l'IPP a publié, le 30 octobre 2013, une note n°8 consacrée à ce thème. Les cinq auteurs de ce document (1) rappellent que les dispositifs actuels - bonification pour trois enfants et plus, majoration de durée d'assurance ou AVPF - ne sont « pas adaptés » car ils bénéficient plus aux hommes ou bien ne compensent pas les pertes de salaires subies par les femmes. L'IPP préconise de remplacer ces dispositifs par un forfait ou bien une bonification proportionnelle (mais dégressive en fonction du revenu), réforme qui aurait le mérite de simplifier tout en faisant faire des économies au système. Ils rappellent toutefois que des politiques visant à réduire les aléas de carrière sont à terme toujours plus efficaces que les mesures de compensation ex post.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
L'Institut des politiques publiques propose une remise à plat des droits familiaux de retraite au nom de l'efficience
Lire la suite
Retraites : Najat Vallaud-Belkacem pour une refonte des droits familiaux et la surcotisation du temps partiel

Refonte des droits familiaux, travail sur la surcotisation du temps partiel par l'employeur et réduction des inégalités de rémunération, la ministre des Droits des femmes Najat Vallaud-Belkacem, auditionnée mardi 18 juin 2013 par la délégation aux Droits des femmes et à l'Égalité des chances entre les hommes et les femmes de l'Assemblée nationale, avance plusieurs pistes pour réduire les inégalités femmes-hommes dans les régimes de retraite. Ces pistes seront étudiées pour la réforme des retraites dès la conférence sociale des 20 et 21 juin 2013. « Marisol Touraine et moi-même partageons la conviction que cette réforme doit être l'occasion de s'interroger sur les droits familiaux et conjugaux », a assuré la ministre. Un rapport de l'Institut des Politiques Publiques évaluant la pénalité subie par les mères à chaque naissance sur les pensions de retraite doit également être finalisé.

Lire la suiteLire la suite
Raphaël Hadas-Lebel évoque la possibilité de transformer les majorations de durée d'assurance en majorations de pension

Il serait « intéressant » de transformer les huit trimestres de MDA (majorations de durée d'assurance) accordés aux assurés pour chaque enfant élevé en majorations de pension, a souligné hier le président du COR, Raphaël Hadas-Lebel auditionné, mardi 14 mai 2013, par la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes « sur le bilan des réformes du système de retraite français au regard de la situation des femmes ». C'est une des pistes de réforme évoquée dans le 12e rapport du COR de janvier dernier. Raphaël Hadas-Lebel souligne en effet que le dispositif des MDA n'a pas toujours d'effet sur le montant de la pension des femmes. Il note par ailleurs que la réduction des écarts de pensions entre hommes et femmes, qui a été forte pour les générations nées après la seconde guerre mondiale, marque désormais le pas.

Lire la suiteLire la suite
En 2011, la branche famille a dépensé 8,81 milliards d'euros au titre des prestations indirectes de retraite

Les prestations indirectes de retraite financées par la Cnaf ont représenté en 2011 près de neuf milliards d'euros sur les 77,15 milliards d'euros de charges de la branche famille, relève une étude de la Cnaf publiée vendredi 5 avril 2013 (« L'e-ssentiel » n°133, mars 2013). L'étude rappelle que les dépenses de prestations indirectes (prestations de retraite et congé de paternité, financé depuis son origine par la Cnaf) représentent un coût annuel supérieur à 9 milliards d'euros et bénéficient à plus de 10,3 millions de personnes. Les majorations de pensions pour trois enfants et plus, qui depuis 2010 sont intégralement financées par la branche famille, expliquent d'ailleurs « très largement la progression soutenue des dépenses de la branche famille pour ce qui concerne les prestations indirectes » (+21,7 % entre 2010 et 2011).

Lire la suiteLire la suite
Retraite : le COR se penche sur les dispositifs de solidarité dans la perspective de l'état des lieux du système prévu en janvier 2013

Quels sont les dispositifs de solidarité « explicites » dans le système de retraite, peut-on les faire évoluer et comment ? C'est l'une des questions qu'aborde ce mercredi 24 octobre 2012 le Conseil d'orientation des retraites dans le cadre de sa préparation du rapport qu'il doit rendre en janvier 2013 dressant un état des lieux du système de retraite. En septembre, le COR s'était déjà penché sur les dispositifs « implicites » de redistribution à l'intérieur du système de retraite, autrement dit les dispositifs qui avantagent telle ou telle catégorie d'assurés en vertu des différentes règles d'acquisition de droits et de calcul des pensions. Le conseil aborde aujourd'hui les quatre principaux dispositifs explicites de solidarité : les périodes assimilées ou points gratuits (qui représentent environ 13,5 milliards d'euros au titre du régime général et des régimes complémentaires), les droits familiaux (qui représentaient environ 15,3 milliards d'euros en 2006), les minima de pension (5,4 milliards d'euros en 2009 au titre du régime général) et les possibilités de retraite anticipée à taux plein.

Lire la suiteLire la suite