Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°470292

Pôle emploi : un projet de note sur les motifs légitimes d'absence à convocation des chômeurs fait débat

Un projet de note de Pôle emploi relatif aux motifs légitimes d'absence à convocation des demandeurs d'emploi a fait l'objet de discussions lors du comité national de liaison (1) de l'opérateur du 6 novembre 2013. Ce document, daté d'août dernier et qu'AEF a consulté, donne une « liste non exhaustive des motifs justifiant légitimement l'absence du demandeur d'emploi à l'entretien ». Cette note est encore à l'état de projet et devrait faire l'objet de nouvelles discussions lors d'un comité national de liaison en janvier prochain. « Le débat n'est pas clos et il n'y a aucune volonté de le clore sans nous, ce qui est un bon point », affirme à l'AEF Pierre-Édouard Magnan, délégué fédéral du MNCP. Mais selon lui, la liste du projet de note est « absurde » car elle veut « faire entrer tout le monde dans des cases ». Il souhaite également « sortir de la posture qui veut qu'un demandeur d'emploi qui a raté son rendez-vous soit a priori coupable ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pôle emploi présente son plan pour atténuer les problèmes liés aux versements indus d'allocations chômage

La direction générale de Pôle emploi a présenté lors du conseil d'administration du 17 octobre 2013 les actions en cours pour prévenir les versements indus d'allocations chômage et améliorer le traitement des situations individuelles, comme elle s'y était engagée en juillet dernier après le rapport du médiateur, selon un document interne qu'AEF a pu consulter. Les quatre axes de travail sur lesquels l'opérateur dit travailler sont l'amélioration de la prévention, de l'information et de la protection des demandeurs d'emploi en matière d'indus et l'amélioration de l'organisation du traitement des indus. La direction générale indique qu'en 2013, 75 % des indus sont inférieurs à 557 euros (indu moyen) et que la cible du taux de recouvrement est de 68 %. En 2012, 811,7 millions d'euros d'indus avaient été constatés, avec un taux de recouvrement de 64,5 %.

Lire la suiteLire la suite
Pôle emploi s'engage à améliorer l'information des demandeurs d'emploi en matière d'indus, suite au rapport du médiateur

« Pôle emploi doit s'engager à traiter [les problématiques liées aux versements d'allocations indus] de manière la plus humaine possible mais également la plus personnalisée car bien souvent les sommes engagées, même si elles ont été perçues à tort, servent à subvenir aux besoins élémentaires », réagit Pôle emploi dans un communiqué publié le 10 juillet 2013, après le conseil d'administration de l'opérateur qui examinait notamment le rapport du médiateur sur le sujet des indus. « L'objectif est également de se concentrer sur les faits générateurs des indus afin d'éviter au maximum que ces situations se produisent. Les travaux visant à prévenir et à réduire les indus et à mieux prendre en compte la situation personnelle du demandeur d'emploi ont été engagés il y plusieurs semaines et font l'objet d'une réflexion conjointe avec l'Unédic. Le résultat de ces travaux sera présenté au mois de septembre. »

Lire la suiteLire la suite
Pôle emploi : le médiateur national préconise de remplacer les radiations pour absence à convocation par un « dispositif de graduation »

« La position du médiateur national est que l'absence à un entretien ne constitue pas nécessairement un 'refus', au sens de la loi, de répondre à ses obligations et qu'il n'est pas non plus le manquement le plus grave. La préconisation est donc l'instauration, pour les absences à convocation [1], d'un dispositif de graduation ou de sursis pour le premier manquement ». Telle est l'une des recommandations de Jean-Louis Walter, médiateur national de Pôle emploi, dans son « rapport spécifique » qui porte « sur les radiations pour absence aux différentes formes de convocations et sur la façon dont cette absence est assimilée à un refus de répondre aux obligations qui incombent aux demandeurs d'emploi ». Ce document sera présenté lors du conseil d'administration de l'opérateur le 21 février 2013. « Si l'on peut débattre de la portée de l'absence à une convocation et de l'interprétation à lui donner, systématiquement lui attribuer la valeur d'un refus de remplir ses obligations est exagéré, particulièrement au regard de certains motifs ponctuels et involontaires : retard de train, retard de 10 minutes au rendez-vous, erreur de calendrier, etc. », explique le médiateur.

Lire la suiteLire la suite