Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°469969

Contrat de génération : « un problème à résoudre » plus qu' « une opportunité à saisir » pour les PME

Les entreprises de 50 à 300 salariés peinent à respecter leurs obligations relatives au contrat de génération. « Peut mieux faire, va mieux faire », leur enjoignait d'ailleurs le ministre du Travail, Michel Sapin, fin octobre 2013, à l'occasion de la présentation du bilan de la montée en charge du dispositif. À cette date, moins de 200 accords et plans d'action avaient été déposés auprès de l'administration par ces entreprises. Comment expliquer ce retard, alors que les plus petites et les plus grandes entreprises s'en sortent mieux ? Pour Jean-Michel Pottier, président de la commission formation éducation de la CGPME, ces entreprises « voient le contrat de génération plus comme un problème à résoudre que comme une opportunité à saisir », dans un contexte économique particulièrement tendu.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 94 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Un accord sur le contrat de génération est signé dans la filière alimentaire, dans un contexte de crise du secteur

Six organisations syndicales (CFDT, CFTC-Agri, CFTC-CFSV, FGA-CFDT, FGTA-FO, Unsa agriculture et agroalimentaire) ont signé avec des dizaines d'organisations d'employeurs relevant de l'industrie agroalimentaire, des coopératives et de l'alimentation de détail un accord sur le contrat de génération dans la filière alimentaire, présenté officiellement mardi 22 octobre 2013. Il est conclu pour une durée de trois ans et prévoit 90 000 embauches, dont 30 000 concernent les jeunes de moins de 30 ans. « En lisant cet accord, on voit comment le contrat de génération peut constituer la colonne vertébrale d'une dynamique qui le dépasse et qui touche à tous les aspects liés aux ressources humaines », estime Michel Sapin, ministre du Travail.

Lire la suiteLire la suite
Contrat de génération : les entreprises employant entre 50 et 300 salariés « peuvent mieux faire » (Michel Sapin)

Si la montée en charge des contrats de génération est notable dans les entreprises de moins de 50 salariés, avec près de 13 000 demandes d'aides (1) enregistrées, équivalentes à plus de 25 000 emplois soutenus, ce mouvement doit s'accélérer dans les entreprises de 50 à 300 salariés, où environ 650 demandes d'aides ont été enregistrées et 175 accords d'entreprises et sept accords de branche conclus. Tel est le bilan présenté le ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, mardi 22 octobre 2013, lors de la troisième réunion de mobilisation pour l'emploi, consacrée notamment à un « point d'étape » sur le contrat de génération. « Pour les entreprises de 50 à 300, peut mieux faire, va mieux faire », commente ainsi le ministre du Travail, Michel Sapin, lors de la présentation d'un accord signé dans la filière alimentaire, qui s'est déroulée le même jour.

Lire la suiteLire la suite
Leroy Merlin : les syndicats majoritaires refusent de signer un accord sur le contrat de génération

Les syndicats majoritaires de Leroy Merlin refusent de signer le projet d'accord sur le contrat de génération négocié avec la direction. Seul le syndicat CFDT, minoritaire, a approuvé le texte, ce qui contraint l'entreprise à adopter un plan d'action unilatéral. « Leroy-Merlin a commencé sa négociation en partant de très bas, ce qui empêche de construire un projet ambitieux », souligne Jean-Marc Cicuto, délégué syndical central CFTC (majoritaire). « Le projet d'accord était très flou et ne portait aucun engagement de création d'emplois », commente Roxane Idoudi, déléguée syndicale centrale FO. Leroy-Merlin n'a pas souhaité répondre aux questions d'AEF.

Lire la suiteLire la suite
RTE : le contrat de génération contribue à anticiper les compétences liées à la transition énergétique 

La direction et toutes les organisations syndicales de RTE (Réseau de transport d'électricité) ont signé le 18 septembre 2013, un accord relatif au contrat de génération. Le texte prévoit le recrutement de 1 200 salariés sur trois ans, dont 400 dès la première année, soit 40 % de plus que les recrutements effectués sur la période 2010-2012. il répond à un besoin d'anticipation des compétences et des effectifs dans l'entreprise dans le cadre de l'accompagnement de la transition énergétique. « Le texte a été signé dans une double logique », explique Bertrand Signé, DRH de RTE. « Tout d'abord pour répondre à la demande du législateur. Ensuite, afin de remplacer les départs à la retraite dans les prochaines années. Grâce au texte, nous allons pouvoir légèrement anticiper cette démarche ». Une reconnaissance financière de l'ordre de 300 euros par an est prévue pour les référents et les tuteurs d'apprentis.

Lire la suiteLire la suite
Air France signe un accord contrat de génération en dépit du nouveau plan de départs volontaires

La direction d'Air France et six organisations syndicales (CFDT, FO, CFE-CGC, Unsa, CGT, SNPNC-FO) ont signé, le 25 septembre 2013, un « accord collectif relatif au contrat de génération », pour la période 2013-2015. L'accord, prenant en compte « la dégradation importante de la situation économique et financière qu'a connue Air France depuis ces dernières années », prévoit « des perspectives de recrutement en CDI pour la période 2013-2015 […] limitées ». Toutefois, les signataires réaffirment leur volonté « d'agir sur la formation et l'insertion durable des jeunes dans l'emploi, la formation et le maintien de l'emploi des seniors, et le développement des actions favorisant les échanges intergénérationnels permettant la transmission des savoirs et des compétences ».

Lire la suiteLire la suite

Ressources humaines

Aperçu de la dépêche Aperçu
« Le contrat de génération comprend des éléments positifs, mais sa mise en oeuvre reste complexe » (B. Masingue / E&P)
Lire la suite
à découvrir

Sécurité publique

Aperçu de la dépêche Aperçu
La "porosité" entre prostitution et pornographie ne fait aucun doute pour les enquêteurs et magistrats spécialisés
Lire la suite
Le nouveau site de la Grande école du numérique recense près de 15 000 formations dans le secteur et pour tous publics

La Grande école du numérique a annoncé mercredi 11 mai 2022 la mise en ligne le 9 mai d’une nouvelle version de son site internet conçu sous la forme d’un portail, qui en plus de son offre de formation à destination des publics éloignés de l’emploi, recense près de 15 000 parcours via son moteur de recherche Gen scan (lire sur AEF info). "Ce moteur de recherche a vocation à être régulièrement enrichi et offrira en fin d’année des options de "matching" plus élaborées pour proposer notamment à chacun le métier du numérique le plus proche de ses compétences", souligne la GEN. Le portail donne également accès à 70 fiches métiers, un "Top 15" des professions du numérique en tension dans chaque région réalisé par les observatoires des formations et compétences du numérique.

Lire la suiteLire la suite
Les comptes consolidés de la MSA certifiés par les commissaires aux comptes

Dans son intervention devant le conseil d’administration de la caisse centrale de la MSA, le 19 mai 2022, le collège des commissaires aux comptes composé des cabinets Deloitte et Mazars a annoncé avoir certifié les comptes consolidés du régime agricole pour 2021, annonce la caisse dans un communiqué le 19 mai 2022. Une réserve est maintenue, non imputable au régime agricole. Elle est liée à l’intégration dans la comptabilité de la CCMSA des flux notifiés par les organismes tiers dont les comptes font eux-mêmes l’objet de réserve ou de refus de certification. Concernant le régime général, le rapport de la Cour des comptes sur la certification des comptes de la sécurité sociale sera présenté le mardi 24 mai 2022.

Lire la suiteLire la suite