Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Un rapport du sénateur écologiste Ronan Dantec émet des propositions pour « sauver l'écotaxe »

« Je n'ai pas l'impression que l'on soit face à des problèmes insurmontables », déclare, mercredi 27 novembre 2013, le sénateur écologiste de Loire-Atlantique Ronan Dantec, à propos de la taxe poids lourds, qui selon lui pourrait être mise en place en juillet 2014 mais est actuellement suspendue sine die (AEF n°461996). Nommé rapporteur au nom de la commission du développement durable du Sénat sur le budget des transports routiers, dans le cadre du projet de loi de finances pour 2014, l'élu émet ainsi quelques propositions pour « sauver l'écotaxe », à destination des transporteurs routiers et du monde agricole. Son rapport, qui n'est pas encore rendu public mais qui a été adopté par la commission, porte sur la taxe poids lourds, mais aussi sur le bonus-malus automobile, et plus généralement sur les flux financiers prélevés sur le transport routier et affectés au développement du transport ferroviaire et fluvial.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le délai de mise en oeuvre de la taxe poids lourds « correspondra à la remise à plat de la fiscalité globale » (P. Martin)

« Le délai correspondra à la remise à plat de la fiscalité globale », annonce, mardi 19 novembre 2013 sur l'antenne de RTL, Philippe Martin à propos de la date de mise en oeuvre de la taxe poids lourds, qui aurait dû être appliquée au 1er janvier 2014 mais qui a été repoussée sine die par le Premier ministre (AEF n°461996). Le ministre de l'Écologie lie ainsi le dossier de la taxe poids lourds à celui, annoncé par Jean-Marc Ayrault dans l'édition du même jour des « Échos » (pp.2-3) de la « remise à plat » du système fiscal français à l'horizon 2015. Toutefois, il refuse d'en conclure que l'entrée en vigueur de la taxe poids lourds est repoussée à 2015 : « C'est le Premier ministre, lorsqu'il fera son calendrier, qui dira comment les choses se remettront en oeuvre. »

Lire la suiteLire la suite
Taxe poids-lourds : le procureur de la République de Nanterre rouvre une enquête préliminaire sur le contrat Ecomouv

Le procureur de la République de Nanterre, Robert Gelli, annonce mercredi 6 novembre 2013 la réouverture d'une enquête préliminaire consacrée aux conditions d'attribution du contrat liant l'État à la société Ecomouv, chargée de la collecte de l'écotaxe poids-lourds. Cette enquête, ouverte à la suite d'une plainte de Pierre Chassigneux, président de la Sanef et candidat malheureux à l'appel d'offre, en 2011, a été classée sans suite le 4 octobre, selon des informations du quotidien « L'Opinion ». De nombreux élus ont interrogé cette semaine les conditions d'attribution du contrat, signé en octobre 2011 et réclamé l'ouverture d'une commission d'enquête parlementaire. Le même jour, le Premier ministre a présenté « le pacte d'avenir » pour la Bretagne en conseil des ministres et assuré qu'il ne céderait pas à l'ultimatum des opposants bretons à la taxe, demandant la suppression de celle-ci.

Lire la suiteLire la suite
Suspension de l'écotaxe poids lourds : selon Bernard Cazeneuve, chaque trimestre de retard coûtera 55 millions d'euros

« Il y a une relation contractuelle, conclue par le précédent gouvernement, et qui oblige l'État à verser 55 millions d'euros par trimestre [de retard] à la société Ecomouv », à partir du 1er janvier 2014, déclare Bernard Cazeneuve, ministre délégué au Budget, jeudi 31 octobre 2013 sur BFMTV et RMC. C'est pourquoi il espère que la « négociation » engagée sur l'écotaxe « avec l'ensemble des acteurs concernés » pour déterminer « les conditions dans lesquelles elle pourra être mise en oeuvre », « aura abouti d'ici au 1er janvier 2014 ». La porte-parole du gouvernement, Najat Vallaud-Belkacem, a précisé mercredi 30 octobre, que la concertation nationale sur la taxe poids lourds sera menée par Frédéric Cuvillier (Transports), Stéphane Le Foll (Agriculture) et Guillaume Garot (Agroalimentaire), sans citer Philippe Martin (Écologie).

Lire la suiteLire la suite
Suspension de l'écotaxe poids lourds : la FNSEA et la FNTR satisfaites, le RAC « consterné », APE « furieux »

La FNSEA « salue la décision » prise le 29 octobre 2013 par Jean-Marc Ayrault de suspendre la mise en oeuvre de l'écotaxe poids lourds du fait de l'opposition forte manifestée en Bretagne et d'ouvrir le dialogue sur cette question (AEF n°461996), déclare à AEF Développement durable Pascal Ferey, vice-président de l'organisation patronale, le jour même. Nicolas Paulissen, délégué général adjoint de la FNTR, évoque « une bonne nouvelle » qui va « donner du répit » aux entreprises de transport routier. Au contraire, Lorelei Limousin, porte-parole du RAC (Réseau action climat), se dit « consternée » par un « manque total de considération pour les enjeux environnementaux et sanitaires » de la part du gouvernement, et Stéphen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'environnement, se dit « furieux ».

Lire la suiteLire la suite