Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Selon le scenario retenu, la GUL coûterait à la puissance publique entre « 245 et 994 M€ par an » (rapport IGF/CGEDD)

« Le coût de la GUL pour la puissance publique pourrait représenter 245 à 994 millions d'euros par an selon les options retenues », indique le rapport conjoint de l'IGF et du CGEDD commandé par les ministères en charge du Logement et des Finances, dont AEF Habitat et Urbanisme a obtenu copie mercredi 27 novembre 2013. Pour mettre en oeuvre la GUL, le rapport insiste sur deux conditions : la mise en place d'un fichier national des impayés et leur recouvrement par le Trésor public. Ces conditions sont « de nature à justifier que le mécanisme soit fondé sur un établissement public plutôt que sur une assurance obligatoire ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Habitat / Urbanisme
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Le projet de GUL a besoin d'une analyse dépassionnée et d'une réflexion constructive » (Cécile Duflot)

« Le projet de GUL a besoin d'une analyse dépassionnée et d'une réflexion constructive », affirme Cécile Duflot dans une allocution vidéo diffusée, mercredi 20 novembre 2013, lors du colloque sur le sujet organisé par l'Imsi et le site Universimmo.com. Alors que le projet de loi Alur devrait revenir en deuxième lecture en commission à l'Assemblée nationale à la mi-décembre, plusieurs acteurs s'interrogent sur les contours exacts du dispositif. D'après Christophe Caresche, député (PS, Paris), « l'idée d'un financement de la GUL par une taxe est désormais abandonnée ». Le Sénat a pour sa part créé un groupe de travail pour « poursuivre la réflexion sur le dispositif », lequel devrait finaliser ses auditions autour du 10 décembre.

Lire la suiteLire la suite
Alur : le Sénat modifie le financement de l'agence de la GUL et le champ des logements relevant de cette garantie

Les sénateurs ont adopté, jeudi 24 octobre 2013 dans la matinée, l'article 8 du projet de loi Alur, relatif à la GUL, après l'avoir amendé. Notamment, ils prévoient le recours au Trésor public pour le recouvrement des créances, comme le suggérait récemment l'IGF (AEF Habitat et Urbanisme n°461407). Contre l'avis de la commission et du gouvernement, les collectivités locales et la Peec (entre autres) sont exclues de liste des acteurs susceptibles d'être mis à contribution pour la future agence de la GUL. L'article 9, relatif aux professions immobilières, et le 10 A relatif à la trêve hivernale ont également été amendés et votés. La séance a été levée peu avant 13 heures, et les débats reprennent ce jeudi après-midi, avec l'examen des amendements portant sur l'article 10.

Lire la suiteLire la suite
Alur : les députés votent les articles sur la GUL, les métiers immobiliers, l'hébergement, et l'habitat participatif

L'Assemblée nationale a poursuivi, jeudi 12 septembre 2013 dans l'après-midi, l'examen en première lecture du projet de loi Alur en votant notamment sans modification l'article 8 instaurant une GUL (garantie universelle des loyers) au 1er janvier 2016. Les débats qui se sont interrompus après l'article 25 doivent reprendre à 21h30 et devraient se prolonger tard dans la nuit (1). Les articles votés durant la séance concernent notamment la réglementation des professions immobilières et des marchands de listes, l'encadrement de la pratique des locations meublées touristiques, la modulation de la trêve hivernale, la prévention des expulsions locatives, les dispositifs d'hébergement d'urgence, le Dalo, l'habitat participatif, les sociétés d'attribution d'immeubles en jouissance à temps partagé et le fonctionnement des copropriétés.

Lire la suiteLire la suite