Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Nanoparticules : plus de 500 000 tonnes ont été fabriquées ou importées en France en 2012 (Medde)

Environ 282 000 tonnes de substances à l'état nanoparticulaires ont été fabriquées en France en 2012, et plus de 222 000 tonnes ont été importées, selon le premier bilan du dispositif national de déclaration de ces substances, rendu public vendredi 29 novembre 2013 par le ministère de l'Écologie. Il s'agit à 55 % du noir de carbone, à 31 % du dioxyde de silicium, à 7 % du carbonate de calcium, à 3 % du dioxyde de titane, etc. En tout, 3 409 déclarations ont été déposées par 930 acteurs, dont 2 776 par 670 entités françaises. « Ces informations permettront de guider les travaux de recherche et d'expertise sur les risques éventuels et les mesures de gestion adaptées, notamment en faveur des populations les plus sensibles », affirme le ministère.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nanoparticules : le Medde annonce avoir reçu 3 400 déclarations de 930 déclarants pour la première année

« Plus de 930 déclarants, dont plus de 90 fournisseurs étrangers, ont réalisé 3 400 déclarations au 30 juin 2013 », date limite pour déclarer les nanoparticules fabriquées, distribuées ou importées à plus de 100 grammes en 2012, annonce le Medde (ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie) jeudi 4 juillet 2013. Les résultats détaillés seront présentés par l'Anses en novembre prochain. C'était la première année que l'obligation pour les entreprises et organismes de recherche de déclarer annuellement les quantités et l'usage des substances à l'état nanoparticulaires qu'elles mettent sur le marché, issue du Grenelle de l'environnement, était mise en oeuvre.

Lire la suiteLire la suite
Déclaration obligatoire des nanoparticules : les pouvoirs publics ouvrent un site Internet

Le Medde (ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie) et l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) ont ouvert le site internet www.r-nano.fr, consacré à l'obligation de déclaration des substances à l'état nanoparticulaire. Le site est mentionné dans un avis publié au Journal officiel du 1er janvier 2013 rappelant cette mesure entrée en vigueur le même jour, et qui concerne toutes les entreprises produisant, distribuant et important des nanoparticules à plus de 100 grammes par an, ainsi que, dans une version allégée, les laboratoires publics et privés de recherche. Les entreprises et laboratoires devront effectuer leur première déclaration pour leurs données 2012, via le site internet, avant le 1er mai 2013.

Lire la suiteLire la suite
Nanomatériaux : l'association européenne de consommateurs Anec regrette le refus de la Commission de créer un régime déclaratif

L'Anec, association européenne de consommateurs, regrette que la Commission européenne refuse de mettre en place un « régime de déclaration obligatoire des nanomatériaux utilisés dans les produits de consommation », déclare-t-elle mercredi 3 octobre 2012, en réaction à la publication, le même jour, d'une communication sur le deuxième examen réglementaire de ces produits. Pour répondre aux appels à la transparence de l'Anec, mais aussi de l'association de consommateurs Beuc (Bureau européen des unions de consommateurs), la Commission annonce dans sa communication la prochaine création d'une « plateforme web qui renverra vers toutes les sources d'information pertinentes, notamment les registres à l'échelon national ou sectoriel, lorsqu'ils existent ». « En parallèle, la Commission lancera une analyse d'impact visant à identifier et à mettre au point les moyens les plus adéquats pour renforcer la transparence et assurer un contrôle réglementaire, qui comprendra notamment une évaluation approfondie des besoins en matière de collecte de données aux fins de la réalisation de ces objectifs. Cette analyse devra inclure les nanomatériaux qui ne sont pas actuellement couverts par les systèmes de notification, d'enregistrement ou d'autorisation en vigueur. »

Lire la suiteLire la suite