Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°462208

Afpa : « Nous serons un peu en dessous des objectifs » en 2013 mais « il y a zéro inquiétude » (Yves Barou à l'AEF)

« Alors que nous visions 784 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, nous devrions finalement atterrir à 760-765 millions », explique à l'AEF Yves Barou, le président de l'Afpa. Il ne se veut pour autant pas alarmiste, estimant que, « à l'heure actuelle, il y a zéro inquiétude » car ce résultat inférieur aux objectifs affichés dans le plan de refondation de l'Afpa censé redresser la situation de l'association d'ici 2017 (AEF n°202176), est principalement imputable à des situations « conjoncturelles » qui ne devraient pas se reproduire l'an prochain. Yves Barou annonce également la signature probable, d'ici la fin de l'année, des deux premiers baux emphytéotiques (1) destinés à régler la situation de l'immobilier de l'Afpa, ainsi que la nouvelle architecture de l'offre de formation de l'association.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
L'Afpa est « sur la voie du redressement » malgré le recul des marchés de la POE et du CSP (Yves Barou)

« Il faut arrêter avec les fantasmes, nous sommes sur la voie du redressement et personne ne peut parler d'aide d'État apportée à l'Afpa au vu des loyers que nous aurons à payer en contrepartie de la dévolution de l'immobilier et du rendement fixé pour les obligations associatives qui vont servir à amener les 110 millions d'euros annoncés par le Premier ministre », indique le président de l'association à l'AEF vendredi 26 avril 2013, en marge d'un point d'étape sur la mise en oeuvre du plan de refondation de l'association. Il indique par ailleurs que l'Afpa vient d'obtenir l'agrément « Entreprises solidaires » (1) et se positionne dorénavant clairement comme une structure de l'ESS (économie sociale et solidaire) à la fois pour des questions pratiques d'accès à des fonds fléchés sur ce secteur et aussi pour affirmer une identité forte en interne. Après 69 millions d'euros en 2012, l'Afpa s'attend à une perte de 60 millions d'euros en 2013.

Lire la suiteLire la suite
Afpa : Jean-Marc Ayrault annonce un soutien de 430 millions d'euros d'ici 2017 dont 110 millions d'euros de l'État en 2013

« Au total, c'est un besoin de financement de près de 430 millions d'euros que l'État, les partenaires qu'il réunira, et les banques devraient financer » en faveur de l'Afpa d'ici 2017, annonce le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, lundi 14 janvier 2013, à l'occasion d'une visite du centre de formation de l'association à Caen (Calvados). En 2013, une souscription de 110 millions d'euros va être lancée par l'État sous forme « d'obligations associatives de très long terme, soit supérieures à 20 ans », précise le président de l'Afpa, Yves Barou. À l'occasion de ce déplacement, le Premier ministre a également annoncé que la question du patrimoine de l'Afpa, aujourd'hui majoritairement détenu par l'État, allait être solutionnée par la passation de « baux emphytéotiques administratifs », dont une première vague allait être conclue « dès les premiers mois de cette année » en ce qui concerne un nombre « significatif » de centres de formation, d'hébergement et de restauration de l'association.

Lire la suiteLire la suite
Afpa : le plan de refondation prévoit une « adaptation » du maillage territorial de l'association

« Le maillage territorial est un atout de l'Afpa car il conditionne le succès des formations de proximité qui sont essentielles dans notre offre. […] Ce maillage doit être préservé. Cela n'empêche pas de l'adapter en permanence aux besoins : par des regroupements dans des espaces plus adaptés, l'accueil de partenaires ou d'autres publics que les seuls stagiaires de l'Afpa pour créer de véritables cités de la formation ou l'allégement des structures des petites entités, notamment des antennes de formation rattachées à un centre voisin. » C'est ce que précise le document détaillant « les grandes orientations du plan de refondation de l'Afpa » que le président de l'association, Yves Barou, a successivement présenté ces derniers jours au management puis au CCE (comité central d'entreprise) et au Conseil d'orientation de l'Afpa, mercredi 19 septembre 2012.

Lire la suiteLire la suite