Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Afpa : « Nous serons un peu en dessous des objectifs » en 2013 mais « il y a zéro inquiétude » (Yves Barou à l'AEF)

« Alors que nous visions 784 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2013, nous devrions finalement atterrir à 760-765 millions », explique à l'AEF Yves Barou, le président de l'Afpa. Il ne se veut pour autant pas alarmiste, estimant que, « à l'heure actuelle, il y a zéro inquiétude » car ce résultat inférieur aux objectifs affichés dans le plan de refondation de l'Afpa censé redresser la situation de l'association d'ici 2017 (AEF n°202176), est principalement imputable à des situations « conjoncturelles » qui ne devraient pas se reproduire l'an prochain. Yves Barou annonce également la signature probable, d'ici la fin de l'année, des deux premiers baux emphytéotiques (1) destinés à régler la situation de l'immobilier de l'Afpa, ainsi que la nouvelle architecture de l'offre de formation de l'association.

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi