Politique de cookies
Le groupe AEF info utilise des cookies pour vous offrir une expérience utilisateur de qualité, mesurer l’audience, optimiser les fonctionnalités et vous proposer des contenus personnalisés. Avant de continuer votre navigation sur ce site, vous pouvez également choisir de modifier vos réglages en matière de cookies.
Politique de protection des données personnelles

Paramétrer Tout accepter

Service abonnements 01 83 97 46 50

Fonction publique : l'État définit huit priorités pour la formation de ses agents en 2014 (circulaire)

« Accompagner les gestionnaires des ressources humaines dans la construction de leur plan de GPEEC » et « former [les fonctionnaires de l'État] à la démarche d'évaluation et de prévention des risques psychosociaux » sont deux des huit priorités interministérielles fixées à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l'État pour l'année 2014. La circulaire du 13 septembre 2013 relative à l'orientation de ces priorités qui vient d'être publiée est accompagnée d'annexes présentant notamment les « référentiels formation par priorité interministérielle de formation professionnelle ». « Les gestionnaires RH et les responsables formation sont invités à s'en inspirer pour décliner [ces] priorités. »

Cet article est réservé à nos abonnés

Que diriez-vous de découvrir nos services d’information en temps réel ainsi que les dossiers thématiques et les newsletters de nos rédactions ?
Nous vous invitons à formuler une demande de test pour accéder à AEF info.

Cette offre d’essai est gratuite et sans engagement
à lire aussi
35 000 fonctionnaires de l'État devraient bénéficier d'une formation interministérielle en 2014 contre 30 000 en 2013

Le nombre d'agents stagiaires bénéficiant d'une action de formation continue délivrée dans le cadre de l'offre ministérielle devraient atteindre 35 000 en 2014 contre 30 000 en 2013 (prévision actualisée), selon le projet annuel de performance (PAP) de la mission interministérielle « gestion des finances publiques et des ressources humaines » annexé au PLF (projet de loi de finances) pour 2014. Cette prévision est l'un des indicateurs de l'objectif n°2 du programme 148 « fonction publique » qui vise à « optimiser la formation initiale et continue des fonctionnaires ». Le gouvernement cherche à développer en la matière des démarches de mutualisation dans le cadre de la modernisation de l'État via les plates-formes RH. La dotation de la formation interministérielle se montera en 2014 à 1,414 million d'euros contre 1,488 million prévus par le PAP 2013.

Lire la suiteLire la suite
Fonction publique : baisse de 200 millions d'euros des dépenses de formation des ministères entre 2009 et 2010 (rapport annuel 2011-2012)

Un agent de la fonction publique de l'État a suivi en 2010 en moyenne 8,2 jours de formation : 4,6 jours de formation statutaire et 3,6 jours de formation professionnelle (1), selon le rapport annuel sur l'état de la fonction publique 2011-2012 dont l'AEF a eu copie d'une version provisoire. Ce document a été présenté jeudi 25 octobre 2012 aux organisations syndicales siégeant au CCFP (Conseil commun de la fonction publique), la nouvelle instance consultative commune aux trois fonctions publiques (État, territoriale, hospitalière) (AEF n°222414). Les dépenses de formation dans les ministères ont diminué entre 2009 et 2010, passant de 3,9 milliards d'euros à 3,7 milliards, en raison notamment de « la baisse des recrutements et [des] transferts de personnels de l'État vers la fonction publique territoriale ». Ces dépenses représentent 6,3 % de la masse salariale : 2,7 % pour la formation statutaire et 3,6 % pour la formation professionnelle.

Lire la suiteLire la suite