Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°461160

PLFSS 2014 : la MSA s'inquiète d'une possible déstabilisation de son régime de retraite complémentaire

Globalement « satisfaite » par les propositions contenues dans le PLFSS 2014, la CCMSA s'interroge sur certaines mesures qui pourraient « déstabiliser » le RCO (régime de retraite complémentaire obligatoire) du régime agricole. Les dirigeants de la CCMSA sont revenus, au cours d'un point presse ce jeudi 10 octobre 2013, sur leurs inquiétudes, portant notamment sur le mécanisme de revalorisation des petites retraites. Les mesures de simplification en faveur des polypensionnés menacent également d'accélérer la baisse d'activité de la MSA, qui souhaite enrayer cette évolution en multipliant les pistes de développement. La MSA peut toutefois désormais compter sur le renforcement de son guichet unique, avec l'unification de la gestion de l'Amexa et de l'Atexa.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
« Le fait d'être un guichet unique est un avantage pour la MSA dans sa lutte contre la fraude », (M.-C. Chambe, MSA)

Dans sa présentation, le 23 septembre dernier, de son bilan 2012 de lutte contre la fraude et le travail dissimulé, la MSA indiquait une somme globale de 22,4 millions d'euros de fraudes détectées. Sur ce montant global, près de la moitié concerne les cotisations santé (3 millions d'euros), famille (2,8 millions d'euros) et retraite (5,2 millions d'euros). Cette somme représente une hausse de 8,4 % par rapport aux fraudes détectées en 2011. La MSA souligne toutefois l'importance des messages de prévention, en « complément » du renforcement de ses outils de détection, qui expliqueraient en grande partie cette hausse de la fraude détectée. Pour l'AEF, Marie-Christine Chambe, directrice du programme de lutte contre la fraude de la MSA, décrypte ces résultats 2012.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Le PLFSS 2014 accorde à la MSA le monopole de gestion de l'assurance maladie des exploitants agricoles

Les prestations des branches maladies et accidents du travail des exploitants agricoles ne seront plus gérées que par la seule MSA, prévoit l'article 65 du PLFSS 2014 dont l'AEF s'est procuré une copie. Actuellement, ces prestations peuvent être versées soit par la MSA, soit par des assureurs privés (1). Un amendement au PLFSS 2013 déposé par le député Christian Paul (SRC, Nièvre) et voté en commission avait déjà tenté de mettre fin à cette situation qui remonte à la création de l'Amexa en 1961. La MSA regroupe aujourd'hui plus de 90 % des assurés à l'Amexa et assure l'unité du régime (notamment le contrôle du recouvrement). Cette mesure écartée en 2012 est désormais introduite dans le texte du gouvernement qui entend ainsi améliorer « l'efficience de la gestion du service public de la sécurité sociale » et renforcer encore la place de la MSA dans la protection sociale agricole.

Lire la suiteLire la suite
La MSA propose des réformes pour pallier la baisse de son activité

« On veut regarder les choses en face », a déclaré Gérard Pelhate, à l'issue de l'assemblée générale de la MSA, qui s'est déroulée le jeudi 27 juin 2013. Le président de la MSA ne cache pas ses inquiétudes quant au risque de déséquilibre de l'activité de la MSA. Ce risque tient d'abord aux évolutions démographiques des métiers de la branche, mais aussi à l'introduction de la déclaration sociale nominative reportée sur les entreprises. Pour compenser ces tendances, la MSA expose différentes pistes pour augmenter sa « marge de manoeuvre d'affiliation » et consolider ses « domaines d'expansion ». Les dirigeants de la MSA suggèrent enfin de « missionner » la mutuelle pour reconnaître officiellement ses actions dans divers domaines, comme la prévention.

Lire la suiteLire la suite