Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Universités de Besançon, Reims et Strasbourg-II: le point sur la mobilisation anti-LRU

FRANCHE-COMTÉ. Les étudiants de sciences du langage, de l'homme et de la société (SLHS) de l'université de Franche-Comté se sont prononcés, hier mardi 27 novembre 2007 à Besançon, pour le déblocage du campus. Ce vote à bulletin secret était organisé par le directeur de l'UFR de SLHS: "Sur les 944 votants recensés, soit un quart de l'effectif total de la faculté, 502 étudiants ont voté pour la levée du blocage, tandis que 432 ont opté pour la poursuite du mouvement", relate Lucie Magagnini, secrétaire...

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 98 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Strasbourg-II: le CA annulé suite à une manifestation, l'équipe présidentielle "séquestrée" pendant une demi-heure

Le conseil d'administration de l'université Marc-Bloch (Strasbourg-II) a été annulé et reporté sine die après que des étudiants ont bloqué l'accès de la salle où il devait se tenir, indiquent l'Unef et l'université, ce vendredi 23 novembre 2007. L'Unef Strasbourg se félicite de la mobilisation de "220 étudiants" pour cette action. Jean-Philippe Halter, directeur de cabinet de Bernard Michon, président de Strasbourg-II, estime qu'il y avait au total "une soixantaine d'étudiants, avec lesquels aucun dialogue n'était possible. C'est pourquoi le CA a été annulé."

Lire la suiteLire la suite
Université Marc-Bloch (Strasbourg-II): une AG de 300 étudiants vote l'occupation, toujours sans blocage

L'AG d'étudiants qui s'est tenue ce jeudi 22 novembre 2007, à midi, a voté "l'occupation de jour" sans blocage de l'université Marc-Bloch (Strasbourg-II) jusqu'au 27 novembre. "Ils étaient 300 au maximum à y participer" selon la présidence de l'université, 350 selon l'Unef. L'assemblée a également décidé à la majorité de participer à la manifestation de mardi prochain "contre la loi Pécresse" et "pour la sauvegarde du service public", ajoute Jean-Christophe Neuhauser, militant Unef élu représentant de la commission presse.

Lire la suiteLire la suite
L'état de la mobilisation anti-LRU en régions au 21 novembre 2007

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche affirme qu' "il n'y a aucun blocage complet" d'universités par des étudiants contestant la loi LRU, aujourd'hui, mercredi 21 novembre 2007. 30 sites universitaires sont "perturbés à des degrés divers", et 6 universités fermées ou ayant leurs cours suspendus. De son côté, l'Unef estime que 44 "sites" sont "bloqués, fermés ou bloqués partiellement" et que 67 universités sont "mobilisées". Quant à la coordination nationale, elle assure qu'une quarantaine d'universités sont "bloquées ou fermées administrativement", et qu'en tout, une soixantaine sont "mobilisées". Demain, des manifestations dans plusieurs villes de France devraient avoir lieu. Voici un bilan en région de la mobilisation dans les universités, établi par L'AEF, pour la journée d'aujourd'hui.

Lire la suiteLire la suite
Université Marc-Bloch (Strasbourg-II): le représentant de l'administration "sorti de force" de l'AG étudiante du mardi 20 novembre

Le représentant de l'administration de l'université Marc-Bloch (Strasbourg-II) a été "sorti de force", hier mardi 20 novembre 2007, en début d'AG étudiante, indique à L'AEF Jean-Philippe Halter, directeur de cabinet de la présidence. Il précise: "Les quelque 500 étudiants réunis venaient de voter contre la présence de l'administration. C'est alors que cinq ou six personnes ont fait sortir de manière assez violente notre responsable logistique administrative, qui en a eu le costume arraché. Il a décidé de porter plainte."

Lire la suiteLire la suite
Université de Franche-Comté: une AG d'étudiants vote le blocage partiel de la faculté de sciences humaines le 20 novembre

Un millier d'étudiants de la faculté des sciences du langage, de l'homme et de la société de l'Université de Franche-Comté ont voté à bulletin secret, ce jeudi 15 novembre 2007 après-midi, pour le "blocage partiel" de l'université. "La faculté sera bloquée uniquement le mardi 20 novembre, afin que les étudiants puissent participer aux manifestations de la fonction publique", précise l'Unef, "mais les labos de recherche et la bibliothèque resteront accessibles".

Lire la suiteLire la suite
Université de Reims : blocage du principal campus à partir de vendredi 16 novembre 2007

Les étudiants de la faculté de droit, lettres et économie de l'Urca (université de Reims Champagne-Ardenne), réunis en AG ce jeudi 15 novembre 2007 après-midi, ont voté à main levée le blocage du Campus Croix-Rouge. Celui-ci prendra effet dès demain matin. "Entre 900 et 1 000 étudiants se sont rassemblés", indique à L'AEF Sébastien Maurice, président de l'Unef en Champagne-Ardenne. Les étudiants se sont prononcés "pour l'abrogation de la loi LRU, pour la grève et le blocage de la faculté jusqu'à la prochaine AG prévue mercredi prochain", ajoute-t-il. Le syndicat étudiant les a appelés "à se mobiliser le 20 novembre".

Lire la suiteLire la suite