Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Académie de Nantes: la FIDL s'inquiète de la décision du recteur d'interdire la tenue d'AG dans les lycées. Une douzaine de lycées bloqués

Environ 3 500 lycéens et étudiants, selon la police, défilent en ce moment, jeudi 29 novembre 2007, dans les rues de Nantes, pour demander l'abrogation de la loi LRU et "dénoncer les violences policières de mardi dernier" (L'AEF n°326663). Les étudiants sont minoritaires. Ils seraient 500 selon la police. En tête de cortège, des lycéens portent une banderole "non aux violences policières". La plupart des slogans et des pancartes font référence à la loi LRU ou aux affrontements avec les policiers. Parmi les manifestants, des délégations de salariés, CGT, FSU, FO et SUD, étaient présentes, "pour soutenir le mouvement étudiant et dénoncer les répressions policières". Vers 16 heures, les manifestants, qui n'avaient pas de plan de parcours, se dirigeaient vers la gare. Un rendez-vous était prévu à 17 heures devant le CHU, où un lycéen a été hospitalisé mardi à la suite d'une blessure à l'œil, au cours de la dernière manifestation.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 79 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Nantes: blocage levé en droit mais reconduit en lettres. Angers: blocage levé en lettres

Lire la suiteLire la suite
Académie de Nantes: le recteur demande aux proviseurs de ne pas autoriser les assemblées générales au sein des établissements. 19 lycées bloqués aujourd'hui

Le recteur de l'académie de Nantes, Paul Desneuf, a demandé la semaine dernière aux proviseurs des lycées "d'interdire formellement la tenue de toute assemblée générale" à l'intérieur des établissements, y compris en dehors des heures de cours. Ce matin, mercredi 28 novembre 2007, comme les jours précédents, plusieurs AG lycéennes se sont déroulées dans la rue, devant les établissements. Le rectorat dénombre aujourd'hui 19 lycées bloqués dans l'académie, dont 16 à Nantes et dans l'agglomération.

Lire la suiteLire la suite
Académie de Nantes: une douzaine de lycées bloqués. Les lycéens majoritaires dans les manifestations organisées à Nantes, Angers et Le Mans

La quasi-totalité des LEGT de Nantes et de l'agglomération étaient bloqués, aujourd'hui mardi 27 novembre 2007, d'après le rectorat. Le lycée Bergson, à Angers, faisait également l'objet d'un blocus. "Des lycéens, aidés d'étudiants, ont empêché la majorité des lycéens qui voulaient accéder aux locaux d'entrer dans l'établissement", estime l'UNI-lycée d'Angers. Une quinzaine d'autres lycées de l'académie ont connu des perturbations: AG, barrages filtrants, appels à manifester, distribution de tracts, absentéisme, etc.

Lire la suiteLire la suite