Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°319949

PLFSS 2008: la CSMF demande au gouvernement d'intervenir pour modifier par décret les mesures "intolérables" qui "pénalisent les médecins libéraux"

La CSMF demande au gouvernement d'intervenir pour modifier, par décret, les mesures "intolérables" contenues dans le PLFSS 2008. Celles-ci "nuisent à l'efficacité de notre système de santé dans le seul but de pénaliser les médecins libéraux", selon la CSMF. "La CMP a fait voler en éclat les rares avancées apportées par les amendements sénatoriaux. Au final, le texte tel qu'il avait été adopté par l'Assemblée nationale en première lecture a été rétabli (L'AEF n°320007)", s'émeut le syndicat de médecins.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 78 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Les syndicats de médecins libéraux s'interrogent sur l'affectation des franchises

La CSMF et le SML s'interrogent sur la réelle affectation des franchises médicales à la médecine de ville, dans la mesure où le président de la République prévoyait qu'elles financent la lutte contre la maladie d'Alzheimer, le cancer et les soins palliatifs - des domaines majoritairement hospitaliers. Si c'était le cas, "l'équité affichée entre la ville et l'hôpital au niveau de l'Ondam 2008 ne serait que toute relative" selon le Dr Chassang, président de la CSMF. La ministre de la Santé a annoncé hier lundi 24 septembre 2007 une croissance de l'Ondam de +2,8% - qui se décompose en 2 % sur la ville, soit 3,2 % avec les franchises, au même niveau que pour l’hôpital, et 6,5% pour le médico-social.

Lire la suiteLire la suite
La CSMF fustige le rapport "à charge contre les médecins libéraux" de la Cour des comptes, mais salue l'entrée en vigueur des revalorisations nomenclaturaires

"La Cour des Comptes nous a gratifiés, une nouvelle fois, d’un rapport qui rend les médecins libéraux responsables de tous les maux de l’assurance maladie", s'insurge le Dr Michel Chassang, président de la CSMF (Confédération des syndicats médicaux français), ce jeudi 13 septembe 2007. "Pour y remédier, elle propose de restreindre le champ conventionnel aux seules questions tarifaires et de nous cantonner dans un rôle d’exécutants de la Sécu" (L'AEF du 12/09/2007, 463683). La CSMF invite le gouvernement et en particulier la ministre de la Santé à "ranger aux oubliettes ce énième rapport qui fustige inutilement les médecins et n’apporte aucune réponse sensée ou pragmatique à la situation de l’assurance maladie". Les syndicats médicaux ont "démontré leur capacité à s’investir dans la réforme de l’assurance maladie et sa mise en oeuvre". Pour l’avenir, la CSMF souhaite pouvoir continuer à s’exprimer sur des questions ayant trait à la gouvernance de l’assurance maladie, comme celle de la mise en oeuvre des futures ARS (agences régionales de santé).

Lire la suiteLire la suite