Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°317257

Réforme de l'Ircantec: "la grève n'est plus justifiée, l'accord doit être signé", selon Francis Fellinger, président de la conférence des présidents de CME

"Le protocole d'accord garantit les droits des praticiens hospitaliers, l'avenir et la pérennité du régime de retraite, ceci malgré la dégradation des comptes sociaux et le contexte économique actuel. Refuser cet accord et s'engager dans une grève nous semble pénalisant pour les patients et pour les établissements publics; ce refus est de nature à compromettre l'avenir de nos retraites", estime mercredi 15 octobre 2008 le docteur Francis Fellinger, président de la conférence des présidents de CME (commissions médicales) des centres hospitaliers.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 63 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Retraite Ircantec: le SPEP s'associe aux mots d'ordre de grève des 16 et 17 octobre

"Après une pseudo-concertation, nous découvrons avec stupeur des modifications du régime de l'Ircantec et une baisse considérable du taux de notre retraite complémentaire", protestait le Spep (syndicat des psychiatres d'exercice public) vendredi 3 octobre 2008, appelant ses adhérents à se mobiliser pour "deux journées d'action et de grève" les 16 et 17 octobre.

Lire la suiteLire la suite
Réforme de l'Ircantec: le SNHG (syndicat national des hôpitaux généraux) dépose un préavis de grève des soins urgents et non urgents pour les 16 et 17 octobre

Le SNHG, adhérent à l'INPH (Intersyndicat national des praticiens hospitaliers), annonce lundi 6 octobre 2008 le dépôt d'un préavis de grève portant sur les soins urgents et non urgents pour les 16 et 17 octobre, en réaction à la réforme de l'Ircantec (Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques). La FPSH (Fédération de la permanence des soins hospitaliers), qui regroupe notamment les syndicats d'anesthésistes du secteur public, Samu de France et l'Amuf (urgentistes), s'associe également à cette grève "pour les activités programmées et pour la permanence des soins" et "pour tous les médecins hospitaliers quelque soit leur statut et leur spécialité". Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, qui recevait lundi deux intersyndicats (CMH et Snam-HP), annonce qu'elle enverra d'ici le 9 octobre aux quatre organisations "un projet de protocole d'accord" confirmant les orientations débattues lors de la concertation organisée avec les organisations de praticiens hospitaliers.

Lire la suiteLire la suite
Ircantec: des projets de décret et d'arrêté tendent à rapprocher le régime du droit commun

Le 3 septembre 2008, quatre syndicats ont donné le feu vert à la réforme de l'Ircantec (Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques). L'AEF s'est procuré les projets de décret et d'arrêté qui paraîtront dans les tout prochains jours. Ils définissent les règles de fonctionnement d'un régime qui compte 2,5 millions de cotisants et 1,7 million de retraités. Schématiquement, ces deux textes renforcent le pouvoir du conseil d'administration en contrepartie d'une baisse de rendement, qui passera de 12,09% aujourd'hui à 7,75% en 2017. On observe que la réforme tend à aligner progressivement le mode de fonctionnement de ce régime complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques sur celui des régimes Agirc et Arrco, les administrateurs se voyant confier le pilotage effectif du régime.

Lire la suiteLire la suite
Ircantec: la CGT et les praticiens hospitaliers anesthésistes réanimateurs contestent la baisse du rendement qui résultera de la réforme

Deux organisations syndicales dénoncent, dans des communiqués publiés vendredi 5 septembre 2008, la baisse de rendement du régime décidée à l'Ircantec, le régime complémentaire de retraite des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques. La CGT, en premier lieu, qui rappelle qu'elle avait exigé en 2005 que le régime assure un taux de remplacement de 75% à ses affiliés. Le SNPHAR (Syndicat national des praticiens hospitaliers anesthésistes réanimateurs), ensuite, sachant que les médecins hospitaliers fournissent 15% des recettes du régime.

Lire la suiteLire la suite
Ircantec: quatre syndicats acceptent une baisse de rendement étalée sur neuf années

Quatre syndicats sur huit (CFDT, CFE-CGC, CFTC et Unsa) ont donné leur feu vert ce mercredi 3 septembre 2008 au projet de décret amendé qui réforme le régime Ircantec (Institution de retraite complémentaire des agents non titulaires de l'État et des collectivités publiques). En désaccord avec ce texte, la CGT, la FSU et la CGT-FO avaient quitté la table des négociations. Le texte définitif du projet sera communiqué par le ministère du Budget, des Comptes publics et de la Fonction publique en début de semaine prochaine. L'objectif principal de ce texte est de ramener le taux de rendement du régime sur neuf années et non plus sept, de 12,09% aujourd'hui à 7,75% en 2017.

Lire la suiteLire la suite