Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°317058

L'évolution des "devoirs d'adaptation et obligations de reclassement" analysée par Jean-Emmanuel Ray dans la revue "Droit Social"

"Employabilité contre performance: voilà quel serait le nouvel échange salarial au niveau individuel mais parfois aussi collectif, avec des accords de GPEC donnant-donnant, voire gagnant-gagnant". Cependant, plus que la négociation, c'est la jurisprudence qui contribue à faire avancer le débat sur les devoirs d'adaptation et les obligations de reclassement des employeurs vis-à-vis de leurs salariés. Jean-Emmanuel Ray, professeur à l'université Paris-I (Panthéon-Sorbonne), développe ce thème dans le numéro de septembre-octobre de la revue "Droit Social", qui reprend les interventions de la "Journée Gérard Lyon-Caen", organisée mercredi 28 mai 2008 par l'université Paris-I autour du thème: "Droit de la rupture du contrat de travail: permanence ou rupture?" (L'AEF n°308515).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Licenciement économique: la Cour de cassation confirme la rigueur et l'étendue de l'obligation de recherche de reclassement de l'employeur

"Avant tout licenciement pour motif économique, l'employeur est tenu, d'une part, de rechercher toutes les possibilités de reclassement existant, dans le groupe dont il relève, parmi les entreprises dont l'activité, l'organisation ou le lieu d'exploitation permettent d'effectuer des permutations de personnels et, d'autre part, de proposer ensuite aux salariés dont le licenciement est envisagé tous les emplois disponibles de la même catégorie ou, à défaut, d'une catégorie inférieure. (…) L'employeur ne peut limiter ses offres en fonction de la volonté présumée des intéressés de les refuser", rappelle la chambre sociale de la Cour de cassation dans un arrêt du 24 juin 2008.

Lire la suiteLire la suite
Les évolutions du droit de la rupture du contrat de travail: échos de la "journée Gérard Lyon-Caen" organisée à La Sorbonne

La question de la possibilité même d'une rupture d'un commun accord est "un des clivages les plus irréductibles dans la doctrine travailliste, entre ceux qui croient à la rupture d'un commun accord et ceux qui n'y croient pas", expose Gérard Couturier, professeur à l'Université Paris-I (Panthéon-Sorbonne), pour illustrer les questions soulevées par l'évolution du droit de la rupture du contrat de travail, au cours de la "Journée Gérard Lyon-Caen", organisée par l'université Paris-I avec le soutien de l'AFDT (Association française de droit du travail), à La Sorbonne, mercredi 28 mai 2008. Cette journée était consacrée au "droit de la rupture du contrat de travail: permanence ou rupture?". En voici les échos.

Lire la suiteLire la suite
Le manquement à l'obligation de maintien de la capacité de ses salariés à occuper un emploi leur cause un préjudice distinct de la rupture du contrat de travail

"Au regard de l'obligation pour l'employeur d'assurer l'adaptation des salariés à leur poste de travail et de veiller au maintien de leur capacité à occuper un emploi", l'insuffisance de formation des salariés établit "un manquement de l'employeur dans l'exécution du contrat de travail entraînant un préjudice distinct de celui résultant de sa rupture", énonce la chambre sociale de la Cour de cassation, dans un arrêt du 23 octobre 2007.

Lire la suiteLire la suite