Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°315890

Lutte contre l'obésité: une mission parlementaire propose la taxation de certains produits alimentaires

Valérie Boyer, présidente de la mission d'information parlementaire sur la prévention de l'obésité, se dit "favorable à une révision du régime fiscal de certains produits alimentaires" impliqués directement dans le développement des pathologies liées à la surcharge pondérale. "La mission va proposer, d'une part, une taxation de certains produits trop gras, trop sucrés ou trop salés, d'autre part, une détaxation des produits non transformés, comme les fruits ou les légumes, concourant à une bonne alimentation", explique Valérie Boyer, également députée UMP des Bouches-du-Rhône, lors d'un déplacement de la mission à Marseille, vendredi 12 septembre 2008.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 81 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Prévention de l'obésité de l'enfant: les industriels de l'agro-alimentaire accusés de boycotter "sciemment" les réunions de mise en oeuvre du PNNS

Le Ciss (Collectif inter associatif sur la santé) dénonce, ce vendredi 16 mai 2008, l'attitude des industriels du secteur de l'agro-alimentaire, qu'il accuse de boycotter "sciemment" les réunions de concertation menées par le ministère de la Santé afin de mettre en oeuvre la politique publique de prévention de l'obésité chez l'enfant, comme définie dans le PNNS (programme national nutrition santé).

Lire la suiteLire la suite
Entre 2002 et 2005, la part des obèses parmi les élèves de CM2 a progressé chez les enfants d'ouvriers et a baissé chez les enfants de cadres

Entre 2002 et 2005, la proportion d'enfants obèses a diminué dans toutes les catégories socioprofessionnelles, excepté chez les enfants d'ouvriers, où elle est passée de 5,1% à 6,1%. Dans le même temps, chez les enfants de cadres, la prévalence de l'obésité a été divisée par deux, souligne la Drees (direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) dans le numéro 632 de ses "Études et résultats", consacré à "la santé des enfants scolarisés en CM2 en 2004-2005" et publié jeudi 17 avril 2008.

Lire la suiteLire la suite
Un cinquième des Français âgés de 15 ans et plus assurent que les messages sanitaires accompagnant les publicités alimentaires ont un impact sur leur consommation

D'après une étude d'évaluation de l'impact des messages sanitaires accompagnant depuis un an les publicités de l'industrie agroalimentaire, "21% des 15 ans et plus déclarent avoir changé leurs habitudes alimentaires et 17% leurs habitudes d'achat de produits alimentaires ou de boissons". Les résultats de cette enquête de l'Inpes réalisée en octobre 2007 à la demande du ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports sont rendus publics ce lundi 4 février 2008 par la ministre, Roselyne Bachelot-Narquin. 87% des Français accueillent favorablement ces messages prévus dans le cadre de la loi du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique et sont 70% à pouvoir en attribuer l'origine aux pouvoirs publics.

Lire la suiteLire la suite
Obésité: Roselyne Bachelot veut le retrait des confiseries aux caisses des supermarchés d'ici à juin prochain

Une réunion de concertation sur la publicité concernant les aliments et les boissons diffusée pendant les programmes télévisés pour enfants se tiendra "dès la première semaine de mars" afin de supprimer les annonces pour "certains [types] d'aliments" de ces programmes à compter du mois d'avril prochain. Par ailleurs, une autre réunion se tiendra dans le courant de ce mois avec les industries alimentaires, les entreprises du commerce et de la distribution, les associations de consommateurs et les ministères concernés (Santé, Économie, Finances et Emploi, Agriculture et Pêche), afin de déterminer les conditions de retrait des confiseries et sucreries aux caisses des supermarchés avec l'objectif d'un "retrait effectif d'ici à la fin du mois de juin prochain". C'est ce qu'annonce aujourd'hui, lundi 4 février 2008, la ministre de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, Roselyne Bachelot-Narquin, à l'occasion d'un bilan chiffré sur l'impact des messages accompagnant les publicités de l'industrie agro-alimentaire depuis février 2007.

Lire la suiteLire la suite
Les coûts médicaux directement liés à l'obésité sont en nette progression, estime l'Irdes

Lire la suiteLire la suite