Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°315062

Le taux de redistribution sociale en léger recul (29% du PIB) pour la deuxième année consécutive en 2007

"Le montant des prestations de protection sociale versées aux ménages en 2007 s'élève à 549,6 milliards d'euros, soit 29% du PIB (produit intérieur brut)", constate la Drees dans une récente étude publiée vendredi 24 octobre 2008. "Avec une progression de 3,9% en valeur et de 1,8% en euros constants", le montant global des prestations de protection sociale en France a donc évolué à un rythme "très proche de celui de 2006" (+4% en valeur). La part des prestations sociales dans le PIB - que l'on désigne comme le "taux de redistribution sociale" - est "en léger retrait pour la deuxième année consécutive", après avoir connu une très forte progression au cours du dernier quart de siècle (passant de 24,5% en 1981 à 29,6% en 2005).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Démocratie sociale et temps de travail: le projet de loi examiné en urgence à l'Assemblée nationale à partir du 1er juillet 2008. Mise en ligne du texte

Le projet de loi "portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail" doit être examiné mardi 24 juin 2008 par la Commission des Affaires culturelles, familiales et sociales de l'Assemblée nationale, avant d'être discuté en séance publique à partir du 1er juillet. Ce texte, présenté ce matin en Conseil des ministres, a été qualifié d'"historique" par Xavier Bertrand, ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille et de la Solidarité, à l'occasion de son audition, ce mercredi 18 juin 2008, devant les parlementaires membres de cette commission. Le gouvernement a déclaré l'urgence sur le texte (une seule lecture devant l'Assemblée national et le Sénat, suivie éventuellement d'une CMP).

Lire la suiteLire la suite
En 2006, les prestations de protection sociale représentaient 29,4% du PIB, soit un retour au niveau de 2004

En 2006, l'ensemble des dépenses de protection sociale se sont accrues de 3,5% en valeur et de 1,6% en termes réels, indique la Drees (direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques), qui vient de publier les comptes 2006 de la protection sociale. Ces dépenses, hors transferts internes aux différents régimes, représentaient 553,7 milliards d'euros. Les prestations de protection sociale perçues par les ménages, qui représentent environ 95% des dépenses (526,2 milliards d'euros), ont progressé quant à elles de +3,3% en euros courants et de +1,4% en termes réels. Elles représentent 29,4% du PIB, contre 29,6% en 2005 et 29,4% en 2004.

Lire la suiteLire la suite
Protection sociale en Europe: "peu d'États membres se sont lancés dans un traitement systématique des inégalités sanitaires" (Commission)

"Peu d'États membres se sont lancés dans un traitement systématique et global des inégalités sanitaires en réduisant les différences sociales, en prévenant les écarts qui en découlent en matière de santé ou en combattant les problèmes sanitaires qui en résultent". C'est ce que souligne la proposition de rapport conjoint 2008 sur la protection sociale et l'inclusion sociale adopté fin janvier par la Commission européenne et qui sera transmis en fin de semaine prochaine au Conseil EPSCO (emploi, politique sociale, santé, consommation) pour adoption. Le rapport examine plus particulièrement la pauvreté des enfants, les inégalités en matière de santé, accès aux soins de santé et besoins en évolution de soins de longue durée, l'allongement de la vie professionnelle et les régimes privés de pensions par capitalisation.

Lire la suiteLire la suite
Handicap: 60% des bénéficiaires de l'AAH n'ont pas d'autres revenus que celui des prestations sociales

Parmi les quelque 745 000 personnes qui bénéficiaient de l'AAH (allocation aux adultes handicapés) au 31 décembre 2006, près de 60% ne vivent que des prestations sociales et la plupart restent très éloignés du marché de l'emploi. Après transferts sociaux, le revenu médian annuel des bénéficiaires de l'AAH atteint 7 050 euros, montre la dernière étude de la Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales) consacrée aux bénéficiaires de ce minimum social créé en 1975 et versé en cas de handicap et sous certaines conditions. Le nombre d'allocataires de l'AAH a crû entre 1994 et 2004 de près de 30% "en raison des nouvelles entrées dans le dispositif mais aussi de la faiblesse des sorties", note la Cnaf. Environ 70% des bénéficiaires sont déclarés en incapacité forte (supérieure ou égale à 80%).

Lire la suiteLire la suite
Les prestations sociales représentent un tiers du revenu disponible chez les plus pauvres (Insee)

Les prestations sociales ne représentent que 5,4% du revenu disponible moyen des ménages mais, "pour les ménages sous le seuil de pauvreté, c’est un tiers du revenu disponible qui dépend de ces prestations", note l'Insee dans une étude publiée ce vendredi 26 octobre 2007 et intitulée "Niveaux de vie et pauvreté en France". Les prestations "permettent ainsi de réduire le taux de pauvreté et son intensité". La part des prestations sociales dans le revenu disponible est particulièrement élevée en Seine-Saint-Denis, dans le Nord - Pas-de-Calais, les Ardennes et dans les Pyrénées-Orientales.

Lire la suiteLire la suite
Les prestations sociales versées en France franchissent le cap des 500 milliards d'euros en 2005

Lire la suiteLire la suite