Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°314743

Pénibilité: le "rapport Poisson" propose une réduction du temps de travail en fin de carrière, après avis d'une commission médicale

"Ouvrir la possibilité d'une réduction de temps de travail en fin de carrière ou d'un départ anticipé à la retraite" pour les travailleurs exposés à une "pénibilité irréductible": telle est l'une des dix propositions du rapport de la mission parlementaire sur la pénibilité au travail, présidée à l'Assemblée nationale par le député Jean-Frédéric Poisson (UMP), rendu public ce mercredi 28 mai 2008. Le "rapport Poisson" suggère que cette réduction du temps de travail soit financée "pour moitié par l'entreprise et pour moitié par les comptes publics". Quant à la possibilité de retraite anticipée, elle concernerait "les travailleurs que les entreprises ne pourront plus employer alors même que, médicalement, ils ne seront pas éligibles aux dispositifs d'inaptitude au travail ou d'invalidité".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 91 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Pénibilité: Michèle Biaggi (FO) ne croit plus à la possibilité d'un accord interprofessionnel

"S la réunion de négociation sur la pénibilité du 21 avril prochain est maintenue, nous y participerons. Mais il y a une forte probabilité pour que le gouvernement s'empare du dossier dans le cadre du rendez-vous 2008 sur les retraites. En ce cas, il y a toutes les chances pour que ce ne soit pas favorable aux salariés". C'est ce qu'a indiqué, ce mardi 15 avril 2008, Michèle Biaggi, négociatrice de ce dossier pour FO, lors d'un petit déjeuner de l'Aferp (Association française d'étude des relations professionnelles) sur le thème de "la pénibilité au travail".

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité aux urgences: les syndicats de la Fédération de la permanence de soins hospitalière dénoncent "l'inertie" du ministère de la Santé

Les cinq syndicats de praticiens hospitaliers (Amuf, Smarnu, SNPHAR, Samu de France, Symhospriv, ce dernier rattaché à la CFE-CGC), récemment regroupés sous l'appellation de FPSH (Fédération de la permanence de soins hospitalière), réclament que la Dhos (direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins, ministère de la Santé) précise rapidement le projet de "relevé de conclusions" présenté le jeudi 27 mars 2008, en particulier sur la prise en compte de la pénibilité des médecins travaillant dans les services d'urgence, les Samu et les Smur (services mobiles d'urgence et de réanimation). Ils étaient reçus hier au ministère de la Santé.

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité: l'échec annoncé des négociations pourrait peser sur le dossier des retraites

La 17e réunion de négociations entre partenaires sociaux sur la pénibilité a de nouveau été marquée hier, mardi 25 mars 2008, par les profondes divergences de vue entre la partie patronale et les organisations syndicales. Alors que François-Xavier Clédat, chef de file de la délégation patronale, estime que "des pas ont été faits du côté patronal", Jean-Christophe Le Duigou (CGT) juge que la négociation est "bloquée" et évoque, comme son homologue de la CFE-CGC, Danièle Karniewicz, l'éventualité de ne pas participer à la dernière séance de négociation prévue le 21 avril prochain.

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité: les possibilités d'un accord s'amenuisent encore un peu plus après l'avant-dernière réunion de négociation

La 17e réunion de négociations entre partenaires sociaux sur la pénibilité a de nouveau été marquée hier, mardi 25 mars 2008, par les profondes divergences de vue entre la partie patronale et les organisations syndicales. Alors que François-Xavier Clédat, chef de file de la délégation patronale, estime que "des pas ont été faits du côté patronal", Jean-Christophe Le Duigou (CGT) juge que la négociation est "bloquée" et évoque, comme son homologue de la CFE-CGC, Danièle Karniewicz, l'éventualité de ne pas participer à la dernière séance de négociation prévue le 21 avril prochain.

Lire la suiteLire la suite
Le patronat précise ses propositions sur la "prise en compte de la pénibilité"

La délégation patronale à la négociation interprofessionnelle sur la pénibilité a fait parvenir aux organisations syndicales un nouveau texte sur la "prise en compte de la pénibilité", en vue de la séance de négociation entre partenaires sociaux de ce mardi 25 mars 2008 après-midi. Selon la partie patronale, il existe trois types de pénibilités: les "contraintes physiques marquées", "l'environnement agressif" et "certains rythmes de travail".

Lire la suiteLire la suite
Pénibilité: François-Xavier Clédat propose de saisir l'Igas pour évaluer le nombre de salariés soumis à des travaux pénibles

"Nous pourrions concrètement essayer de mieux cerner les populations concernées, ce qui devrait ensuite nous permettre de calibrer le dispositif à mettre en place pour les salariés ayant exercé des travaux pénibles et qui sont encore aujourd'hui en activité", déclare François-Xavier Clédat, chef de file de la délégation patronale, en introduction de la réunion de négociation sur la pénibilité entre partenaires sociaux qui s'est ouverte ce mardi 4 mars 2008 après-midi au siège du Medef. "Ce travail nous semble préalable à un réexamen du dispositif que nous avons proposé", poursuit-il.

Lire la suiteLire la suite