Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°313657

Branche famille: le nombre de cas de fraude détectés par les caisses a progressé de 73% en 2007

"Nous avons amélioré nos résultats dans la lutte contre la fraude en détectant 6 314 cas en 2007, soit une augmentation du nombre de fraudes détectées de 73% ou une fraude pour 1 700 allocataires, ce qui représente un préjudice d'environ 58 millions d'euros (0,1% des prestations versées)." C'est ce qu'indique le directeur général de la Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales), Philippe Georges, à l'occasion de la conférence de presse de rentrée de la branche famille de la Sécurité sociale, mardi 23 septembre 2008. Il explique cette progression par une meilleure mobilisation des équipes et un nombre plus important de contrôles.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Avantages familiaux et conjugaux: les pistes de réforme du COR

Le COR (Conseil d'orientation des retraites), réuni ce mercredi 9 juillet 2008, a consacré les travaux de sa réunion mensuelle à "l'évolution des droits familiaux et conjugaux et au niveau de vie au moment du veuvage". Le 27 juin 2007, une séance avait déjà été consacrée à ce thème, qui fera par ailleurs l'objet du prochain rapport du Conseil. Dans l'immédiat, il s'agit donc de cadrer le sujet et de répertorier toutes les pistes de réformes.

Lire la suiteLire la suite
Branche retraite: 2,2 millions d'euros de "fraude évitée" en 2007

La "fraude évitée" en 2007 à la Cnav (caisse nationale d'assurance vieillesse des travailleurs salariés) a atteint un montant valorisé de 2 197 380 euros selon la dernière lettre d'information de l'assurance retraite de mai 2008. En effet, depuis l'an dernier, le bilan financier de la prévention et de la gestion des fraudes de la branche retraite "intègre les préjudices évités". Ainsi, lorsqu'une fraude est constatée, la Cnav calcule "le montant du préjudice que la caisse de retraite aurait subi en cas de non détection" et valorise ce montant "sur la durée moyenne de perception d'une pension", soit environ 23 ans. Ce calcul vise à mesurer "l'efficacité de l'action préventive" et à en "évaluer le bénéfice sur le long terme".

Lire la suiteLire la suite
Les transferts d'avantages familiaux de retraite vers la branche famille rencontrent de vives oppositions

Le gouvernement prévoit de faire prendre en charge dans le cadre de la politique familiale les majorations de pension pour enfants à charge. Il envisage aussi de faire prendre en charge par l'action sociale de la branche famille les situations de veuvage intervenant avant l'âge ouvrant droit à une pension de réversion. Ces deux dispositions posent des problèmes de forme et de fond et relancent la polémique sur la politique familiale qu'entendent conduire les pouvoirs publics.

Lire la suiteLire la suite
Une convention nationale fisc/DSS/caisses nationales vise à accroître l'efficacité de la lutte contre la fraude

"Organiser et faciliter les échanges de données à caractère personnel" et "accroître l'efficacité de la lutte contre la fraude entre les administrations fiscales et les administrations chargées de l'application de la législation sociale et du travail et les organismes de protection sociale", tels sont les objectifs d'une "convention nationale" conclue le 3 avril 2008 entre la Direction générale des Impôts, la Direction de la Sécurité sociale et les Organismes nationaux de protection sociale (Acoss, Cnamts, Cnaf, Cnavts, RSI, CCMSA).

Lire la suiteLire la suite
CAF: "la crise de l'automne est derrière nous" assure Philippe Georges, directeur de la Cnaf

"La crise de l'automne est derrière nous. Une dizaine de CAF (caisses d'allocations familiales) [sur 123] continuent de ne pas remplir un ou plusieurs des engagements compris dans notre convention d'objectifs et de gestion pour la période 2005-2008 (85% des communications téléphoniques permettant de joindre un agent du premier coup, moins de vingt minutes d'attente au guichet, la réponse à un courrier sous quinzaine), mais nous sommes revenus à des standards tout à fait normaux". C'est ce qu'assure aujourd'hui le directeur de la Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales), Philippe Georges. Il revient sur les perturbations qu'a subi le réseau des CAF à l'automne dernier, quand jusqu'à 60% d'entre elles connaissaient un "engorgement" dans le traitement des dossiers. Des accords ont été signés dans les Caisses de Rouen et Lyon, qui avaient connu de fortes perturbations au cours de ces derniers mois, sous la forme de "débrayages" quotidiens d'une heure.

Lire la suiteLire la suite
Lutte contre la fraude: la Cnaf va intensifier les échanges d'informations au sein du réseau des CAF et se donnera des "objectifs de contrôle"

"Nous allons intensifier les échanges d'informations entre les CAF (caisses d'allocations familiales) elles-mêmes, notamment par l'intermédiaire du RNB (répertoire national des bénéficiaires), accessible à l'ensemble des caisses depuis janvier dernier, et nous nous donnerons des objectifs de contrôle que nous ferons rentrer dans le calcul de l'intéressement pour les personnels qui en bénéficient". L'actuel accord d'intéressement arrive à échéance en juin prochain. C'est ce que précise le directeur de la Cnaf (Caisse nationale des allocations familiales), Philippe Georges, ce vendredi 15 février 2008, à l'occasion d'une réunion nationale des référents régionaux chargés de la lutte contre la fraude. Depuis deux ans, chaque CAF dispose de deux référents "fraude".

Lire la suiteLire la suite