Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Médecine générale: un chef de clinique par faculté à la rentrée 2008 et un titulaire pour chacune des 7 inter-régions à la rentrée 2009 (Roselyne Bachelot)

Chacune des 30 facultés de médecine aura un chef de clinique de médecine générale à cette rentrée 2008, et pour la rentrée 2009, il y aura un enseignant titulaire de médecine générale pour chacune des 7 inter-régions. C'est ce qu'annonce Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative mercredi 24 septembre 2008, pour qui, en association avec Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le "développement rapide et maîtrisé de la filière universitaire de médecine générale est une priorité". Elle s'exprimait à l'occasion de la conférence de presse de lancement de la campagne de recrutement de maîtres de stage par l'Isnar-IMG et l'Anemf.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
"La situation dramatique de la médecine générale à l'université n'évolue pas", déplorent l'Isnar-IMG et le Snemg

Lire la suiteLire la suite
Les principales dispositions du décret relatif aux personnels enseignants de médecine générale

Le décret relatif aux personnels enseignants des universités, titulaires et non titulaires de médecine générale est paru au Journal officiel, aujourd'hui mercredi 30 juillet 2008 (L'AEF n°313646). Ce décret est pris en application de la loi "relative aux personnels enseignants de médecine générale" adoptée le 29 janvier 2008 par l'Assemblée nationale (L'AEF n°327187). Par ailleurs, un deuxième décret paru au JO de ce jour fixe l'échelonnement indiciaire applicable aux corps des professeurs des universités de médecine générale et des maîtres de conférences des universités de médecine générale.

Lire la suiteLire la suite
Médecine générale: l'Isnar-IMG propose de faire passer l'internat de 3 à 4 ans

L'Isnar-IMG (Intersyndicale nationale autonome représentative des internes de médecine générale) propose de faire passer le DES (diplôme d'études spécialisées) de médecine générale de 3 à 4 ans ainsi que des "profonds remaniements de la maquette" du diplôme.

Lire la suiteLire la suite
Médecine générale: le Snemg dénonce la création de "seulement 8 postes" d'enseignants associés à mi-temps

Le Snemg (Syndicat national des enseignants de médecine générale) dénonce la création de "seulement 8 postes" d'enseignants associés à mi-temps "correspondant au plan budgétaire à l'équivalent de 3 postes temps plein". Le CNU (Conseil national des universités) s'est réuni le 11 avril dernier pour nommer les nouveaux enseignants associés à mi-temps de médecine générale: il a été informé "au dernier moment" par le ministère du nombre de créations de postes, assure le syndicat.

Lire la suiteLire la suite
Médecine générale: Roselyne Bachelot-Narquin veut revaloriser le diplôme d'études spécialisées

"J'appelle de mes voeux l'instauration d'une véritable filière de médecine générale renforcée. Beaucoup a déjà été fait, mais il est nécessaire d'aller plus loin, en améliorant la connaissance de cette filière et en revalorisant le DES (Diplôme d'études spécialisées)." C'est ce que déclare Roselyne Bachelot-Narquin, ministère de la Santé, de la Jeunesse et des Sports, aujourd'hui, vendredi 8 février 2008. Elle s'exprimait dans le cadre de la restitution des résultats des travaux du premier groupe des Egos ("états généraux d'organisation de la santé"), associant des représentants des étudiants, des usagers, des élus et des médecins en activité. Ces préconisations seront complétées par "des travaux à conduire avec le deuxième groupe de concertation permanent, réunissant les autres professions médicales et paramédicales, pour être intégrées dans un rapport final" en avril prochain. Ce rapport contribuera à la préparation du projet de loi sur la modernisation de l'accès aux soins, qui devrait voir le jour à la fin de l'été prochain.

Lire la suiteLire la suite