Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°313174

Le député Yves Bur (UMP) devant les professions de santé du CNPS: "Il faut mener de front toutes les réformes"

"Nous sommes face à un chantier considérable: garantir aux Français un accès à des soins sûrs, de qualité et accessibles. Cela nécessite de recalibrer et de réorganiser l'offre", a expliqué le député Yves Bur (UMP), membre de la commission des affaires sociales, au cours d'un débat organisé jeudi 19 juin 2008 par le CNPS (centre national des professions de santé). "La proximité d'un service public complet, auquel chacun reste attaché, n'est aujourd'hui plus possible pour des raisons financières et démographiques. Il faut donc mener de front toutes les réformes, ce qui inquiète le milieu de la santé, caractérisé par un certain corporatisme".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Début de la concertation sur le projet de loi "Santé, patients et territoires": des réactions syndicales contrastées

Les délégations des six confédérations syndicales (CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO et Unsa) et des trois organisations patronales (Medef, UPA et GCPME) ont été reçues vendredi 23 mai 2008 dans l'après-midi par Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, pour le coup d'envoi de la concertation sur le futur projet de loi "Santé, patients et territoires" discuté cet automne au Parlement. Lors de ce premier rendez-vous en plénière, la ministre a indiqué à ses interlocuteurs que le futur projet de loi pourrait comporter une disposition habilitant le gouvernement à faire adopter par voie d'ordonnance le titre 4 consacré à la création des ARS (agences régionales de santé) mais que la décision n'était pas encore arbitrée.

Lire la suiteLire la suite
La réflexion sur l'organisation de la coopération entre professionnels de santé au centre des Egos II

Une "synthèse unique" des deux phases des Egos (États généraux de l'organisation de la santé), tenus sous l'égide de la Dhos (Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins) et de l'ONDPS (Observatoire national des professions de santé), "est en cours de finalisation ultime" pour une remise prochaine à Roselyne Bachelot-Narquin, a indiqué ce mercredi 9 avril Annie Podeur. La directrice de la Dhos, qui ouvrait la deuxième journée nationale des Egos avec le doyen Yvon Berland, président de l'ONDPS, a souligné que la volonté d'aller vers un "système de formation complémentaire" et une organisation de la coopération entre les différents professionnels de santé constituaient "l'apport essentiel de la deuxième phase des Egos".

Lire la suiteLire la suite
Coopération interprofessionnelle: le généraliste "pilier du staff de soins primaires", selon MG-France

Le syndicat de généralistes MG-France estime, à la veille de la journée de conclusion des Egos (états généraux de l'organisation de la santé), mercredi 9 avril à Paris, qu'il devrait appartenir au médecin traitant de déclencher la coordination interprofessionnelle et que devrait également lui revenir le "choix des compétences" à faire intervenir auprès du patient. Cette vision du rôle du médecin traitant a été réaffirmée lors d'un colloque, organisé au Sénat le 2 avril dernier, sur la "coopération inter professionnelle, fondement de l'organisation de la santé", thème abordé lors d'une table-ronde mercredi 9 avril lors du bilan des Egos.

Lire la suiteLire la suite
Urgent. Les conclusions de la première phase des états généraux d'organisation de la santé

Assurer une organisation des soins de premier recours plus attractive, adapter le dispositif de formation du médecin généraliste, accompagner l'installation des médecins et faire évoluer les modalités d'exercice et de rémunération des professionnels de santé en acceptant "la perspective de mesures de régulation respectant la solidarité intergénérationnelle", telles sont les principales conclusions, formulées dans un document que l'AEF s'est procuré, des travaux menés par le premier groupe des Egos("états généraux d'organisation de la santé"), associant des représentants des étudiants, des usagers, des élus et des médecins en activité.

Lire la suiteLire la suite
"États généraux de l'organisation de la santé": les propositions de l'Umespe (médecins spécialistes de la CSMF)

Mettre en place un tableau de présence des médecins spécialistes libéraux par territoire de santé, définir un statut de médecin retraité actif, mettre en place des schémas régionaux d'organisation des soins "ambulatoires". Telles sont quelques unes des propositions que l'Umespe (Union nationale des médecins spécialistes confédérés) a rendu publiques hier, mercredi 23 janvier 2008, dans le cadre des "états généraux de l'organisation de la santé". La ministre de la Santé, Roselyne Bachelot-Narquin participe demain, vendredi 25 janvier 2008 à Rennes, à une première journée d'échanges dans le cadre de ces "états généraux".

Lire la suiteLire la suite