Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°313082

Propreté: un avenant sur les salaires pour l'année 2009 soumis à signature

Un avenant sur les salaires minima de la branche des entreprises de propreté, soumis à la signature des organisations syndicales depuis le 29 juillet 2008, prévoit une augmentation de 1% au 1er janvier 2009 et de 2% au 1er juillet 2009. Les organisations syndicales ont jusqu'au 18 septembre pour se prononcer sur ce texte, qui porte le taux horaire du premier échelon de la grille, qui concerne environ 80% des salariés de la branche, à 8,97 euros au 1er juillet 2009. Cet avenant est le fruit de négociations entre les partenaires sociaux de la branche, ouvertes suite à la hausse de l'indice des prix.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 77 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Propreté: FO n'assiste pas à la "conférence de consensus" sur le temps partiel organisée par la chambre patronale

La Feets (Fédération de l'équipement, de l'environnement, du transport et des services)-FO a refusé de participer à la "conférence de consensus" sur le temps partiel, organisée ce mardi 29 janvier 2008 par la Fédération des entreprises de propreté, ou FEP (L'AEF n°329337). Cette conférence, qui visait à aboutir à des propositions "réalistes et concrètes" sur les questions du temps partiel et des horaires décalés dans la branche, a réuni différents représentants d'acteurs du secteur. FO l'a qualifiée "d'opération de communication dont le seul objectif est de soustraire les employeurs à leurs responsabilités". Le syndicat estime que "le temps partiel, à l'identique des autres secteurs, s'est développé pour le seul bénéfice des employeurs qui ont tiré profit des effets d'aubaine liés aux mesures gouvernementales le favorisant".

Lire la suiteLire la suite

Formation professionnelle

Aperçu de la dépêche Aperçu
Georges Fougeroux (CFDT) élu président du FAF Propreté
Lire la suite
Le secteur de la propreté annonce une "conférence de progrès" pour réduire la part du temps partiel

"Déclencher une prise de conscience de tous les acteurs du secteur pour diminuer la part du temps partiel, souvent subi par les salariés et nuisible à l'image de nos métiers", tel est l'objectif de la "conférence de progrès" qui sera organisée par la FEP (Fédération des entreprises de propreté) le 29 janvier 2008, indique Bertrand Castagné, président de la commission sociale de la fédération. Rappelant que 74% des salariés de la branche sont employés à temps partiel, pour en moyenne 20 heures de travail hebdomadaires, la FEP souhaite promouvoir notamment le travail en journée. La "conférence de progrès" devrait réunir des représentants des salariés, des donneurs d'ordres publics et privés, des représentants de l'État, des élus de la nation et des experts. "Les résultats complets de la conférence et les engagements pris seront présentés publiquement en mai 2008", précise la FEP lors de la présentation de la conférence, ce mardi 22 janvier 2008.

Lire la suiteLire la suite
Entreprises de propreté: la FEP et le Fare signent un accord national avec le Conseil national des missions locales

"Faciliter les recrutements et la qualification des jeunes dans ces métiers via l'alternance", tel est l'objectif de l'accord signé le 12 décembre 2007 entre la FEP (Fédération des entreprises de propreté et services associés), le Fare (Fonds d'action pour la réinsertion et l'emploi) et le CNML (Conseil national des missions locales). Dans un communiqué, les trois organismes signataires soulignent la "forte dimension régionale" de ce partenariat, qui "s'appuie sur des coopérations déjà engagées, notamment en Aquitaine, Languedoc-Roussillon, Provence-Alpes-Côte d'Azur et région Centre".

Lire la suiteLire la suite