Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Formation professionnelle| Dépêche n°311669

Les chambres de commerce mettent en place le contrat d'apprentissage dématérialisé

"Afin de simplifier la démarche des entreprises lors de l'embauche d'un apprenti, (...) l'ACFCI (Assemblée des chambres françaises de commerce et d'industrie) a ouvert un site national offrant aux entreprises la possibilité soit de saisir directement en ligne leur contrat d'apprentissage, soit de donner à la CCI les éléments permettant à celle-ci de le préparer." Grâce à la dématérialisation du contrat d'apprentissage, les chambres de commerce peuvent enregistrer plus rapidement les contrats d'apprentissage de leurs adhérents, mission qui leur a été confiée par la loi du 2 août 2005 en faveur des PME.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 63 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Le projet de loi de modernisation de l'économie définitivement adopté par le Parlement. Le détail des mesures "formation"

Le Parlement a adopté définitivement le projet de loi de modernisation de l'économie, hier mercredi 23 juillet 2008, par un ultime vote du Sénat. Hormis un amendement rédactionnel, le texte adopté est celui issu de la CMP (commission mixte paritaire, réunissant sept députés et sept sénateurs) qui s'est réunie auparavant. La loi précise notamment les conditions d'enregistrement des contrats d'apprentissage et de financement des écoles de la deuxième chance par l'apprentissage. Voici le détail des mesures "formation" qu'elle contient.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi modernisation de l'économie: le Sénat précise les conditions d'enregistrement des contrats d'apprentissage

Deux amendements au projet de loi de modernisation de l'économie adoptés par le Sénat précisent les conditions d'enregistrement des contrats d'apprentissage et l'organisation de la mobilité internationale des apprentis. Soumis aux sénateurs depuis le 30 juin 2008, le projet de loi est examiné selon la procédure d'urgence. Il a déjà été adopté par l'Assemblée nationale le 17 juin dernier. Une fois voté par le Sénat, le texte fera l'objet d'une commission mixte paritaire (composée de sept députés et sept sénateurs) pour être définitivement adopté avant le terme de la session extraordinaire du Parlement, fin juillet.

Lire la suiteLire la suite
Légère diminution du nombre d'anciens apprentis en emploi sept mois après la fin de formation (rapport annuel de performance 2007)

Les conditions d'insertion professionnelle des apprentis se sont légèrement dégradées en 2007, indique le RAP (rapport annuel de performance) de la mission "travail et emploi" annexé au projet de loi de règlement du budget 2007. Sept mois après leur sortie de formation, 55,7% des anciens apprentis sont en emploi, en CDI, CDD ou inscrits dans une nouvelle formation en alternance, pour un objectif de 59% prévu par projet annuel de performance associé à cette mission budgétaire. Leur taux d'insertion était de 56,7% en 2006, contre 57,2% l'année précédente.

Lire la suiteLire la suite
Contrats d'apprentissage: la CCI de Bordeaux propose un service de saisie et validation en ligne

Les entreprises installées dans le département de la Gironde, qui relèvent du périmètre de la CCI de Bordeaux, peuvent désormais réaliser en ligne toutes les formalités liées aux contrats d'apprentissage, sur le site www.alternance33.com. Il s'agit d'une première en France. "Une vingtaine d'entreprises ont déjà demandé un code d'accès" pour bénéficier de ce service, opérationnel depuis lundi 9 juin 2008 et développé en interne par la chambre consulaire, précise Catherine Decès, responsable du service emploi-formation à la CCI. "Un contrat pourra ainsi être validé en deux heures, au lieu de 48 avec la version papier". Les entreprises qui le souhaitent peuvent néanmoins continuer à utiliser la version papier.

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi PME: les sénateurs autorisent le travail le dimanche et les jours fériés des apprentis mineurs. L'enregistrement des contrats d'apprentissage confié aux organismes consulaires

Lire la suiteLire la suite