Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

"Aucune université ne recevra en 2009 moins que ce qu'elle a reçu en 2008", selon le ministère

"Aucune université ne recevra en 2009 moins que ce qu'elle a reçu en 2008", affirme Brice Lannaud, sous-directeur de la performance et des moyens à la DGES, le 13 novembre 2008. Il était invité à intervenir sur le nouveau système d'allocation des moyens aux universités lors du colloque organisé par l'AACU (Association des agents comptables d'université) et l'ASG (Association des secrétaires généraux) sur "les implications financières et budgétaires de la loi LRU". Le représentant du ministère précise...

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Allocation des moyens aux universités: les pistes de travail pour le nouveau système

Le nouveau système d'allocation des moyens aux universités devrait se fonder sur la répartition d'une enveloppe globale qui comprend les actuelles DGF (dotations globales de fonctionnement) "université" et "IUT", les dotations aux bibliothèques, les dotations contractuelles et la masse salariale des personnels État. Cette enveloppe globale devrait être répartie en deux sous-ensembles, l'enseignement (61,4%) et la recherche (38,6%), en fonction de critères d'activité et de critères de performance. C'est ce qui ressort d'un document de synthèse élaboré par la CPU en septembre 2008 et dont l'AEF s'est procuré une copie. Il fait le point sur les réflexions et pistes de travail de la DGES pour réformer le système de répartition des moyens.

Lire la suiteLire la suite
Autonomie: la CPU soumet 4 dossiers à Valérie Pécresse

"Nous avons adressé quatre lettres à Valérie Pécresse sur quatre sujets sur lesquels nous nous interrogeons, dans le cadre de l'application de la loi LRU et de la réforme du mode d'allocation des moyens", indique à l'AEF Jean-Pierre Finance, président de la CPU. Il s'agit de certains indicateurs du nouveau modèle d'allocation des moyens, de la question de la publication des emplois vacants d'enseignants-chercheurs, de la paie à façon et de la neutralité du transfert de la masse salariale.

Lire la suiteLire la suite
Réforme du système d'allocation des moyens aux universités: les propositions de la MEC

La MEC (mission d'évaluation et de contrôle) de l'Assemblée nationale rend public, ce mercredi 25 juin 2008, son rapport sur "l'allocation des moyens des universités" (L'AEF n°317892), rapport que la commission des Finances vient d'adopter. Les deux rapporteurs, Alain Claeys (PS - Vienne) et Laurent Hénart (UMP - Meurthe-et-Moselle), proposent la mise en place d'un système qui "assure le financement des missions de service public et reconnaisse la performance des universités, dans le cadre du contrat pluriannuel d'établissement". Ainsi ce système comprendrait, pour la formation, une part de financement à l'activité représentant 90% des dotations, et une part de financement à la performance de 10%. Les députés préconisent de distinguer la licence et le master, en élevant la part à l'activité à 95% pour le premier cycle qui assure "la démocratisation de l'enseignement supérieur", et en la réduisant pour le master. S'agissant de la recherche, les dotations attribuées sur des critères de performance pourraient représenter 25% et celles attribuées en fonction de l'activité 75%. En effet, "la culture d'évaluation est déjà très présente au sein des laboratoires de recherche". À noter que cette répartition entre activité et performance doit aussi concerner la masse salariale, "dans les mêmes proportions". En outre, "l'ensemble de ces dotations doit être inscrit dans le contrat qui lie chaque établissement à la tutelle".

Lire la suiteLire la suite
"Opération campus": "Rien d'illogique" dans la sélection des projets, estime François Paquis, président de l'Association des secrétaires généraux

Il n'y a "rien d'illogique" dans la liste des 6 premiers projets sélectionnés (L'AEF n°314343) dans le cadre de l' "Opération campus", estime François Paquis, président de l'ASG (Association des secrétaires généraux d'université), qui tenait son colloque annuel les 29 et 30 mai 2008 sur le site de Vannes de l'UBS (université de Bretagne-Sud). François Paquis souligne que les projets sélectionnés sont "tous très aboutis, comme à Strasbourg, où le lien avec le projet de fusion est évident". François Paquis, qui est également secrétaire général de Paris-Descartes (Paris-V), souligne que la procédure "n'est pas terminée" et qu'à titre personnel il "espère qu'il y aura aussi des projets retenus en région parisienne".

Lire la suiteLire la suite