Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Droit d'accueil: la majorité des villes veulent appliquer la loi mais n'en ont pas les moyens, selon l'Andev

"Seules 17% des communes sont 'par principe' contre la mise en place du droit d'accueil', indique l'Andev mercredi 8 octobre 2008, au lendemain de la mise en place du droit d'accueil dans les écoles, à l'occasion d'une journée de grève dans l'Éducation nationale. "Plus de 80% des communes ont donc bien l'intention de respecter la loi, y compris celles qui se sont fortement exprimées contre le vote du texte." En revanche, parmi celles-ci, plus de 40% déclarent qu'elles ne le mettront réellement en place que "dans la mesure du possible". Ces chiffres sont les résultats d'un "sondage" de l'association auprès de 150 directeurs d'éducation des villes.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 82 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Enseignement / Recherche
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Droit d'accueil : une seule école concernée à Bordeaux, aucune à Poitiers et Limoges

Faute de grévistes, les trois métropoles régionales du Sud-Ouest (Bordeaux, Poitiers et Limoges)n'ont pas eu à mettre en place un service minimum d'accueil dans leurs écoles hier, 7 octobre 2008.
Seule exception : l'école maternelle Paul-Bert à Bordeaux, où trois personnels sur quatre étaient en grève, et où les agents municipaux ont donc assuré l'accueil des enfants. L'inspection d'académie de la Gironde note aussi un autre cas de mise en oeuvre du droit d'accueil dans le département : l'école de Gours, une localité du Libournais, qui totalisait 100% de grévistes.

Lire la suiteLire la suite
Droit d'accueil: 132 communes sur 164 ont refusé de mettre en place le droit d'accueil en Haute-Garonne

Lire la suiteLire la suite
Droit d'accueil: la Peep dénonce l' "instrumentalisation de l'École" par les maires réfractaires

Lire la suiteLire la suite
Droit d'accueil: le dispositif prévu par la ville de Marseille a été "très peu sollicité" (7 octobre 2008)

Lire la suiteLire la suite
Droit d'accueil: Lens et Dunkerque refusent de "briser la grève" tandis que Lille et Roubaix appliquent la loi avec des restrictions (7 octobre 2008)

Le rectorat de Lille tire un premier bilan "plutôt positif" de la mise en place du service minimum dans les écoles, ce mardi 7 octobre 2008. Une école sur dix environ a déclaré plus de 25% d'enseignants grévistes. Ainsi, 203 écoles sont concernées dans le Nord (dans 96 communes) et 123 dans le Pas-de-Calais (dans 86 communes). "Dans le Nord, il y a des difficultés dans une dizaine de communes", indique Philippe Fatras, directeur de cabinet du recteur. "Dans le Pas-de-Calais, en dehors de Lens où le maire a déclaré qu'il ne mettrait pas en place le service minimum, nous n'avons pas vraiment d'éléments."

Lire la suiteLire la suite
Droit d'accueil: la mairie de Paris dénonce les "approximations" du dispositif qui lui ont fait mobiliser 150 animateurs inutilement

Lire la suiteLire la suite