Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°307635

Une étude publiée par "Sauvegarde Retraites" confirme la dégradation des retraites du privé par rapport aux retraites des fonctionnaires

Une étude réalisée pour l'Association "Sauvegarde Retraites" confirme que, 15 ans après la réforme Balladur-Veil de 1993, la comparaison entre les taux de remplacement dans le privé et dans le public n'est pas à l'avantage des salariés du privé. Autre indication contenue dans cette étude : la baisse du taux de remplacement est générale dans le secteur privé, mais varie d'un profil de carrière à un autre. Elle est particulièrement forte quand l'assuré a cotisé aux taux maxima, ce qui est le cas des cadres qui ont cotisé à des opérations supplémentaires supprimées à partir de 1994.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Retraite: les crises boursières et économiques aggravent la situation de tous les systèmes

Les projections techniques à l'horizon 2030 présentées à l'ouverture des négociations Agirc-Arrco, même accompagnées de nombreuses incertitudes, conduisent à penser que des régimes censés entrer dans le rouge en 2014 pourront en réalité y entrer dès 2009. La crise de l'économie réelle anticipe en effet d'au moins cinq ans l'arrivée de difficultés. Dans le même temps, plusieurs études réalisées par des institutions financières confirment que les actifs boursiers des fonds de pension ont déjà perdu en moyenne 20% de leurs actifs.

Lire la suiteLire la suite
Agirc-Arrco: les enjeux d'une négociation à tiroirs

La première séance de la négociation Agirc-Arrco (Association générale des institutions de retraite des cadres et Association des régimes de retraite complémentaire) débute mardi 27 janvier 2009 à 15 heures entre les partenaires sociaux au siège du Medef. À l'ordre du jour: le cadrage de la négociation, les demandes de chiffrage des partenaires sociaux et la mise au point d'un calendrier. L'objectif est de parvenir à un accord avant le 1er avril 2009 de telle sorte que les nouveaux paramètres des régimes complémentaires puissent être intégrés à cette date-là dans les logiciels des entreprises et des institutions. Les partenaires sociaux, qui ont amorcé les discussions au cours de réunions bilatérales entre syndicats et patronat, ne disposent donc que de très peu de temps pour aboutir dans une négociation qui s'annonce particulièrement délicate compte tenu des difficultés auxquelles sont confrontés tous les régimes de retraite.

Lire la suiteLire la suite

Protection sociale

Aperçu de la dépêche Aperçu
Jean-René Buisson (Medef): "nous devons négocier le plus vite possible une réforme globale pour préserver les régimes de retraite en répartition"
Lire la suite
Pourquoi la négociation Agirc-Arrco s'annonce difficile. Une analyse de François Charpentier

Le rendez-vous 2008 sur le régime de base des retraites a débouché sur quelques ajustements visant à relever le taux d'activité des seniors et sur la relance du mouvement d'allongement de la durée de cotisation des salariés du régime général et des fonctionnaires. Par conséquent, les syndicats s'attendaient à une négociation "soft" sur les régimes de retraites complémentaires Agirc et Arrco. En pratique, il devait s'agir d'adapter les paramètres de fonctionnement de ces régimes aux nouvelles dispositions prises dans les régimes de base: allongement de la durée de cotisation, augmentation de la surcote, cumul emploi retraite et décisions sur l'avenir de la GMP (garantie minimale de points) et du dispositif AGFF, qui permet d'assurer le paiement des pensions de retraite complémentaire entre 60 et 65 ans. Jean-René Buisson, président de la commission "protection sociale" du Medef et chef de la délégation patronale, qui a reçu les syndicats ces dernières semaines au cours de rencontres bilatérales préparatoires, leur a pourtant laissé entendre que la négociation qui s'ouvrira officiellement le 27 janvier 2009 n'aura rien d'une partie de plaisir et qu'elle portera sur le fond.

Lire la suiteLire la suite