Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°307521

Maltraitance: la FHF publiera ses propres indicateurs d'évaluation en février 2009

Il n'y a aujourd'hui "aucune démarche globale d'évaluation et d'amélioration proposée" pour lutter contre le phénomène de maltraitance au sein des établissements médico-sociaux "et de ce fait, la FHF (Fédération hospitalière de France) va mettre en place elle-même des indicateurs pour rendre des comptes à l'opinion et aux familles des personnes accueillies dans ses établissements. Les pouvoirs publics piétinent dans la mise en place des outils que le législateur a pourtant prévu." Ainsi s'exprime le président de la FHF, Claude Évin, mercredi 3 décembre 2008. La FHF publiera ce document "en février 2009" pour "permettre à chacun de se situer en toute transparence" et permettre aussi "aux usagers et aux familles de mieux comprendre et de mieux choisir à un moment où le cinquième risque viendra apporter les réponses attendues en termes de solvabilisation du reste à charge en établissement".

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 92 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Dépendance: la Fehap lance un programme de formation consacré à la bientraitance

La Fehap (Fédération des établissements hospitaliers d'aide à la personne privés non lucratifs) annonce le lancement en 2009-2010 d'un programme de formation consacré à la bientraitance, à l'occasion du deuxième rendez-vous annuel du management privé non lucratif organisé lundi 17 novembre 2008 à Paris. Didier Charlanne, directeur de l'Anesms (Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) qui a participé à cette rencontre annuelle indique que l'agence apporterait son concours aux initiatives de la fédération allant dans le sens d'une recherche de la "qualité". L'Institut de formation supérieur des cadres dirigeants de la fédération, avec son réseau de chercheurs et "en partenariat avec plusieurs universités, va proposer des modules de formation spécifiques à la bientraitance, et encourager les travaux de recherches axés sur les pratiques ayant trait à la bientraitance" indique la Fehap.

Lire la suiteLire la suite
Le comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance accepte un renforcement du rôle des résidents et des familles

La secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard, qui a réuni mardi 4 novembre 2008 le comité national de vigilance et de lutte contre la maltraitance, assure qu'un "consensus" s'est dégagé au cours de cette réunion sur la nécessité de renforcer le rôle des résidents et des familles au sein des conseils de vie sociale des établissements hébergeant des personnes âgées et au sein des instances nationales comme l'Anems (Agence nationale de l'évaluation et de la qualité des établissements et services sociaux et médico-sociaux) ou la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l'autonomie). Les membres du comité de vigilance se seraient également accordés sur la nécessité de "répondre aux difficultés de recrutement et de formation des personnels en faisant de la formation aux techniques de 'bientraitance' une priorité collective" et d'"associer" le ministère de la Justice au comité pour "améliorer le suivi et le traitement des signalements pour maltraitance".

Lire la suiteLire la suite
Maltraitance en Ehpad: le Sniass dénonce une contradiction entre l'augmentation souhaitable des inspections et la diminution des effectifs

Face aux problèmes de maltraitance à l'égard des personnes âgées à domicile ou en établissement, le Sniass (syndicat national des inspecteurs de l'action sanitaire et sociale) souhaite, "comme la ministre" de la Santé, "l'augmentation du nombre et de la fréquence" des inspections mais assure que "les moyens en personnel d'inspection sont en diminution constante, en lien avec la volonté de réduction générale effectifs de la fonction publique alors que la charge de travail des services ne cesse de s'alourdir". Le syndicat réagit, mercredi 29 octobre 2008, à la fois aux annonces récentes de Roselyne Bachelot-Narquin sur la maltraitance et à la diffusion sur France 2 d'un reportage consacré au sujet.

Lire la suiteLire la suite
Maltraitance dans les Ehpad: les établissements privés non lucratifs dénoncent les "amalgames" et réclament des moyens pour mettre en œuvre les "plans successifs"

La Fehap (fédération des établissements hospitaliers et d'aide à la personne privés non lucratifs) dénonce jeudi 23 octobre 2008 "l'incohérence prégnante entre les effets d'annonce du gouvernement (plans successifs, dispositifs de contrôle des établissements)", la "thésaurisation" de "1 milliard d'euros de crédits non consommés" dans le budget 2009 de la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) qui contribue au financement des Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) et "un discours général de stigmatisation" des établissements. La fédération réagit à "l'amalgame" réalisé entre les établissements maltraitants et l'ensemble des Ehpa,d au lendemain d'une émission de télévision ("Les infiltrés", sur France 2) abordant la maltraitance dans les établissements, et quelques jours après l'annonce par la secrétaire d'État à la Solidarité, Valérie Létard, de mesures ciblées sur les Ehpad pour lutter contre la maltraitance.

Lire la suiteLire la suite
Valérie Létard annonce des mesures pour la "bientraitance" des personnes âgées, ciblées dans un premier temps sur les Ehpad

Renforcer les contrôles contre la maltraitance des personnes âgées dans les établissements, favoriser dans les établissements l'autoévaluation de leurs pratiques et renforcer la formation des personnels. Telles sont les principales mesures annoncées jeudi 16 octobre 2008 par Valérie Létard, secrétaire d'État à la Solidarité, qui lance une opération "bientraitance des personnes âgées accueillies en établissement". Cette campagne sera essentiellement ciblée sur les établissements pour personnes âgées, en raison de la "sensibilité particulière à l'égard de la maltraitance faite en établissement pour personnes âgées", et sur le "fort sentiment de suspicion et de défiance" vis-à-vis des Ehpad (établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) que cette situation peut engendrer.

Lire la suiteLire la suite