Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°306057

Quelque 1 300 salariés européens d'ArcelorMittal manifestent à Bruxelles

Environ 1 300 salariés représentant les sites ouest-européens d'ArcelorMittal ont participé à "une manifestation européenne" à Bruxelles à l'appel de la FEM (Fédération européenne des métallurgistes), mardi 10 février 2009, indiquent les syndicats CGT et CFDT. A la veille de la présentation des résultats 2008 du groupe, ils demandent à la direction européenne de "renouveler la main-d'œuvre sur les différents sites européens", de "développer les formations et les investissements" et de "partager de façon équitable les gains de productivité entre les salariés et les actionnaires", rapporte Philippe Verbeke, coordonnateur national CGT d'ArcelorMittal.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 89 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
ArcelorMittal: une partie du site de Florange mise au chômage partiel en février 2009 après l'application de mesures permettant de l'éviter (formation, RTT...)

Une partie des salariés du site ArcelorMittal Atlantique-Lorraine de Florange (Moselle) sera mise au chômage partiel pendant une période de cinq à seize jours pendant le mois de février 2009, indiquent les représentants du personnel du site à l'issue de la réunion du comité d'entreprise du 27 janvier 2009. Cette mesure concernera l'ensemble des salariés postés sur des lignes arrêtées ainsi que les 2 290 salariés Etam 'de jour' (six jours de chômage pour chacun sur le premier trimestre, pour un total de 14 000 jours). 'Les installations dédiées à la production d'acier pour l'automobile seront les plus touchées', indique Didier Coletti (CFDT). La direction, qui ne souhaite pas s'exprimer, compte également supprimer la cinquième équipe du train à chaud à compter du 15 février.

Lire la suiteLire la suite
Luc Chatel demande à ArcelorMittal de respecter ses engagements en matière d'emploi

Les divers engagements d'ArcelorMittal en matière d'emploi n'ont "à ce stade été que partiellement remplis", indique un communiqué de Bercy, qui cite Luc Chatel. Le secrétaire d'Etat à l'Industrie et à la Consommation, Porte-parole du Gouvernement, a reçu hier, lundi 15 décembre 2008, Daniel Soury-Lavergne, directeur général d'ArcelorMittal France. Le ministre a indiqué que "si, en ces périodes de crise, l'Etat mettait tout en œuvre pour accompagner les entreprises, il attendait en contrepartie de celles-ci un respect des engagements pris".

Lire la suiteLire la suite
ArcelorMittal: les réductions d'effectifs en France concernent 1 400 postes sous la forme d'un plan de départs volontaires

Le plan de réduction d'effectifs au niveau européen annoncé par la direction d'ArcelorMittal jeudi 27 novembre 2008 se traduira par la suppression de 1 400 postes en France sous la forme d'un plan de départs volontaires, indiquent les syndicats CFDT et CFE-CGC à l'issue d'une réunion entre la direction du groupe et les organisations syndicales, lundi 1er décembre 2008. Selon les deux organisations syndicales, le plan de départ sera ouvert à toutes les entités françaises du groupe, pour les seules "fonctions support", c'est-à-dire les métiers non liés à la production ou à la maintenance.

Lire la suiteLire la suite
ArcelorMittal va arrêter temporairement plusieurs hauts-fourneaux à Fos-sur-Mer, Florange et Dunkerque (syndicats)

Le numéro un mondial de l'acier ArcelorMittal a détaillé, mercredi 30 octobre 2008 devant le CCE (comité central d'entreprise) réuni à Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), un plan d'arrêt temporaire touchant un de ses deux hauts-fourneaux sur le site, du 16 novembre 2008 au 31 janvier 2009, selon plusieurs sources syndicales concordantes. Il se traduira, pour les 3 400 salariés, par "des prises de congés, de jours RTT et des périodes de formation", précise à l'AEF Dominique Plumion, membre CFDT du CCE d'ArcelorMittal Méditerranée.

Lire la suiteLire la suite