Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Ressources humaines| Dépêche n°305493

Michelin finalise un accord sur le compte épargne temps collectif pour limiter le recours au chômage partiel

"Trouver de nouvelles solutions face à l'impact de la crise et limiter le recours au chômage partiel." Tel est l'objectif d'un projet d'accord "portant sur le compte épargne temps collectif" chez Michelin, finalisé vendredi 6 février 2009, après deux réunions de négociations. Le projet d'accord prévoit notamment que les 19 000 salariés du groupe pourront cesser le travail jusqu'à quinze jours en 2009, tout en étant rémunérés normalement. Ces jours seront placés de façon négative sur un compte épargne temps collectif, les salariés devant les rendre à l'entreprise les années suivantes, dans la limite de cinq maximum par an. Le projet d'accord doit être examiné en CCE (comité central d'entreprise) jeudi 19 février 2009.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 88 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
STX: deux projets d'accord visent à limiter l'impact du chômage partiel pour les salariés des anciens Chantiers de l'Atlantique

Confronté simultanément à l'annulation d'une commande de paquebot, décidée par l'armateur norvégien NCL, et à la non-confirmation d'une commande en cours pour l'armateur MSC, la direction de STX France, ex chantiers Aker Yards, propose une série de mesures pour limiter l'impact des périodes de chômage partiel. La baisse de plan de charge oblige le nouvel actionnaire des anciens "Chantiers de l'Atlantique" à prévoir un volume de 100 000 heures chômées pour environ 800 salariés du chantier sur les mois de février à avril 2009.

Lire la suiteLire la suite
"Pacte automobile": un accord cadre national améliorera l'indemnisation du chômage partiel dans le secteur

Le "pacte automobile", défini comme un "plan massif de soutien à l'ensemble de la filière automobile", a été présenté lundi 9 février 2009 par le président de la République aux acteurs du secteur (donneurs d'ordre, sous-traitants, organisations syndicales). Ce plan prévoit notamment l'octroi de prêts à taux préférentiel à hauteur de 3 milliards d'euros pour chacun des deux constructeurs, Renault et PSA Peugeot Citroën, en contrepartie de l'engagement de maintenir les sites de production existant dans l'Hexagone et de ne recourir à aucun plan de sauvegarde de l'emploi en 2009.

Lire la suiteLire la suite
Michelin: un projet d'accord sur la mise en oeuvre du télétravail bientôt soumis à la signature des syndicats

"Pour tenir compte des évolutions de la société, des nouvelles technologies et des demandes des salariés, (…) l'entreprise souhaite mettre en place le télétravail à domicile." Tel est le préambule d'un projet d'accord portant sur la mise en place du télétravail chez Michelin, actuellement soumis à une consultation préalable du comité central de l'UES et des CHSCT (comités d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail) avant d'être présenté à la signature des organisations syndicales à la fin du mois de mars ou en avril 2009. De source syndicale, les organisations syndicales devraient signer l'accord "de façon unanime".

Lire la suiteLire la suite
ArcelorMittal: une partie du site de Florange mise au chômage partiel en février 2009 après l'application de mesures permettant de l'éviter (formation, RTT...)

Une partie des salariés du site ArcelorMittal Atlantique-Lorraine de Florange (Moselle) sera mise au chômage partiel pendant une période de cinq à seize jours pendant le mois de février 2009, indiquent les représentants du personnel du site à l'issue de la réunion du comité d'entreprise du 27 janvier 2009. Cette mesure concernera l'ensemble des salariés postés sur des lignes arrêtées ainsi que les 2 290 salariés Etam 'de jour' (six jours de chômage pour chacun sur le premier trimestre, pour un total de 14 000 jours). 'Les installations dédiées à la production d'acier pour l'automobile seront les plus touchées', indique Didier Coletti (CFDT). La direction, qui ne souhaite pas s'exprimer, compte également supprimer la cinquième équipe du train à chaud à compter du 15 février.

Lire la suiteLire la suite
STMicroelectronics propose d'utiliser le DIF et les RTT pour compenser les effets du chômage partiel

STMicroelectronics, entreprise franco-italienne spécialisée dans la microélectronique, a pris des mesures de chômage partiel pour ses personnels de production, afin de faire face à la baisse de ses plans de charge qui atteint de manière inégale les implantations du groupe dans le monde, indique sa direction à l'AEF. "Pour limiter les effets du chômage partiel, les salariés des sites français pourront puiser dans leurs jours de congés, d'ancienneté ou de RTT et de formation", explique le groupe.

Lire la suiteLire la suite