Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°300831

Baromètre LH2-le Ciss: les médecins en tête des organisations légitimes pour représenter les usagers du système de santé

L'affirmation selon laquelle l'informatisation des données de santé des personnes vivant en France est "un moyen de mieux soigner les patients" recueille l'assentiment de 43% des 1 052 personnes interrogées par l'Institut LH2 pour le compte du CISS (Collectif inter associatif sur la santé) les 6 et 7 février 2009, soit une progression de 10 points par rapport à la question posée l'année dernière, qui portait sur l'appréciation des effets du "développement de l'informatique pour le suivi des données de santé des Français". En revanche, la proposition consistant, pour lutter contre le manque de médecins, à permettre à des infirmiers ou à des kinésithérapeutes formés d'effectuer des actes médicaux jusque là réservés aux médecins est en régression de 3 points par rapport à l'an dernier.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 95 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Transfert de la Midiss: protocole d'accord entre la Haute Autorité de santé et le médiateur de la République

La HAS (Haute Autorité de santé) et le médiateur de la République indiquent avoir signé, mercredi 14 janvier 2009, un protocole d'accord pour "organiser leur collaboration après le transfert de la Midiss (Mission pour le développement de la médiation, de l'information et du dialogue pour la sécurité des soins) de la HAS vers le médiateur de la République", effectif le 2 janvier. En effet, la création d'un pôle "santé et sécurité des soins" au sein du médiateur de la République rend désormais le médiateur de la République compétent pour "informer et recevoir toutes les réclamations qui mettent en cause le non respect du droit des malades, la qualité du système de santé, la sécurité des soins et l'accès aux soins". À travers l'accord signé mercredi, les deux autorités cherchent à accroître l'efficacité de leur action "en matière de réclamations des usagers du système de soins et plus largement contribuer à l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins".

Lire la suiteLire la suite
Médiateur de la République: Alain-Michel Ceretti devient le "conseiller santé" de Jean-Paul Delevoye. Création d'un "pôle santé et sécurité des soins"

Alain-Michel Ceretti, ancien président de l'association Le Lien (lutte contre les infections nosocomiales), devient "conseiller santé" de Jean-Paul Delevoye, médiateur de la République, a-t-on appris jeudi 8 janvier 2009 auprès de ce dernier. Loïc Ricour, ancien directeur de la Midiss (Médiation, information et dialogue pour la sécurité des soins) créée en 2006 auprès de la HAS (Haute autorité de santé), sera le directeur du nouveau "pôle santé et sécurité des soins" de la médiation de la République. Ce pôle est actif depuis le 1er janvier 2009 et "dédié à l'information des usagers et à la médiation entre les patients et les professionnels de la santé".

Lire la suiteLire la suite
Accès aux soins des bénéficiaires de la CMU-C: deux études financées par le fonds CMU montrent un partage des responsabilités dans les difficultés rencontrées

Deux études réalisées par les Cpam d'Évreux et des Hauts-de-Seine et financées par le fonds CMU mettent en lumière les multiples causes, tenant pour beaucoup aux "difficultés administratives" entre les caisses et les professionnels de santé, qui peuvent motiver les refus de consultations opposés aux bénéficiaires de la CMU complémentaire par certains professionnels. "La responsabilité de ces difficultés semble très partagée: mauvais remplissage de la feuille de soins par le professionnel, non mise à jour de la carte Vitale par l'assuré, difficultés liées à la qualité du fichier de la Cpam", observe Jean-François Chadelat, directeur du Fonds de financement de la protection complémentaire de la CMU (couverture maladie universelle).

Lire la suiteLire la suite
Baromètre LH2-CISS: fort sentiment d'inégalité des Français vis-à-vis de la qualité du système de soins

Si huit Français sur dix s'estiment bien informés sur la qualité des soins à attendre d'un rendez-vous chez un professionnel de santé, ils sont en revanche 56% à trouver que "le système de santé Français ne permet pas à tous les habitants du pays de bénéficier de la même qualité de soins, quelle que soit leur situation". Ce fort sentiment d'inégalité, plus fort chez les femmes que chez les hommes, est un des enseignements majeurs du sondage réalisé par téléphone les 1er et 2 février 2008 par LH2 pour le compte du Ciss (collectif inter associatif sur la santé), qui organise les 28 et 29 février à Paris ses deuxièmes journées nationales sur le thème "Qualité et santé: rêve ou réalité?".

Lire la suiteLire la suite