Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°300120

Groupama et la MSA vont expérimenter un dispositif permettant aux omnipraticiens exerçant en zone rurale de "dégager du temps médical"

Le groupe d'assurances mutualiste Groupama et la Mutualité sociale agricole vont expérimenter pendant trois ans, dans deux départements ruraux – les Ardennes et la Dordogne –, un dispositif consistant à mettre gratuitement à la disposition des médecins généralistes exerçant en zone rurale une palette de services 'à la carte' afin de leur permettre de dégager du "temps médical" et de rendre leur exercice plus "attractif". Ce dispositif, dont le principe a été rendu public aujourd'hui, mardi 3 février 2009, est intitulé "pays de santé". Entièrement financé par les deux partenaires pour la première année de fonctionnement, le projet a vocation à trouver un "financement complémentaire" auprès de nouveaux partenaires – notamment les collectivités locales – dès la seconde année, indiquent Norbert Bontemps directeur assurance santé individuelle chez Groupama et Pierre-Jean Lancry , directeur de la santé à la MSA (Mutualité sociale agricole).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 93 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Démographie médicale: "il n'y a pas de taxe Bachelot" mais les "partenaires conventionnels" devront préciser le principe d'une régulation (Roselyne Bachelot)

"Il n'y a pas de taxe Bachelot" pour assurer une régulation de la démographie médicale, a précisé Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé et des Sports, mercredi 28 janvier 2009, devant la commission des affaires culturelles, familiales et sociales de l'Assemblée nationale. Elle s'exprimait dans le cadre de son audition au sujet du projet de loi HPST (hôpital, patients, santé, territoires) qui va être examiné par les députés à partir du 10 février 2009. Le principe d'une "taxe" qui s'appliquerait aux médecins installés dans des zones médicalement sur-dotées a soulevé la colère de plusieurs syndicats de médecins il y a une dizaine de jours. Ces derniers réagissaient à une information du quotidien "La Tribune" selon lequel une telle mesure aurait été envisagée par le gouvernement à la faveur de l'examen du projet de loi HPST (Hôpital, patients, santé, territoires).

Lire la suiteLire la suite
Projet de loi "HPST": la Mutualité française et cinq syndicats de salariés réclament la fin de l'exercice isolé de la médecine partout sur le territoire

À la veille de l'examen par la commission des affaires sociales de l'Assemblée nationale du texte du projet de loi "HPST" (Hôpital, patients, santé, territoires), la Mutualité Française et cinq syndicats de salariés (CFDT, CGT, CGC, CFTC et Unsa) rendent public mardi 27 janvier 2009 une déclaration commune par laquelle ils affirment "leur désaccord avec le projet de loi actuel" et entendent "faire prendre en compte leurs propositions communes". L'une d'entre elles porte sur la liberté d'installation des médecins, qui "doit être encadrée". À côté de mesures incitatives, des "mesures désincitatives pénalisantes financièrement ou conditionnant le conventionnement avec l'assurance maladie dans les zones sur dotées doivent être mises en place".

Lire la suiteLire la suite
Loi "HPST" et Communautés hospitalières de territoire: l'Assemblée des communautés de France veut que les élus intercommunaux jouent un rôle de médiateur

Daniel Delaveau, président de l'AdCF (Assemblée des Communautés de France), reçu par Roselyne Bachelot-Narquin jeudi 15 janvier 2009, a proposé à la ministre de la Santé et des Sports que "le rôle de médiateur reconnu aux élus intercommunaux et leur connaissance de terrain soient mobilisés lors de la constitution des communautés hospitalières de territoire". Daniel Delaveau a par ailleurs rapporté à la ministre les préoccupations des territoires ruraux touchés par la désertification médicale et les inquiétudes au sujet de l'accessibilité des soins et services visé par le projet de loi. La ministre a répondu qu'elle était hostile "à l'encadrement par la loi de temps d'accès à des services d'urgence, de maternité ou de médecine générale", estimant la réglementation existante "suffisante pour garantir aux citoyens l'accessibilité attendue".

Lire la suiteLire la suite
Ouverture de la négociation "médecine du travail": les organisations syndicales sceptiques sur l'échéance du 28 février 2009

Les cinq organisations syndicales représentatives s'accordent à dire que l'échéance de fin de négociation sur la médecine du travail, fixée au 28 février 2009 par Xavier Bertrand, ancien ministre du Travail, sera difficile à tenir. C'est ce qui ressort des déclarations des chefs de file syndicaux à l'ouverture de la négociation interprofessionnelle sur la médecine du travail, jeudi 15 janvier 2009 au siège du Medef à Paris. Cette séance devrait être l'occasion pour les partenaires sociaux de fixer le cadre et le calendrier des discussions.

Lire la suiteLire la suite
Démographie médicale: des conseils régionaux de surveillance de la démographie médicale seront mis en place dans le cadre des ARS

Roselyne Bachelot-Narquin, ministre de la Santé, a indiqué au cours d'une conférence de presse en marge de son déplacement au Centre hospitalier de Nevers (Nièvre), lundi 12 janvier 2009, que des conseils de surveillance de la démographie médicale seront mis en place dans les régions, à l'instigation des futures ARS (Agences régionales de santé). "Cette disposition va figurer dans le projet de loi "HPST" et ces conseils seront mis en place dans le cadre des Sross (schémas régionaux d'organisation sanitaire et sociale) ambulatoires qui seront élaborés dès 2010", précise mardi 13 janvier à l'AEF sa conseillère technique pour la communication et la presse.

Lire la suiteLire la suite