Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Politiques de l’emploi| Dépêche n°298441

Nicolas Sarkozy demande la nomination d'une personnalité chargée d'examiner « la question des aides publiques » aux entreprises

« Plusieurs organisations ont souhaité que soit examinée la question des aides publiques attribuées aux entreprises, en particulier les allégements généraux de charges sur les bas salaires, leurs modalités, leur impact sur l'emploi, leur coût pour la collectivité et les conditions qui leur sont éventuellement associées » lors de la réunion tripartite du 1er juillet dernier à l'Élysée (AEF n°292423), rappelle Nicolas Sarkozy dans un courrier adressé aux partenaires sociaux, mardi 7 juillet 2009. C'est pourquoi le président de la République « demande […] au ministre de l'Économie, de l'Industrie et de l'Emploi et au ministre du Budget, des Comptes publics, de la Fonction publique et de la Réforme de l'État de désigner dans les tous prochains jours une personnalité chargée de procéder à cet examen, en lien étroit avec les organisations syndicales et patronales ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Réunion tripartite à l'Élysée : pas de mesures concrètes annoncées mais l'engagement d'ouvrir quelques chantiers

La réunion entre l'État et les partenaires sociaux, présidée à l'Élysée par Nicolas Sarkozy, mercredi 1er juillet 2009, pour faire un point d'étape sur les dispositions mises en oeuvre pour faire face à la crise et lancer le débat sur les « nouvelles dépenses d'avenir », n'a débouché sur l'annonce d'aucune nouvelle mesure concrète. Toutefois, l'ouverture de plusieurs chantiers a été actée, concernant par exemple le tutorat de jeunes par des salariés expérimentés ou la conditionnalité des aides accordées aux entreprises. Le président de la République doit adresser, « sans doute, en début de semaine prochaine », une lettre à l'ensemble des participants retraçant les orientations arrêtées au cours de la réunion. Il s'agira d'un « relevé de conclusions » et non d'un nouvel agenda social, précise son entourage.

Lire la suiteLire la suite
Réunion tripartite à l'Élysée : Nicolas Sarkozy propose de « rapprocher encore la CRP du CTP »

« Cette crise doit être pour nous l'opportunité de rattraper nos retards d'investissement et de prendre de l'avance », déclare Nicolas Sarkozy, mercredi 1er juillet 2009, en ouverture de la réunion tripartite qu'il préside à l'Élysée pour dresser avec les partenaires sociaux « un bilan d'étape des mesures mises en œuvre pour faire face à la crise » et « procéder à un premier échange de vues concernant le débat national sur les priorités d'avenir ». « Ces priorités nationales [financées par l'emprunt public annoncé le 22 juin dernier devant le Congrès] doivent nous permettre de préparer au mieux l'avenir de la France. Ce n'est donc pas seulement l'affaire du gouvernement, cela concerne le pays tout entier. » Par conséquent, le président de la République souhaite y associer pleinement les organisations représentant « les intérêts des salariés et des entreprises » et pour ce faire, il demande à Xavier Darcos, ministre du Travail, et « ses collègues concernés du gouvernement » de recevoir les partenaires sociaux « dans les prochaines semaines et à la rentrée à l'occasion de réunions bilatérales ».

Lire la suiteLire la suite
L'Élysée dresse un premier bilan d'étape des « mesures prises pour lutter contre la crise » avant la réunion tripartite du 1er juillet 2009

La réunion tripartite de mercredi 1er juillet 2009 au Palais de l'Élysée, entre Nicolas Sarkozy, des membres du gouvernement et les partenaires sociaux portera d'abord, sur un premier « bilan d'étape des mesures prises pour lutter contre la crise » et ensuite, sur la définition des « ambitions nationales » financées par le futur emprunt public et les modalités de concertations à venir sur le sujet, indique-t-on, mardi 30 juin 2009, à la Présidence de la République. Cette réunion sera l'occasion d'effectuer « des tours de table » à l'occasion desquelles les partenaires sociaux pourront faire état de leurs « remarques et suggestions » sur les mesures déjà prises, mais « il n'y aura pas de nouvelles décisions prises sur le champ », précise l'entourage du président de la République.

Lire la suiteLire la suite
François Fillon précise les règles de la « feuille de route » fixée par Nicolas Sarkozy devant le Congrès

La "feuille de route" présentée par le Président de la République, lundi 22 juin 2009, devant le Congrès (AEF n°295980)] "est claire : il s'agit à la fois de poursuivre les réformes dont notre pays a besoin pour sa modernisation, de conduire – et je veux insister tout particulièrement sur ce point – une politique sans précédent de réduction de la dépense publique et en même temps un effort exceptionnel d'investissement dans des secteurs d'avenir », déclare le Premier ministre, François Fillon, à l'issue du « séminaire gouvernemental » au cours duquel il a réuni les membres de son nouveau gouvernement (AEF n°295372), dimanche 28 juin 2009.

Lire la suiteLire la suite
Trois mois pour fixer des « priorités nationales » (Nicolas Sarkozy devant le Congrès)

La composition du prochain gouvernement sera annoncée mercredi 24 juin 2009, avant le Conseil des ministres. « Son premier travail sera de réfléchir à nos priorités nationales et à la mise en place d'un emprunt pour les financer », annonce Nicolas Sarkozy devant le Parlement réuni en Congrès, à Versailles (Yvelines), lundi 22 juin 2009. Ces orientations pour « préparer l'avenir » seront débattues pendant trois mois entre le gouvernement, le Parlement, les partenaires sociaux « dès le 1er juillet », ainsi que les responsables économiques, les acteurs du monde de la culture, de la recherche et de l'éducation. Le montant de l'emprunt sera arrêté une fois que ces priorités seront définies. Deux hypothèses sont envisagées par le président de la République : solliciter les Français ou se tourner vers les marchés financiers. Il compte, par ailleurs, proposer aux partenaires sociaux de « prendre des mesures massives en faveur de l'activité partielle et d'étendre encore le contrat de transition professionnelle ».

Lire la suiteLire la suite