Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°297222

Jean-Marie Bertrand : « Les ARS doivent voir le jour dans le courant du premier trimestre 2010 »

« Nous sommes dans une course contre la montre réglementaire, afin de pouvoir créer les ARS (agences régionales de santé) dans le courant du premier trimestre 2010. Leur mise en place sur le terrain est notre second chantier », déclare mercredi 15 juillet 2009 à l'AEF Jean-Marie Bertrand, secrétaire général des ministères chargés des affaire sociales. Il a été chargé par la ministre de la Santé, Roselyne Bachelot, de la mise en place de ces agences, créées par le projet de loi HPST. Les ARS ont pour mission de définir et de mettre en oeuvre au niveau régional la politique nationale de santé, l'action sociale et médico-sociale, et de contribuer au respect de l'Ondam. Jean-Marie Bertrand

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Projet de loi HPST : la publication de la loi attendue début août après examen du recours par le conseil constitutionnel (Roselyne Bachelot)

Le projet de loi HPST, actuellement déféré au Conseil constitutionnel par soixante députés et soixante sénateurs (AEF n°292432), sera promulgué au début du mois d'août prochain, assure, vendredi 3 juillet 2009, Roselyne Bachelot à l'ouverture de la 6ème conférence des « Échos » intitulée « HPST : ce que la loi révolutionne ». La préparation des treize principaux décrets d'application de ce texte, ainsi que des deux ordonnances issues du texte de loi mobilise les services du ministère, précise de son côté Alain Corvez, directeur de l'ARH Languedoc-Roussillon mais également chargé de mission auprès de Jean-Marie Bertrand, secrétaire général des ministères sociaux, lui même en charge du pilotage de la mise en place des ARS. « Ces textes sont dans les tuyaux. Une 'task force' est mobilisée au sein du ministère pour les faire passer dans les quatre mois qui viennent. C'est une tâche difficile dont l'enjeu est de tenir les délais », souligne Alain Corvez.

Lire la suiteLire la suite
Le projet HPST fait l'objet d'un recours devant le conseil Constitutionnel de 60 députés et de 60 sénateurs

Le projet de loi portant réforme de l'hôpital et relatif aux patients, à la santé et aux territoires fait l'objet, comme prévu, d'un recours devant le conseil constitutionnel. Soixante députés et soixante sénateurs ont déposé un recours aujourd'hui, jeudi 2 juillet 2009, confirme le bureau du groupe SRC (socialiste) à l'Assemblée nationale.

Lire la suiteLire la suite
HPST : le Sénat adopte le projet de loi à une majorité serrée des suffrages exprimés

Les sénateurs ont adopté hier, mercredi 24 juin 2009, le projet de loi HPST par 174 voix pour (155 contre), alors que la majorité des suffrages exprimés était fixée à 165 voix. Les 24 sénateurs du groupe CRC (Communiste, Républicain, Citoyen) et du Parti de Gauche ont voté contre le texte, de même que les 115 sénateurs socialistes et 15 des 17 votants du groupe RDSE (Rassemblement Démocratique Social et Européen). Le groupe Union centriste, auquel appartient Nicolas About, président de la commission des Affaires sociales, s'est partagé entre des votes favorables pour 22 d'entre eux et cinq abstentions. Deux sénateurs centristes n'ont pas participé au vote. L'un des deux avait une bonne raison de ne pas voter puisqu'il faisait son entrée au gouvernement : il s'agit de Michel Mercier, nommé ministre du développement rural et de l'aménagement du territoire. A l'UMP, 147 sénateurs ont voté pour le texte défendu par Roselyne Bachelot au nom du gouvernement. Un sénateur UMP s'est abstenu et trois, dont le président du Sénat, Gérard Larcher, n'ont pas pris part au vote. Enfin, parmi les sept sénateurs non inscrits, trois ont voté pour (Philippe Adnot, Sylvie Desmarescaux et Alex Türk), trois contre et un s'est abstenu.

Lire la suiteLire la suite
La loi HPST (Hôpital, patients, santé, territoires) votée à l'Assemblée nationale par 179 députés de la majorité

Une majorité des députés ont adopté hier, mardi 23 juin 2009, lors d'un vote solennel le texte du projet de loi HPST tel que sorti de la CMP réunie le 16 juin dernier. Le vote a été acquis par 179 voix pour (dont 173 de députés UMP), 117 députés se sont exprimés contre le texte. Le député Bernard Debré (UMP, Paris), très critique sur la place du corps médical dans la gouvernance des hôpitaux publics, s'est abstenu. Six députés Nouveau centre sur les 23 du groupe ont pris part au vote ; Jean-Luc Préel (Vendée), qui était membre de la CMP, s'est abstenu. À gauche, le députés du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche ont massivement voté contre le texte, de même que le groupe GDR (gauche démocrate et républicaine). Les sénateurs doivent quant à eux se prononcer sur le texte dans la journée du 24 juin.

Lire la suiteLire la suite