Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°295899

CFE-CGC et CGT-FO signeront l'accord maintenant la couverture prévoyance et santé complémentaires des chômeurs

Le bureau de la CFE-CGC et le bureau confédéral de la CGT-FO ont confirmé, comme prévu, lundi en début de soirée qu'ils signeront l'avenant numéro 3 à l'accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 instituant un droit de suite en matière de prévoyance et de santé complémentaires au bénéfice des salariés indemnisés au titre du chômage. Avec la CFDT qui avait annoncé sa signature dès l'issue de la négociation, cela porte à trois le nombre de syndicats signataires de ce texte, la CFTC devant réunir son bureau dans les prochains jours pour se prononcer. Non signataire de l'accord de janvier 2008, la CGT n'est pas concernée.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 59 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Trois syndicats vont signer l'accord organisant le maintien de la couverture santé complémentaire des chômeurs

Trois syndicats, la CFDT, la CGT-FO et la CFE-CGC, devraient signer le projet d'avenant à l'accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail. Ce texte, négocié ce lundi 18 mai, a pour but de maintenir le plus longtemps possible le bénéfice des prestations de prévoyance et de santé complémentaires pour les salariés confrontés à une situation de chômage. La solution retenue par les partenaires sociaux vise à assurer une durée de couverture égale à la durée du dernier contrat de travail dans une limite maximum de 9 mois. En revanche, les syndicats n'ont pas obtenu que soit mise en place une procédure de mutualisation qui rendrait obligatoire cette portabilité des droits. Le Medef par la voix de son négociateur, Benoît Roger-Vasselin, n'en a cependant pas exclu le principe jugeant « le nouveau droit accordé aux salariés compatible avec le principe de la mutualisation ». Les partenaires sociaux ont par ailleurs validé le procès verbal précisant les dispositions aux articles 11 et 12 de l'accord interporfessionnel du 11 janvier 2008 relatives aux indemnités de rupture du contrat de travail. La CFTC et la CGT-FO ont cependant fait savoir qu'elles ne le signeraient pas.

Lire la suiteLire la suite
URGENT. Indemnités de rupture : le détail du nouveau projet d'avenant à l'ANI du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail

Un nouveau projet d'avenant à l'ANI (accord national interprofessionnel) du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail, transmis vendredi 15 mai par le patronat aux organisations syndicales, confirme les clarifications déjà discutées par les partenaires sociaux sur les dispositions de cet ANI relatives aux indemnités de rupture du contrat de travail. Ce projet d'« avenant n° 4 du 18 mai 2009 » relatif aux articles 11 et 12 de l'ANI sera négocié lundi matin par les partenaires sociaux au siège du Medef. Au cours de la même réunion paritaire sera négocié un projet d'avenant n° 3 relatif à l'article 14 de l'ANI sur les conditions d'application de la portabilité des garanties des couvertures complémentaires santé et prévoyance pendant une période de chômage.

Lire la suiteLire la suite
Maintien des garanties prévoyance et santé complémentaires en période de chômage : l'entrée en vigueur reportée au 1er juillet 2009

« L'exigibilité de l'obligation résultant des dispositions de l'article 14 de l'accord interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail, relatives au bénéfice des garanties des couvertures complémentaires santé et prévoyance pendant une période de chômage, est reportée au 1er juillet 2009 ». C'est ce que prévoit un avenant n° 2 à l'ANI (accord national interprofessionnel) du 11 janvier 2009 conclu par les partenaires sociaux (sauf la CGT, non signataire de l'ANI) vendredi 24 avril 2009. Les partenaires sociaux ont prévu de se retrouver le lundi 18 mai 2009 pour poursuivre leur négociation sur ce dispositif de portabilité des garanties des couvertures complémentaires santé et prévoyance, dont la mise en oeuvre technique est particulièrement délicate. L'ensemble des partenaires sociaux partagent l'objectif de définir un dispositif « équitable et simple ».

Lire la suiteLire la suite
Maintien des garanties prévoyance et santé complémentaires aux anciens salariés: l'entrée en vigueur reportée au 1er mai 2009

"Pour des raisons de mise en oeuvre, l'exigibilité de l'obligation résultant des dispositions de l'article 14 de l'accord national interprofessionnel [ANI] du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail, relatives au maintien du bénéfice des garanties des couvertures complémentaires santé et prévoyance pendant une période de chômage, est reportée au 1er mai 2009 au plus tard." C'est ce que prévoit un avenant du 12 janvier 2009 conclu par l'ensemble des organisations patronales (Medef, CGPME, UPA) et des organisations syndicales (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT-FO) de l'ANI .

Lire la suiteLire la suite
Maintien des garanties prévoyance et santé complémentaires aux anciens salariés: les "contours flous" d'un dispositif censé entrer en vigueur le 19 janvier 2009 (FNMI)

Le 19 janvier 2009, le dispositif de maintien d'une couverture santé et prévoyance pour les anciens salariés (licenciés ou autres) prévu par l'article 14 de l'accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail, étendu par un arrêté du 23 juillet 2008 (JO du 25 juillet 2008), entrera en vigueur. Cet article crée un mécanisme de portabilité des garanties prévoyance et santé en faveur des salariés qui viennent de perdre leur emploi. Il s'agit d'organiser un maintien des couvertures santé et prévoyance appliquées dans l'ancienne entreprise du salarié dont le contrat de travail a été rompu. La question se pose donc aux entreprises de savoir comment organiser le maintien d'une couverture "aux contours encore très flous". Dans le numéro de décembre 2008 de "Réponse", le journal de la FNMI (Fédération nationale de la Mutualité interprofessionnelle), Barbara Heurtier du service juridique de cette fédération, tente d'y répondre.

Lire la suiteLire la suite