Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°295483

La CFDT Santé sociaux appelle à son tour au boycott de la cotisation à l'Ordre infirmier

Au cours de son conseil fédéral organisé hier, mercredi 29 avril 2009, la fédération CFDT santé sociaux a préparé une proposition d'amendement au projet de loi HPST (Hôpital, patients, santé, territoires) demandant "à défaut d'obtenir la révocation de l'ordre infirmier", l'exonération de cotisation ordinale des infirmiers salariés. Par ailleurs, la fédération appelle un appel à boycott des cotisations.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 85 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Cotisation à l'Ordre infirmier : le syndicat national des professionnels infirmiers (SNPI) CFE - CGC) « consterné » par la décision ordinale

La présidente du SNPI (Syndicat national des professionnels infirmiers) CFE-CGC, syndicat qui regroupe des infirmiers, cadres infirmiers et infirmiers spécialisés salariés, fait part aujourd'hui, mercredi 15 avril 2009, de sa « consternation à l'annonce de la cotisation fixée à 75 euros par le Conseil national de l'Ordre des infirmiers le 3 avril 2009 ». Marie-Hélène Feuillin, qui souligne que la SNPI est le « seul syndicat représentatif d'infirmiers salariés à avoir porté depuis plusieurs années le projet de création d'un Ordre des infirmiers, estime que « le montant de cotisation retenu reste difficilement acceptable à ce jour pour de nombreux infirmiers ». Elle déplore que l'Ordre doive maintenant « faire face aux réactions multiples d'incompréhension et d'opposition qui vont suivre », « au lieu de se consacrer uniquement à la défense et à la promotion de la profession. »

Lire la suiteLire la suite
Ordres professionnels : une intersyndicale veut discuter au ministère de leur mise en place et menace les pouvoirs publics d'une mobilisation

Six organisations syndicales (FO, CGT, CFDT, CFTC, Unsa et Sud), opposées à la mise en place de structures ordinales parmi les professions paramédicales et favorables à leur abrogation, ont demandé officiellement vendredi 10 avril 2009 au ministère de la Santé - à propos de la cotisation ordinale à l'Ordre infirmier, fixé à 75 euros par an - « d'intervenir immédiatement pour « faire cesser cette nouvelle pression que les professionnels vont se voir imposer. » Par ailleurs, les mêmes organisations demandent au ministère de réunir l'ensemble des organisations syndicales « pour aborder les problématiques que posent la mise en place des ordres professionnels, que ce soit pour les infirmiers mais également pour les masseurs kinésithérapeutes et les pédicures podologues. »

Lire la suiteLire la suite
Le Conseil national de l'Ordre des Infirmiers fixe à 75 euros par an la cotisation obligatoire pour tous les infirmiers en exercice

« Après une journée d'échange avec les 100 présidents de départements, et les 23 présidents de régions, le montant de la cotisation a été voté par les conseillers nationaux ordinaux. Il est fixé à 75 euros par an, en séance de ce jour. Ce montant va permettre de mettre en place une structure ordinale au service de tous les infirmiers, pour l'excellence des soins et d'engager rapidement le chantier fondateur de la profession : l'élaboration du code de déontologie », annonce aujourd'hui, vendredi 3 avril 2009, la présidente du Conseil national de l'Ordre des Infirmiers, Dominique Le Boeuf.

Lire la suiteLire la suite