Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°294564

Dépendance : les Français de plus en plus inquiets et insatisfaits de la prise en charge du grand âge (TNS-Sofrès)

« 71 % des Français sont insatisfaits de la réponse des pouvoirs publics comprenant la prise en charge des personnes âgées, avec un taux et un niveau d'insatisfaction en constante progression depuis 2004 ». En outre, près des trois quarts d'entre eux déclarent « ne pas pouvoir s'acquitter du coût moyen mensuel d'une maison de retraite » et la même proportion estiment que la prise en charge de la dépendance doit reposer, en tout ou partie, sur la solidarité nationale. Tels sont quelques uns des principaux enseignements de la dernière édition du baromètre sur les Français et le grand âge que réalise l'Institut TNS Sofrès pour le compte de la FHF (Fédération hospitalière de France) depuis l'année 2003. Ces résultats étaient présentés ce matin, mercredi 20 mai 2009, au siège parisien de la fédération. Le sondage a été réalisé en face à face les 23 et 24 avril dernier auprès d'un échantillon de 1 000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 90 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Cinquième risque : les « propositions doivent être arbitrées et tranchées » par l'Élysée et Matignon (Brice Hortefeux)

« Nous avons soumis des propositions [sur le cinquième risque « dépendance"], écrites noir sur blanc et hiérarchisées, au Premier ministre et à l'Élysée qui doivent être désormais arbitrées et tranchées », indique Brice Hortefeux, jeudi 30 avril 2009, à l'occasion d'une réunion organisée par l'Ajis (Association des journalistes de l'information sociale). Il confirme ainsi les propos déjà tenus il y a un mois par la secrétaire d'Etat à la Solidarité, Valérie Létard qui déclarait le 31 mars dernier que ce dossier était alors « soumis à un arbitrage ». Le ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville déclare avoir « proposé une méthode et un calendrier qui n'exclut pas des mesures dès 2009 ».

Lire la suiteLire la suite
Cinquième risque : le projet de loi devrait sortir « plutôt pour le premier semestre 2010 » selon le président de la FFSA, Bernard Spitz

« Je tire de mes échanges avec le ministre [du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville, Brice Hortefeux] » que le projet de loi sur la dépendance et la mise en place d'un cinquième risque de protection sociale devrait sortir « plutôt pour le premier semestre 2010 ». C'est ce qu'indique le président de la FFSA (fédération française des sociétés d'assurance) Bernard Spitz, aujourd'hui mercredi 22 avril 2009, dans une interview accordée au quotidien « Les Echos ». Alors que ce projet de loi devait initialement être présenté au Parlement en 2008 puis en 2009, Bernard Spitz estime pour sa part que « prendre trois mois de plus pour peaufiner un projet aussi important pour la France de demain n'est pas choquant, d'autant que le démarrage de la réforme sera crucial puisqu'il va falloir partir de zéro ». Bernard Spitz estime que les Français doivent se préparer à ce risque « dès leur entrée dans la vie active, et non plus lors de la retraite ».

Lire la suiteLire la suite
Le dossier du cinquième risque est aujourd'hui « soumis à un arbitrage » (Valérie Létard)

Les objectifs du gouvernement concernant le cinquième risque « restent inchangés » mais ce dossier est actuellement « soumis à un arbitrage » souligne la secrétaire d'État à la Solidarité, Valérie Létard, aujourd'hui, mardi 31 mars 2009. « Deux éléments sont intervenus depuis quelques temps : la crise économique qui amène à s'interroger sur le mode de financement de ce dispositif et ensuite la prise de fonction de Brice Hortefeux (ministre du Travail, des Relations sociales, de la Famille, de la Solidarité et de la Ville) qui a voulu (…) reprendre le dossier de manière approfondie, explique-t-elle.

Lire la suiteLire la suite
Cinquième risque : les syndicats et les organisations d'usagers siégeant au conseil de la CNSA se demandent « où va le gouvernement »

« Où va le gouvernement » se demandent aujourd'hui, lundi 30 mars 2009, dans un communiqué commun quatre des cinq organisations syndicales siégeant au conseil de la CNSA (caisse nationale de solidarité pour l'autonomie) - la CGT, la CFDT, FO et la CFE-CGC - ainsi que le « GR31 » regroupant « les 31 organisations représentatives des personnes âgées, des personnes handicapées ou oeuvrant à leur égard » qui siègent au sein de ce même conseil. Le GR31 s'est notamment constitué pour « préparer le positionnement » des associations dans les débats du conseil de la CNSA et « contribuer à l'édification d'un nouveau risque de protection sociale ». Dans cette prise de position commune qui intervient la veille d'une réunion du conseil de la CNSA, les quatre organisations et les associations d'usagers soulignent leur « déception » devant les perspectives de mise en oeuvre du cinquième risque envisagées par le gouvernement qui « semble limiter sa réforme à un simple toilettage de l'Apa (allocation personnalisée d'autonomie) et à la seule création d'un droit à l'évaluation individualisée des besoins ».

Lire la suiteLire la suite