Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Grenelle de la mer : la Bretagne souhaite que le préjudice écologique lié à une pollution marine soit reconnu

La région Bretagne demande l'établissement d'un cadre juridique « clair et stabilisé » pour la reconnaissance du préjudice écologique consécutif à une pollution marine. C'est ce qu'elle indique dans sa contribution au Grenelle de la mer, rendue publique jeudi 25 juin 2009. Jean-Louis Borloo, ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, en charge des technologies vertes et des négociations sur le climat, avait lancé, début juin, une consultation sur internet et 18 consultations régionales (dont sept outre-mer), afin de nourrir la réflexion (L'AEF n°293427). Celles-ci seront suivies d'une table ronde finale qui se tiendra « début juillet » et au cours de laquelle Jean-Louis Borloo prendra une « série d'engagements précis, quantifiés et partagés ».

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 60 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Grenelle de la mer : la CGT propose « une véritable alternative à la politique publique maritime conduite jusque là »

La CGT propose « une véritable alternative à la politique publique maritime conduite jusque là », mardi 7 avril 2009, à l'occasion de l'ouverture des travaux du Grenelle de la mer, lancé le 3 avril dernier par le gouvernement (L'AEF n°301914). Ces états généraux sont constitués de cinq collèges (syndicats, employeurs, ONG environnementales, collectivités et État) qui devront trouver un consensus sur la politique maritime et littorale de la France lors d'une table-ronde organisée début juillet. Le syndicat veut que soit développée une « gestion intégrée de la zone côtière », et, « plus largement », que les « entreprises et les grands groupes internationaux » prennent « l'engagement d'une responsabilité sociale et environnementale ».

Lire la suiteLire la suite
Grenelle de la mer : Robin des bois espère « plus qu'un pschitt »

« Espérons que tous les acteurs auront à cœur d'en faire plus qu'un pschitt. » C'est ce que déclare, lundi 6 avril 2009, l'association Robin des bois à la suite du lancement du Grenelle de la mer, vendredi dernier (L'AEF n°301914). Greenpeace France « salue l'initiative du gouvernement », tout en estimant que « sans un véritable sursaut politique porté par une réelle ambition en termes de protection de la biodiversité, [le Grenelle de la mer] risque de n'être qu'une occasion manquée d'apporter des solutions concrètes à l'urgence écologique ».

Lire la suiteLire la suite
Grenelle de la mer : Jean-Louis Borloo présente les quatre groupes de travail

Quatre groupes de travail sur le Grenelle de la mer ont été lancés par Jean-Louis Borloo, vendredi 3 avril 2009. Leur travail débouchera sur une table-ronde « début juillet », indique le ministre de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de l'Aménagement du Territoire. Les groupes de travail portent les titres suivants : « la délicate rencontre entre la terre et la mer », « entre menaces et potentiels, une mer fragile et promesse d'avenir », « partager la passion de la mer », et « planète mer : inventer de nouvelles régulations ». « La mer et le littoral recèlent les plus grandes richesses de la planète, les plus puissantes […]. C'est l'avenir de la planète. Mais ce n'est pas traité par les pays avec autant de concentrations de moyens que la conquête de l'espace », déclare le ministre. Il ajoute que la mer est « en même temps un lieu de très grande fragilité ».

Lire la suiteLire la suite