Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».
Home| Social / RH| Protection sociale| Dépêche n°293623

Grippe A/H1N1 : le ministère a réuni syndicats de médecins et d'infirmiers pour préparer la campagne de vaccination

Les syndicats de médecins libéraux ont été reçus, mercredi 12 août 2009, et ceux des infirmiers libéraux, jeudi 13 août 2009, par le ministère de la Santé afin de préparer la campagne de vaccination contre la grippe A/H1N1. Il leur a été confirmé qu'elle sera organisée dans des centres dédiés, « des pôles de vaccination qui comprendront trois administratifs, deux médecins et quatre infirmiers », précise Nadine Hesnart, vice président de la FNI (Fédération nationale des infirmiers). À réception des premières doses de vaccins, la population va être vaccinée par ordre de priorité, encore à définir : « La caisse d'assurance maladie enverra au fur et à mesure aux populations ciblées deux bons, un pour chacune des deux doses du vaccin, et seront invités à se présenter dans les centres de vaccination », précise le syndicat de médecins généralistes MG France.

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 87 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Social / RH
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Grippe A/H1N1 : l'Umespe/CSMF et MG France réagissent sur la fermeture des classes et les campagnes de vaccination

L'Umespe/CSMF (Union nationale des médecins spécialistes confédérés) a réagi aujourd'hui, lundi 17 août 2009, à la décision du ministre de l'Éducation Luc Chatel de fermer les classes dès que trois cas s'y sont déclarés. Le syndicat de médecins généralistes MG France est lui revenu, jeudi 13 août 2009, sur la question de la vaccination contre la grippe A/H1N1.

Lire la suiteLire la suite
Grippe A/H1N1 : Roselyne Bachelot et François Fillon ont assisté à une réunion du Codamups dans les Yvelines

Le Premier ministre François Fillon et la ministre de la Santé Rosleyne Bachelot se sont rendus dans les Yvelines pour y participer, vendredi 24 juillet 2009, à une réunion du Codamups (Comité départemental d'aide médicale urgente, de la permanence des soins et des transports sanitaires) du département des Yvelines, à Mantes la jolie. Sous la direction du préfet de département, ce comité a pour mission de piloter le plan pandémie grippale au niveau local. Il réunit les représentants des professionnels de santé, les services de l'État et les élus. Le directeur de la Ddass Luc Paraire a annoncé que « les pharmacies du département ont été approvisionnées en Tamiflu, et une plateforme départementale en masques par l'Éprus » (Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires). Ces stocks sont ensuite répartis entre « quatre plateformes d'arrondissements, où les médecins du département peuvent s'approvisionner », a-t-il précisé. La préfète des Yvelines, Anne Boquet, a assuré que « le département est en mesure de faire face à une éventuelle aggravation de la situation ».

Lire la suiteLire la suite
Grippe A/H1N1 : un rapport du Sénat pointe les défaillances de l'Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires

« Des conditions de stockage hétérogènes », des « incertitudes posées par les procédures d'allongement des dates de validité de produits », des « conditions de stockage hétérogènes », un suivi des stocks rendus difficile par le caractère « rudimentaire » de l'outil informatique : ce sont quelques unes des conclusions du rapport sur « la gestion du stock national santé par l'Eprus » (Établissement de préparation et de réponse aux urgences sanitaires), présenté aujourd'hui, mercredi 22 juillet 2009, par le sénateur Jean-Jacques Jégou (Union centriste, Val-de-Marne). Cette mission de contrôle, décidée fin 2008 par la mission Santé du Sénat, a été « rattrapée par l'actualité », soit l'apparition du virus de la grippe A/H1N1 en avril. Jean-Jacques Jégou a donc souhaité « complété ses travaux par de nouvelles auditions au cours des mois de mai et juin ». Le rapporteur avait pour mission « d'évaluer la gestion logistique - c'est-à-dire les modalités d'acquisition, de stockage, de recensement et de renouvellement - au regard de deux notions : la bonne administration et l'efficience ».

Lire la suiteLire la suite
Gestion des grippes automnales : des syndicats médicaux revendiquent une place centrale dans la prise en charge des vaccinations à venir

Lors d'une communication en Conseil des ministres, Roselyne Bachelot déclare aujourd'hui, mercredi 22 juillet 2009, qu'à partir de demain, jeudi 23 juillet, les personnes présentant une fièvre supérieure à 38°C, une toux et des courbatures devront « de façon privilégiée appeler leur médecin traitant » plutôt que d'appeler le Centre 15 qui sera « réservé aux urgences médicales ». De leur côté, le syndicat de généralistes MG France et la FMF rappellent leur revendication d'être pleinement associés à l'organisation de la prise en charge des patients à vacciner. Qu'il s'agisse du vaccin contre la grippe A H1N1 (à commencer par les personnes « particulièrement exposées », soit 21,3 millions de personnes), de celui contre la grippe saisonnière (18 millions de personnes dont les patients en ALD) ou de celui contre le méningocoque C (500 000 nourrissons âgés de 12 à 24 mois) ainsi que le recommande le HCSP (Haut conseil de la santé publique), MG France estime que les généralistes sont les mieux placés pour procéder aux multiples injections nécessaires qui pourraient être ainsi plus facilement regroupées. Il se dit « prêt à discuter dés aujourd'hui avec les pouvoirs publics d'un 'forfait de prévention épidémique' pour la réalisation, la traçabilité et l'acceptabilité de ces campagnes vaccinales simultanées ».

Lire la suiteLire la suite