Continuer sans accepter

Bonjour et bienvenue sur le site d’AEF info
Vos préférences en matière de cookies

En plus des cookies strictement nécessaires au fonctionnement du site, le groupe AEF info et ses partenaires utilisent des cookies ou des technologies similaires nécessitant votre consentement.

Avant de continuer votre navigation sur ce site, nous vous proposons de choisir les fonctionnalités dont vous souhaitez bénéficier ou non :

  • Mesurer et améliorer la performance du site
  • Adapter la publicité du site à vos centres d'intérêt
  • Partager sur les réseaux sociaux
En savoir plus sur notre politique de protection des données personnelles

Vous pourrez retirer votre consentement à tout moment dans votre espace « Gérer mes cookies ».

Table ronde sur les radiofréquences : les opérateurs craignent un « accroissement de l'insécurité juridique »

« À la lecture de l'ensemble du projet de rapport, il apparaît […] que plusieurs formulations accroîtraient l'insécurité juridique pour les opérateurs. » C'est ce qu'a déclaré l'Afom (Association française des opérateurs mobiles), mercredi 20 mai 2009, lors de la quatrième table ronde « radiofréquences, santé et environnement ». Elle a ainsi réagi au projet de rapport rédigé par le président de la table ronde, Jean-François Girard (L'AEF n°294572). La table ronde finale se tiendra lundi 25 mai, en présence de la ministre Roselyne Bachelot (Santé) et des secrétaires d'État Chantal Jouanno (Écologie) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Économie numérique).

Cette dépêche est réservée aux abonnés
Il vous reste 84 % de cette dépêche à découvrir.

  • Retrouver l’intégralité de cette dépêche et tous les contenus de la même thématique
  • Toute l’actualité stratégique décryptée par nos journalistes experts
  • Information fiable, neutre et réactive
  • Réception par email personnalisable
TESTER GRATUITEMENT PENDANT 1 MOIS
Test gratuit et sans engagement
Déjà abonné(e) ? Je me connecte
  • Thématiques
  • Coordonnées
  • Création du compte

Thématiques

Vous demandez à tester la ou les thématiques suivantes*

sur5 thématiques maximum

1 choix minimum obligatoire
  • Développement durable
  • 👁 voir plus
    ✖ voir moins

Fréquence de réception des emails*

Un choix minimum et plusieurs sélections possibles. Vous pourrez modifier ce paramétrage une fois votre compte créé

Un choix minimum obligatoire

* Champs obligatoires

Coordonnées

Renseignez vos coordonnées*

Veuillez remplir tous les champs
Votre numéro de téléphone n'est pas valide

* Champs obligatoires

Création de compte

Tous les champs sont obligatoires
Votre adresse e-mail n'est pas valide
Seulement les adresses e-mails professionnelles sont acceptées

Cette adresse vous servira de login pour vous connecter à votre compte AEF info

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont au moins 1 chiffre
Ces mots de passe ne correspondent pas. Veuillez réessayer

Votre mot de passe doit contenir 8 caractères minimum dont 1 chiffre

En validant votre inscription, vous confirmez avoir lu et vous acceptez nos Conditions d’utilisation, la Licence utilisateur et notre Politique de confidentialité

* Champs obligatoires

Valider

Merci !

Nous vous remercions pour cette demande de test.

Votre demande a été enregistrée avec l’adresse mail :

Nous allons rapidement revenir vers vous pour vous prévenir de l’activation de votre nouvel accès.

L’équipe AEF info


Une erreur est survenue !

Une erreur est survenue lors de l'envoi du formulaire. Toutes nos excuses. Si le problème persiste, vous pouvez nous contacter par téléphone ou par email :
 service.clients@aefinfo.fr  01 83 97 46 50 Se connecter

à lire aussi
Table ronde sur les radiofréquences : « Nous serions très déçus sans une baisse des seuils d'exposition » (Agir pour l'environnement)

« Nous serions très déçus de ne pas voir la baisse des seuils d'exposition dans les conclusions du Grenelle de la téléphonie mobile. Nous avons presque obtenu l'unanimité sur ce point, à l'exception des opérateurs. Les agences, telles que l'Afsset, l'Ineris et l'ANFR sont régulièrement montées au créneau pour reconnaître l'incertitude, alors que nous pensions qu'elles agiraient comme le bras armé des lobbies. » C'est ce que déclare Stéphane Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'environnement, lundi 18 mai 2009, à la suite des deux journées organisées dans le cadre de la table ronde sur les radiofréquences, jeudi 14 et vendredi 15 mai. La table ronde devrait être close, lundi 25 mai 2009, par la ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot, et les secrétaires d'État Chantal Jouanno (Écologie) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Économie numérique).

Lire la suiteLire la suite
Table ronde sur les radiofréquences : les premières propositions débattues mercredi prochain

« Ces tables rondes ont permis d'envisager un certain nombre d'améliorations, comme des recommandations supplémentaires sur le portable chez les enfants, sur l'information, sur une meilleure connaissance des niveaux d'exposition de la population, sur un guide à l'usage des maires qui ne savent pas quelle attitude adopter face aux antennes relais… » C'est ce que déclare Jean-François Girard, président du groupe de travail sur les ondes électromagnétiques, au quotidien « Le Figaro », lundi 18 mai 2009. Il s'exprime au sujet de la table ronde sur les radiofréquences, organisée à l'initiative du gouvernement (L'AEF n°299369). Dans ce cadre, il devrait soumettre à chacun des participants un rapport de synthèse et une série de propositions qui seront débattus, lors de la prochaine séance de discussions, mercredi 20 mai prochain. Trois journées ont déjà été organisées les 6, 14 et 15 mai derniers. La table ronde devrait être close, lundi 25 mai 2009, par la ministre de la Santé et des Sports Roselyne Bachelot, et les secrétaires d'État Chantal Jouanno (Écologie) et Nathalie Kosciusko-Morizet (Économie numérique).

Lire la suiteLire la suite
Table ronde sur les radiofréquences : le seuil de 0,6 volt par mètre au coeur des débats de mercredi

La journée de mercredi a été « globalement positive ». C'est ce que déclare à l'AEF Stéphen Kerckhove, délégué général d'Agir pour l'environnement, jeudi 7 mai 2009. Il fait référence à la deuxième journée de la table ronde « radiofréquences, santé et environnement » organisée par le gouvernement, après son lancement le 23 avril (L'AEF n°296106). Elle a été consacrée à la question des antennes relais. « Un débat assez riche s'est engagé entre les association et les opérateurs mobiles. Nous les avons sentis à deux doigts de négocier sur la norme d'exposition que nous défendons de 0,6 volt par mètre », affirme-t-il. La réglementation limite actuellement l'exposition entre 41 et 61 volts par mètre.

Lire la suiteLire la suite